2001 : l'odyssee de l'espace

CLARKE, ARTHUR C.

livre 2001 : l'odyssee de l'espace
EDITEUR : J'AI LU
DATE DE PARUTION : 11/01/01
LES NOTES :

à partir de
4,00 €

SYNOPSIS :

Le vaisseau Explorateur 1 est en route vers Saturne. A son bord, deux astronautes et le plus puissant ordinateur jamais conçu, Carl 9000. Cinq ans plus tût, un étrange monolithe noir a été découvert sur la lune. La première preuve d'une existence extraterrestre. Et bien longtemps avant, à l'aube de l'humanité, un objet similaire
s'était posé sur Terre et avait parlé aux premiers hommes. Un nouveau signe de cette présence a été détecté aux abords de Saturne. Que sont ces mystérieuses sentinelles ? Quel message doivent-elles délivrer ? Nous sommes en 2001. L'humanité a rendez-vous avec l'a porte des étoiles, aux confins du cosmos...
3 personnes en parlent

Je ne connaissais que le nom de ce livre et encore, grâce au film – que je n’ai pourtant pas vu! En faisant quelques recherches, j’ai appris que ce livre faisait partie d’une tétralogie et qu’il était à l’origine une nouvelle réécrite et étoffée à la demande de Stanley Kubrick.Parlons du livre! La plume d’Arthur C. Clarke est très agréable, il nous embarque facilement dans ce space opera et j’avoue avoir été tenue en haleine pendant tout le livre. Dès les premières pages, on sait qu’il existe bien une présence extraterrestre et qu’elle a même influencé le développement des humains pour en arriver à ce qu’ils sont à l’heure actuelle. Puis ils ont laissé ce monolithe sur la lune. Quel était leur but? Qui sont-ils? A quoi ressemblent-ils? Tant de questions dont on espère avoir les réponses avec le voyage de cet équipage que l’on suit dans l’espace quelques années après la découverte du monolithe.Le voyage spatial est plutôt agréable, j’ai apprécié de voir décrite la routine à bord du vaisseau, tout était très visuel et je n’ai eu aucun mal à m’imaginer la vie de ces explorateurs. Néanmoins, j’ai remarqué que la psychologie des personnages était très peu développée ainsi que leurs histoires personnelles. Le personnage le plus intéressant est sans doute Carl9000 (ou Hal9000 en anglais), l’ordinateur de bord du vaisseau qui s’avère être un personnage à part entière et surtout qui a une vraie personnalité même si on la comprend pas.Le livre est assez court donc je ne veux pas trop en dire pour ne pas vous spoiler, mais la fin m’a laissée assez perplexe. Lorsque je l’ai lue, je comprenais les mots sur le papier mais je ne voyais pas du tout où l’auteur voulait en venir. C’est là que j’ai découvert qu’il y avait une suite. J’ai vraiment tourné les dernières pages avidement et j’avoue avoir été un peu déçue de la fin. Mais peut-être est-ce censé nous inciter à lire la suite?C’est donc un bon livre de science-fiction, un véritable space opera qui date tout de même de 1968 – je suis toujours épatée lorsque je vois quand les livres ont été écrits et que 2001 pour eux était de la science-fiction ! Il est court, donc n’hésitez pas à le lire si vous êtes curieux de découvrir cet univers, mais je pense qu’il ne se suffit pas à lui-même car trop de questions restent en suspens et qu’il faut mieux lire la suite aussi !

Latetedansleslivres
11/11/13
 

Aaaaaaaahhhhhh : 1968 : Kubrick : 2001 : Odyssée de l'espace : film majeur dans la filmo du maitre...Aaaaaaaaaarghh : 1968 : Clarke : bouquin tres décevant qui sera néanmoins à l'origine d'un des films majeurs dans...Je m'explique . C'est typiquement le genre de bouquin que je me fais une joie d'ouvrir , sur d'y trouver mon compte ( et plus si affinité ) et que je referme frustré ! Et j'aime pas etre frustré , j'trouve ça frustrant !Rien à dire sur la trame complexe et mysterieuse à souhait . Rien à dire sur le style . Mais quid du rythme ? Aussi bonne qu'une idée puisse etre , si elle n'est pas soutenue par un récit qui , à défaut d'etre nerveux , possede au moins la faculté de vous donner envie de poursuivre et non de vous y accrocher désespérement comme une moule à son rocher dans l'espoir de voir décoller ( pour un bouquin de SF , c'est un minimum ! ) une histoire prometteuse , c'est gaché ! Et j'aime pas gaché , c'est gachant !Livre donc inégal alternant l'excellence avec la lassitude...Tres bon début sur la terre de nos ancetres qui accroche véritablement le lecteur . Formidable description , empreinte d'une rare tension , de l'affrontement Bowman / Hal 9000 ( ordinateur de bord insurectionnel ) mais ces moments-là sont beaucoup trop rares pour faire oublier ces longs, longs passages techniques , descriptifs , explicatifs qui plombent immanquablement l'ensemble !Paradoxalement , 2001 est malgré tout un bon bouquin qui se voit plutot qu'il ne se lit ! Dans le meme esprit barré , je vous incite fortement à découvrir , si ce n'est deja fait , l'incroyable film qu'est Moon , personnalisé par un Sam Rockwell au sommet de son art ! Faites-le sinon ça va m'enerver et j'aime pas etre enervé , j'trouve ça énervant...

TurnThePage
10/11/13
 

Novélisation de l'inoubliable film éponyme, ce bref récit d'Arthur C. Clarke donne une réinterprétation de l'histoire de l'humanité qui donne le vertige. A lire absolument !

Bluedot
13/03/10
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.09 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition