A froid

SLAUGHTER-K

EDITEUR : GRASSET ET FASQUELLE
DATE DE PARUTION : 28/09/05
LES NOTES :

à partir de
7,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Découverte macabre sur le campus universitaire : Andy Rosen se serait suicidé en sautant d'un pont. Sara Linton, médecin légiste, est dépêchée sur place. Le corps mutilé fournit peu d'indices sur les circonstances de la mort et les directeurs de l'université veulent à tout prix éviter un scandale. Mais deux autres étranges suicides s'enchaînent... et la soeur de Sara, enceinte, est poignardée. Pour Sara et son ex-mari, le préfet de police Jeffrey Tolliver, il est clair que ces trois crimes sont liés. Sara découvre que l'ancien officier de police Lena Adams, qui est désormais
chargée de la sécurité sur le campus, détient peut-être une information cruciale. Profondément blessée, et exaspérée d'avoir été licenciée, elle ne semble même pas capable de se protéger ou d'empêcher qu'il y ait une nouvelle victime... Et surtout, elle ne parvient pas à se remettre du meurtre de sa soeur, et du viol qu'elle-même a subi il y a quelques années. Lena se lance dans une histoire amoureuse avec un jeune homme au passé chargé ; et dans toute cette série de crimes atroces qui secouent cette université américaine, c'est lui le principal suspect.
2 personnes en parlent

Karin Slaughter nous livre un thriller assez inégal. Après un début très prometteur suite à la découverte du corps d’Andy Rosen, étudiant qui semble s’être suicidé, et l’agression de Teresa, sœur du médecin légiste, proche du lieu de la découverte du premier cadavre, le récit piétine. Entre les états d’âmes des personnages, le récit de la vie détruite de Léna, ancienne flic qui a été torturée lors de son enlèvement un an auparavant, l’apparition d’Ethan, étudiant très difficile à cerner, le lecteur reçoit beaucoup d’informations sans savoir à quoi cela va lui servir pour découvrir le fin mot de l’histoire. Alors que les morts s’accumulent, il y a peu d’avancées dans l’enquête. Pourtant, dans les trente dernières pages, tout s’accélère et le dénouement arrive comme un cheveu sur la soupe. On a l’impression que l’auteure ne savait plus comment combler son histoire et a jeté la fin à la va-vite pour terminer au plus vite son thriller. De plus, les relations Sara/Jeffrey et Léna/Ethan qui se résument à « je te veux » puis « je ne te veux plus » et « en fin de compte pourquoi pas » deviennent assez redondantes. Les raisons des meurtres proposées lors de l’enquête (racisme, antisémitisme, drogue…) auraient pu être très intéressantes si Karin Slaughter en avait fait meilleur usage et si elle avait réellement approfondi les sujets et ne les avait pas seulement survolés. Il faut cependant relever le côté réaliste des descriptions qui est pour moi le seul point positif de A froid. Thriller inégal qui ne restera pas dans ma mémoire…

AlteaAitana
27/03/15
 

Jeffrey est flic, son ex-femme, Sara, médecin légiste en plus d'être pédiatre. Ils se retrouvent sur un suicide, un gosse qui aurait sauté d'un pont, mais il y a quelque chose qui leur parait louche, mais quoi ??? Sara a amené sa soeur enceinte sur les lieux, ne pensant pas en avoir pour long. Sa soeur est enceinte et ayant un besoin pressant s'éloigne et se fait poignarder. Ils n'auront alors de cesse que lorsqu'ils auront retrouvé l'auteur de ce méfait, mais les 2 affaires ne sont-elles pas liées finalement ?

bbpoussy
09/07/14
 

Format

  • Hauteur : 23.10 cm
  • Largeur : 15.40 cm
  • Poids : 0.54 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)
  • Traducteur : PAUL THOREAU

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition