A l'irlandaise - pavillons poche

O'CONNOR, JOSEPH

livre a l'irlandaise - pavillons poche
EDITEUR : ROBERT LAFFONT
DATE DE PARUTION : 28/11/06
LES NOTES :

à partir de
11,05 €

SYNOPSIS :

Billy Sweeney est décidé à venger coûte que coûte sa fille violée dans une station-service par une bande de petites frappes et depuis lors plongée dans le coma. Le chef de la bande, l'immonde Quinn, doit payer le prix de sa souffrance. Et voilà son souhait exaucé lorsque Quinn s'échappe du tribunal. Seul à travers les bas-fonds de Dublin, Sweeney se lance dans une traque obsessionnelle, le retrouve, et s'enferme avec lui à l'intérieur d'une volière désaffectée. Commence
alors un face-â-face terrifiant et burlesque entre deux hommes qui n'ont plus rien à perdre et rivalisent de cruauté... Joseph O'Connor est sans doute l'une des voix les plus importantes de sa génération. Selon Roddy Doyle, "il a l'oeil pour saisir l'absurde de la vie quotidienne, et l'oreille pour capter le comique dans les propos les plus banals". Il le démontre dans ce roman noir violent, étrangement tendre et comique, véritable ode à la fragilité humaine.
1 personne en parle

Maeve est dans un coma profond suite à une agression sauvage sur son lieu de travail. Son père, Billy, assiste au procès des agresseurs, lorsque l’un deux s’évade. Il n’aura alors de cesse de le retrouver, pour faire justice lui-même. Seulement lorsqu’il mettra la main dessus, c’est une bien étrange relation qui va s’installer entre ces deux hommes…Voilà un roman surprenant qui ne cesse de changer de genre. D’ailleurs bien malin celui qui pourrait le classer dans l’un ou l’autre. Je le referme avec les yeux qui piquent fort, après avoir ricané ou m’être outrée de la tournure de certains évènements.Car enfin la partie à la Misery, j’ai eu du mal à l’intégrer, à la comprendre. Même en la relisant, elle ne m’apparait pas plus cohérente, si ce n’est qu’elle ouvre sur la dernière partie et permet d’en savourer pleinement l’ironie…L’Irlande est un pays fascinant, et si la fin des années 90 ne sert que de décor à l’intrigue de ce superbe roman, ses codes et ses détails nous accompagnent pourtant de façon très concrète, et soulignent très justement les portraits des protagonistes.Joseph O’Connor a une plume pénétrante, finement observatrice, moqueuse, et qui sait parler cru quand il le faut.Roddy Doyle a bien raison quand il la qualifie de « renversante ».Un bien bon moment à l’irlandaise ! Sylvie Sagnes

SagnesSy
03/07/12
 

Format

  • Hauteur : 18.30 cm
  • Largeur : 12.40 cm
  • Poids : 0.37 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie