A la croisee des mondes t.2 ; la tour des anges

PULLMAN, PHILIP

EDITEUR : GALLIMARD-JEUNESSE
DATE DE PARUTION : 10/11/98
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
8,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Le jeune will, à la recherche de son père disparu depuis de longues années, est persuadé d'avoir tué un homme. Dans sa fuite, il franchit une brèche presque invisible qui lui permet de passer dans un monde parallèle. là, à cittagazze, la ville au-delà de l'aurore, il rencontre lyra, l'héroïne des royaumes du nord. elle aussi cherche à rejoindre son père, elle aussi est investie d'une mission dont elle ne connaît pas encore toute l'importance. ensemble, les deux enfants devront lutter contre les forces du mal et, pour accomplir leur quête, pénétrer dans la mystérieuse tour des anges... " ce deuxième volume ne se contente pas de satisfaire les promesses du premier : il démarre à un rythme trépidant et jamais ne ralentit... Ce conte grandiose et exubérant promet de passionner tous les lecteurs. " publishers weekly, etats-unis " l'extraordinaire exploit d'imagination que dévoile pullman dans sa trilogie séduira les lecteurs, adultes comme enfants, dès l'âge de 10 ans. ses romans
possèdent certes les signes extérieurs du roman fantastique, mais le dépassent largement. ils racontent des histoires pleines de surprises et de fantaisie, mais explorent également de manière subtile les concepts de péché, d'innocence et de rédemption... Un véritable chef-d'oeuvre d'intelligence, une quête multiple et un récit d'aventures nous sont ici offerts. " the mail on sunday, grande-bretagne " le magnifique second tome de la trilogie fantastique. a la croisée des mondes poursuit la quête de lyra. pullman a tissé ces deux livres de manière si habile que les contours du premier sont clairement récapitulés dans le second, rendant ainsi possible la lecture seule du deuxième livre. Mais comme lui aussi se termine dans le suspense le plus complet, la plupart des lecteurs rechercheront le premier tome, en attendant le troisième. " kirkus review, etats-unis " je n'ai pas lu depuis longtemps un roman fantastique aussi passionnant et aussi superbement écrit. " der buchreport, allemagne
10 personnes en parlent
Quelles aventures pour Lyra et Will, son nouveau compagnon, qu'elle rencontre dans un monde parallèle au sien et qui est en fait le notre. Encore une fois un livre magnifique tout comme le tome 1.
Susie Mlle

Ma lecture du premier tome de cette saga avait été laborieuse et c'est à reculons que je me suis attaquée au deuxième, n'en attendant pas trop mais espérant tout de même une amélioration dans le style d'écriture de l'auteur, mais aussi sur le personnage de Lyra. Mes attentes ont-elles été comblées ? Oui et non.Nous retrouvons Lyra dans le nouveau monde, Cittàgazze, où elle rencontrera Will, un jeune homme sans daemon qui a atterrit ici pour fuir des personnes de son monde à lui, un Oxford ressemblant à s'y méprendre à celui de Lyra, dont la technologie est équivalente à la nôtre. Il cherche son père, un explorateur qui a disparu il y a de cela plusieurs années...Cittàgazze est une ville sans adultes. Seuls les enfants habitent ici à cause des Spectres, des créatures qui se nourrissent uniquement des adultes, les changeant en créatures mi-mortes, mi-vivantes qui ne s'intéressent plus à rien. C'est dans ce monde que Lyra et Will trouveront refuge et chercheront des solutions à leurs problèmes respectifs.Dans le dernier tome, nous découvrions que Lord Asriel était en vérité le père de Lyra, que Mme Coulter était sa mère et que tous les deux sont complètement fous. En effet, quand on cherche à lancer une guerre contre Dieu, on ne doit pas vraiment être sain d'esprit, mais ce n'est que mon avis. Enfin tout le monde semble croire que ça peut marcher, donc tous les anges et autres créatures se joignent à Lord Asriel et les sorcières vont devoir tenir une réunion pour savoir si oui ou non, elles aussi rejoindront la bataille...Enfin, enfin ce tome n'est pas uniquement axé sur Lyra ! Même, petit moment de joie, Will la remet à sa place et pour la première fois de sa vie elle va participer aux tâches ménagères ! Ses aventures l'ont faite grandir, à l'instar de son daemon qui mérite aussi une petite prise de maturité au passage, espérons-le pour le dernier tome. D'ailleurs, une chose me chiffonne. L'aspect pratique d'un daemon est que du moment que son propriétaire n'a pas atteint la puberté, il peut changer d'apparence à volonté, sans limite de taille. Alors, pourquoi Pantalaimon ne se transforme pas en cheval pour aller plus vite quand Lyra et Will doivent parcourir de très longues distances au lieu de s'amuser à se transformer en cochon, chèvre et sauterelle ? Rien que pour l'aspect pratique, le voyage serait plus cours pour eux.Philip Pullman a changé de style d'écriture et c'est franchement agréable comparé au premier tome qui était plutôt un calvaire à lire. Ce n'est pas encore ça, mais on s'approche plus d'une lecture fluide qui donne envie d'y revenir. Par contre, je ne sais pas ce que l'auteur a avec les fins de ses romans... Dans le premier, il se terminait sur Lyra qui rentre dans le nouveau monde et je me suis faite la remarque si je n'étais pas au courant qu'il y avait une suite, je ne l'aurais jamais devinée. Ici, le tome se termine en plein dans un moment crucial de l'histoire, comme ça. C'est comme si je m'étais arrêté dans cet avis à ''Par contre, je ne sais pas ce que l'auteur a avec les fins de ses romans...'', et paf, fin, à la prochaine. Néanmoins, cette fin donne envie de lire la suite vu qu'on s'arrête dans un moment important.En bref, du mieux, mais ce n'est pas encore ça. La suite ne peut qu'être meilleure, du moins je croise les doigts !

bountyfrei
17/12/13
 

J’ai d’abord eu du mal à rentrer dans ce livre, puis l‘histoire est devenu de plus en plus prenante, et finalement je n’ai eu aucun mal à terminer de lire A la croisée des mondes tome 2. Néanmoins j’en suis ressortie déprimée, mais avec une meilleure opinion sur la série qu’après avoir lu le tome 1 auquel je n’avais pas du tout accroché. J’aime beaucoup le personnage de Lyra (ainsi que son daemon Pantalaimon) car elle parraît très forte et ne se laisse jamais abattre et décourager par les obstacles. En revanche, celui de Mme Coulter m’inspire toujours autant de dégoût que dans le tome 1. Elle paraît sadique et hypocrite. On dirait que sa face cachée est monstrueuse à l’intérieur d’elle-même alors que celle qu’elle montre habituellement est fausse, une femme qui semble parfaite. Et franchement, un signe comme daemon pour quelqu’un comme ça, c’est bizarre.Au début, quand on a fait la connaissance de Will, j’étais un peu perdue, mais ça a finit par s’arranger. Will ressemble beaucoup à Lyra, d’après moi. Et j’espère que son chat est son daemon, on ne sait jamais ! Les retrouvailles entre Will et son père sont mémorables même si inattendues et c’est franchement triste, la façon dont ce dernier meurt. L’auteur ne fait pas les choses à moitié en ce qui concerne la fin : l’histoire se termine sur un coup de théâtre qui m’a illico donné envie de lire le dernier tome de cette trilogie. Même si la description de la main de Will qui saigne m’a vraiment refroidie tellement elle était bien faite : tout pour dégoûter les chochottes (c'est-à-dire moi) !Le style d’écriture est poétique et très descriptif mais le succès de l’histoire ne se base pas seulement sur ça : il y a aussi l’imagination débordante de l’auteur. Avec ce livre on n’a pas le temps de s’ennuyer, même si je n’ai pas accroché tout de suite. C’est donc haletant, plein de suspense et d’aventures merveilleuses et inattendues. Dans le fond j’ai bien aimé ce livre, même si c’est encore loin d’être un coup de cœur. Je pense que lors d’une relecture, je serais plus en mesure d’apprécier ce livre. A ceux qui hésitent à lire ce livre, arrêtez de réfléchir et foncez, car ce livre en vaut quand même la chandelle ! Ninon !

nilale
19/12/12
 

Lyra, propulsée par Lors Astriel à travers une faille entre les mondes, se retrouve dans un monde peuplé presque uniquement d'enfants, Cittàgazze.Pour cause, en atteignant l'âge adulte, les habitants de cette planète commencent à percevoir les Spectres, qui aussitôt dévore leurs âmes.C'est dans ce monde qu'elle rencontre Will Parry, un garçon de douze ans.Will vient de notre monde (enfin de Grande-Bretagne) et à découvert ce monde par accident alors qu'il fuyait les membres d'une organisation secrète le pourchassant sa mère et lui depuis la disparition de son père.Il deviendra le porteur du Poignard Subtil, héritage de Tour des Anges, dont un tranchant peut couper toute matière (Eh oui, fallait pas y laisser les doigts !) et l'autre capable d'ouvrir des failles entres les mondes.Bien que le scénario soit assez bien ficelé, le coté dramatique est peut être un peut trop présent pour un ouvrage destinée également à un public jeune.A part ce détail, ce second opus reste dans la lignée du premier.

SkarnSha
04/03/12
 

Au départ, je n'ai pas très bien compris où voulait nous emmener Philip Pullman avec ce nouveau personnage. Puis petit à petit je me suis laissée convaincre par la détermination de Will à changer le destin de sa famille, et quand il a rencontré Lyra-Parle-d'Or (le personnage principal du premier tome) je n'ai pas été surprise...

bouma
01/07/11
 

Cette trilogie est le genre d’oeuvre que tout le monde peut aimer quelque soit son âge. Et comme je l’ai sûrement dit dans ma chronique du premier tome, il y a des choses entre les lignes que l’on voit à 22 ans et pas à 12 ans, alors forcément, ça rajoute un plus au livre.Alors que le premier tome était surtout centrée autour de Lyra, celui-çi voit l’apparition et la prise d’importance d’autres personnages tel que Will. Will est un jeune garçon de 12 ans vivant dans notre monde à nous, un jour il prend fuite et se retrouve dans la ville de Cittàgazze. Cette ville et ce monde semble très familier avec celui que Will a quitté avec toutefois un « détail » qui change tout. La ville a été complètement désertée par les adultes, fuyant les terribles Spectres qu’eux seuls peuvent voir. Will est un jeune garçon très mature et courageux pour son âge car il protège sa mère d’ennemis invisibles depuis qu’il est petit. Mais il lui arrive aussi de douter à propos de lui-même et au bout du compte, il est trés attachant.Quant à Lyra, on sent que son personnage évolue, elle semble moins sûre d’elle et cela a contribué à la rendre plus sympathique à mes yeux.Dans ce tome, Philip Pullman ne se contente donc pas du point de vue de Lyra. Il y a bien sûr celui de Will mais aussi celui d’autres personnages secondaires. Cette fois-çi, le lecteur est vraiment partout.Concernant le rythme de l’intrigue, autant dire qu’il est beaucoup plus rapide que dans le premier. Une grande guerre comme personne n’en a connue depuis des milénaires se prépare et toutes les pièces du puzzle se mettent en place jusqu’au cliff-hanger de la fin.Pour conclure, j’ai adoré ce livre que j’ai quasiment dévoré en un peu plus de deux jours. Si ce n’est pas déjà le cas, cette trilogie a tout pour devenir un classique de la littérature jeunesse.

BambiSlaughter
02/06/11
 

J’ai commencé ce tome avec un certaine appréhension, puisque lors de ma première découverte de la série, je l’avais abandonné au bout de quelques pages. J’ai finalement été très agréablement surprise et j’ai une fois de plus passé un excellent moment en compagnie de Lyra.Il faut reconnaitre que le premier chapitre est assez déstabilisant : nouveaux lieux, nouveaux personnages, absence de daemons…on a tout d’abord l’impression de lire une histoire sans aucun rapport avec le tome précédent, puis petit à petit des connexions apparaissent et une toile se tisse, offrant tout un tas de possibilités. En outre quelques informations temporelles commencent à arriver. Bref, peu à peu l’univers ébauché dans le tome un, se met réellement en place.Ce tome est vraiment différent du précédent, jusque dans le genre : la Fantasy, toujours bien présente flirte de très près avec la science-fiction ici, pour notre plus grand bonheur. J’ai effectivement particulièrement aimé l’aspect Recherche développé dans ce tome, avec toutes les expérimentations et découvertes sur la Poussière, les travaux sur les particules élémentaires, le paleo-magnétisme…même si le lecteur "non-scientifique" risque de se retrouver un peu perdu.C’est également un tome plus complexe, puisque l’on voyage entre trois mondes parallèles, et ce qui est intéressant, c’est que c’est justement en quittant le monde de Lyra que l’on apprend pas mal de choses sur celui-ci. J’ai même ressenti une variation dans le style, sans pour autant vraiment réussir à mettre le doigt dessus. Peut-être plus de rapidité, ou une syntaxe légèrement différente, je ne sais pas bien, mais j’ai senti, là aussi un changement.J’arrive à comprendre que tous ces éléments qui enrichissent la saga, aient pu me déplaire et me déstabiliser, plus jeune, au point de me faire abandonner le livre.On découvre donc de nouveaux personnages, comme Will qui est particulièrement attachant et dont l’histoire et la quête m’ont beaucoup plu. La scientifique, Mary Malone m’a beaucoup plu aussi, j’ai hâte de la retrouver ! On retrouve aussi une grande partie des personnes croisés dans le premier tome, comme l’infâme Lord Boreal et Mrs Coulter. Mais aussi Lee Scoresby qui me rappelle beaucoup Han Solo. Lord Asriel est pratiquement absent de ce tome, un peu trop peut-être : plutôt que de nous inquiéter, son absence a tendance à nous faire oublier ce personnage. Enfin, grande révélation de ce tome : l’existence de spectres, qui ne sont pas sans rappeler les détraqueurs de HP. Mais là, la similitude ne m’a absolument pas dérangée, contrairement à ce que j’expliquais il y a quelques temps pour Percy Jackson. L’existence et le rôle de ces créatures est parfaitement justifiée, ça coule tout seul. Je n’ai même pas été cherché la chronologie de la rédaction des deux histoires.Le troisième monde a quelque chose de très inquiétant et alors que les enfants le considéraient comme refuge, je ne m’y sentais jamais à l’aise, jamais en sécurité, jusqu’ à ce qu’il révèle sa vraie nature nos deux héros. J’ai d’ailleurs pensé Sa Majesté Des Mouches, à ce moment là.Un autre point positif dans cette saga, que je n’ai pas mentionné dans mon précédent billet et qui prend toute son importance ici, réside dans la présence des dessins de l’auteur lui-même. Non seulement en tête de chapitre, mais également pour ce tome, sous forme de symboles imprimés dans l’angle de chaque page. Ils m’ont d’abord intriguée avant que je ne découvre leur utilité et j’ai trouvé ça vraiment malin. Rien d’extraordinaire, mais un p’tit truc en plus qui montre le soin apporté à la série.Pour finir, un tome très riche, dans tous les thèmes qu’il aborde : guerre froide, recherches sur le nucléaire, "mythologie" religieuse, toute-puissance de l’Eglise dans le domaine scientifique et politique durant de nombreux siècles usant de méthodes pas toujours très « catholiques », violence de l’athéisme en retour (avec des allusions à la Révolution française), éthique scientifique...Ce qui le rend très intéressant à découvrir d’un point de vue adulte. Je suis sûre que de même une relecture doit s’avérer très enrichissante.C'est tout ce que je pense pouvoir dire pour ne pas faire de spoilers, mais il y aurait encore beaucoup d'autres choses à dire sur ce volume!Bref, un tome formidable (en plus il y est question-un peu-d’archéologie ^^), beaucoup plus sombre que le précédent qui ne me donne qu’une envie me plonger dans le dernier volume de cette trilogie ; tome qui promet d’être grave et spectaculaire : on est clairement en train de vivre l’Apocalypse !

un flyer
13/05/11

Une très bonne trilogie que je recommande. On parcourt différents mondes avec pour guides Lyra et Will, deux jeunes adolescents que le destin amène à se rencontrer. Entre le monde de Lyra peuplé d’Ours en armure ou de Sorcières et celui du Will qui ressemble au notre, on apprend ce qu’est un daemon et ce qu’il représente. Lyra et Will se retrouvent malgré eux au milieu du guerre et apprenent à se soutenir pour atteindre leur but. On s’attache facilement aux personnages principaux ainsi qu’à leurs amis qui les aident.Cependant, après 3 tomes et plusieurs centaines de pages je m’attendais quand même à une autre fin, je suis un peu déçue.

Slay
01/07/10
 

Au personnage principal Lyra s'ajoute Will, un jeune garçon qui vit dans notre monde, et qui est lui aussi promis à un destin exceptionnel... Il est en effet le porteur du Poignard subtil, qui permet de découper une fenêtre entre les mondes.Suite à la hauteur du 1er, Lyra prend un peu moins de place au profit de Will, l'alternance des aventures des deux enfants est intéressante, et leur coopération avec les pouvoirs qui leur sont propres également. Prenant.

Radicale
17/10/09
 

La tension et l’intérêt montent d’un cran. Tout se complique pour Lyra, qui se retrouve dans un autre univers. De nouveaux personnages importants font leur apparition, leurs destins semblent inéluctables et étroitement liés. Le récit est encore plus mouvementé que le premier volume et laisse présager un dernier tome spectaculaire et décisif. Suspens, émotions, action et tragédie ponctuent cette histoire toujours aussi profonde et noire. Un régal que je vais poursuivre et terminer de suite avec la dernière partie, The amber spyglass.

un flyer
14/02/09

Format

  • Hauteur : 24.00 cm
  • Largeur : 15.30 cm
  • Poids : 0.45 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie