A la petite semaine

KERRIGAN-G

livre a la petite semaine
EDITEUR : EDITIONS DU MASQUE
DATE DE PARUTION : 03/10/07
LES NOTES :

à partir de
21,90 €

SYNOPSIS :

L'argent afflue en Irlande et Frankie Crowe en veut sa part. Ecoeuré par le butin minable de son dernier hold-up, il décide de passer à la vitesse supérieure: le rapt. Mais les pieds nickelés qui l'assistent n'ont ni son envergure, ni sa motivation. Et quand la cible se révèle être un habile juriste qui joue les intermédiaires et non le riche banquier qu'il croyait, Frankie pète les
plombs. Au-delà des dérives de médiocres malfrats dublinois et des péripéties parfois cocasses d'un enlèvement foireux, c'est de l'Irlande nouvelle que nous parle Gene Kerrigan, en finesse: la perte d'influence de l'Eglise, le vertige collectif de l'accès à la richesse, les flics mal payés exclus de la prospérité ambiante, la disparition progressive des repères traditionnels.
1 personne en parle

C’est une Irlande encore auréolée de son boom économique qui nous est montrée ici : ses jeunes cadres dynamiques qui ont réussi, et les autres : des ratés à qui la vie n’a pas toujours souri, mais qui n’ont rien fait pour sortir du ruisseau ! Alors pour eux tous les moyens sont bons pour s’en mettre plein les poches. Trop pressés pour planifier leur affaire, trop bêtes pour penser à tout, trop pourris pour se fixer des limites, rien ne se passera comme ils l’avaient espéré. Nous irons donc au travers d’un pays qui semble avoir « grandi » trop vite, tant les contrastes semblent flagrants, tant la corruption, et les petits arrangements qui gangrènent nos compères, se retrouvent aussi au sein même de la société irlandaise.Si l’action se met doucement en place, si l’auteur prend le temps d’installer ses personnages, tout prendra de la vitesse par la suite, et ne vous donnera pas d’autre choix que de continuer la route.L’auteur prend le parti d’un roman linéaire, mais…la surprise est de taille, quand à l’issue, la boucle se referme…Dans un vocabulaire souvent argotique, l’auteur se met parfaitement au niveau de ces « branquignoles », malfrats du dimanche, qui acculés devant l’incertitude de leur forfait ne renoncent à rien.Cet auteur dont c’est le premier roman policier est assez prometteur pour se m’amener à y revenir. http://leblogdemimipinson.blogspot.com/

mimipinson
14/03/12
 
  • Auteur : KERRIGAN-G
  • Éditeur : EDITIONS DU MASQUE
  • ISBN : 9782702432976
  • Date de parution : 03/10/07
  • Nombre de pages : 382
  • Rayons : Policier / SF, Policier

Format

  • Hauteur : 23.00 cm
  • Largeur : 15.00 cm
  • Poids : 0.44 kg
  • Langage original : ANGLAIS (IRLANDE)

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition