A la poursuite de l'atlantide

MCDERMOTT, ALICE

livre a la poursuite de l'atlantide
EDITEUR : FAYARD
DATE DE PARUTION : 21/05/08
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
22,30 €

SYNOPSIS :

Depuis la nuit des temps, la cité engloutie de l'atlantide hante les esprits. Nina wilde, une jeune archéologue new-yorkaise, le sait mieux que personne : ses parents, morts en mission au tibet, ont donné leur vie pour elle. après des années de recherches, nina est parvenue à localiser l'atlantide. hélas, elle est désavouée par ses pairs. alors, quand le célèbre mécène kristian frost propose de financer son expédition, elle saute sur l'occasion. en compagnie d'eddie chase, un ancien agent des services secrets britanniques, et de
la sublime kari, la fille de frost, elle s'embarque dans une folle aventure archéologique. Mais le sinistre giovanni qobras a juré de trouver l'atlantide avant elle et de s'emparer du secret qu'elle recèle depuis plus de onze mille ans... une course poursuite s'engage pour le salut de l'humanité. ce secret, en effet, ne doit pas tomber entre de mauvaises mains... de l'iran au brésil, des fonds de l'océan aux sommets de l'himalaya, la quête de l'atlantide mène à tout. a la mort, à l'amour... Aux mystères les mieux protégés !
1 personne en parle

Adorant les histoires sur le thème de l’Atlantide, je dois dire que j’ai été plutôt déçue par ce roman sur lequel j’avais pourtant lu de bonnes appréciations. L’ennui, c’est qu’il ne parle pas assez de l’Atlantide justement ! En effet, si la mythique cité engloutie est bel et bien l’objet de la quête des personnages, l’Atlantide ne fait finalement qu’une brève apparition dans l’histoire. Cette dernière se constitue principalement d’une série d’aventures plutôt musclées (en Iran, en Amazonie, au Tibet, en Norvège) et de combats entre « gentils » et « méchants ». Les personnages, bien que très sympathiques pour certains – comme Nina et Eddie – sont tout de même un peu clichés et les coups de théâtre n’en sont pas : il est très facile de deviner que les « méchants » ne sont pas forcément ceux que l’on croit et qui sont les traîtres. Pour couronner le tout, la traduction française laisse à désirer, avec notamment des erreurs de pronoms assez grossières. Bref, vous l’avez compris une déception en ce qui me concerne ! Pour un livre qui s’intitule A la poursuite de l’Atlantide, j’ai envie de demander où est passée l’Atlantide justement. Dommage, car l’auteur aurait pu en faire un roman vraiment intéressant. Néanmoins, il peut constituer un bon divertissement.

ElizabethBennet
27/08/10

Format

  • Hauteur : 23.50 cm
  • Largeur : 15.30 cm
  • Poids : 0.69 kg
  • Langage original : ANGLAIS
  • Traducteur : FRANCOIS FARGUE

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition