Adele blanc-sec t.3 ; le savant fou

TARDI, JACQUES

EDITEUR : CASTERMAN
DATE DE PARUTION : 22/10/07
LES NOTES :

à partir de
11,50 €

SYNOPSIS :

Paris, janvier 1912. Adèle assiste au réveil d'un homme préhistorique retrouvé congelé dans la tourbe sibérienne et
ramené à la vie par des savants. C'est le début d'aventures mouvementées pour Adèle et pour le Pithécantropus...
1 personne en parle

Les mois passent mais les expériences les plus folles continuent, après avoir ramené à la vie un ptérodactyle (paix à son âme), le démon Pazuzu (disparu de la circulation après avoir été interprété avec brio par Clara Benhardt), c'est désormais au tour d'un homme-singe préhistorique : un pithécanthrope, d'être ramené à la vie.Et comme de bien entendu, Adèle Blanc-Sec est toujours mêlée de près ou de loin à ces expériences les plus folles, et toujours la cible d'attaques visant à la faire passer de vie à trépas : "Je rencontre Espérandieu, j'assiste à une séance de spiritisme, on ramène à la vie sous mes yeux un pithécanthrope âgé de 400 mille ans, ensuite on essaye de m'assassiner ... Ca suffit comme ça. Aujourd'hui, je ne sors pas.".Effectivement, certains jours cela vaudrait mieux de rester au lit, ou alors momifié tel la momie qu'Adèle a dans son salon et a qui d'ailleurs elle ne parle pas toujours correctement (m'est avis que cette momie va finir par elle aussi revenir à la vie un de ces quatre) : "Et si à coups de décharges électriques dans ton cerveau desséché on réussissait à te ramener à la vie, ça te plairait ? Que penses-tu de tout ça, vieille peau ?".C'est qu'elle a du caractère la demoiselle Blanc-Sec et qu'elle sait ce qu'elle veut, outre le fait qu'elle soit moderne par rapport à son époque.La bonne nouvelle de ce troisième tome, c'est que l'inspecteur Caponi est de retour et réserve de belles surprises au lecteur et à notre héroïne : "Remarquez, j'ai toujours pensé que la différence entre le flic et le malfrat n'était pas très marquée. D'un côté comme de l'autre, c'est à peu de chose près le même genre d'individus. Un jour on est d'un côté, le lendemain de l'autre, c'est selon."; à moins que ça ne soit le retour de Pazuzu pour accomplir sa vengeance; ou alors la présence de savants qui en lieu et place de perdre l'esprit pour Adèle le perdent plutôt au cours de leurs expériences; ou tout simplement le retour d'Adèle Blanc-Sec, une héroïne très attachante et qui vit toujours des aventures palpitantes et extraordinaires.J'aime toujours autant le coup de crayon de Jacques Tardi ainsi que son scénario, la façon qu'il a de s'adresser au lecteur via une voix narrative qui j'imagine aisément, et surtout l'humour très présent qui donne un côté non sérieux à toute cette histoire et permet au lecteur de passer un très bon moment.Ceci est encore plus vrai dans ce troisième volume qui est à ce jour mon préféré dans la série.J'avais déjà remarqué les jeux de mots dans les noms de famille, mais il y en a d'autres dans cet album qui ne sont pas piqués des vers, je vous en livre un qui m'a valu un fou rire de cinq bonnes minutes avant de pouvoir continuer ma lecture : "Un jour la vengeance de Pazuzu sera accomplie ! Alors tu seras morte Adèle !"."Le savant fou" est un album riche en rebondissements et en humour, dans la parfaite lignée de la série des "Aventures extraordinaires d'Adèle Blanc-Sec" créée par Jacques Tardi, dont je prends énormément de plaisir à découvrir et que je ne peux que vous recommander.

MissG
01/11/13
 

Format

  • Hauteur : 30.30 cm
  • Largeur : 22.70 cm
  • Poids : 0.48 kg