Ailleurs, plus loin

BLOOM, AMY

EDITEUR : BELFOND
DATE DE PARUTION : 04/09/08
LES NOTES :

à partir de
4,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

1926. Après avoir perdu ses parents, son mari et sa fille, massacrés lors d'un pogrom, Lillian Leyb, une immigrée russe de vingt-deux ans, débarque à New York. Hébergée par une cousine dans le Lower East Side, elle obtient en prétendant parler l'anglais un travail de couturière dans un théâtre yiddish, et devient rapidement la maîtresse de Meyer, un acteur et un séducteur notoire, et surtout de Reuben, son père, le directeur du théâtre. Elle noue également une amitié très forte avec
le meilleur ami de Reuben, Yaakov, un tailleur. C'est Yaakov qui va prendre Lillian sous son aile, lui apprendre l'anglais, et lui offrir un dictionnaire. Date Impression: 23-07-2008 Quelques mois plus tard, Lillian apprend par Raisele, une cousine fraîchement arrivée de Russie, que sa fille Sophie serait encore en vie. Dès lors, Lillian n'a plus qu'une idée en tête : retrouver Sophie. Elle entame pour cela un long périple à travers les Etats-Unis, pour atteindre la Sibérie, puis la Russie.
1 personne en parle

Voici l'histoire de Lilian Leyb. Au commencement, elle vivait satisfaite sinon heureuse, en Russie, avec son mari, sa petite fille Sophie et ses parents. Une nuit, c'est le pogrom, et elle ne doit sa survie qu'à la chance, la toute bête chance qui en épargne certains, les plongeant alors dans l'horreur du souvenir. Elle avait envoyé Sophie se cacher dans le poulailler, elle ne l'y retrouve pas. Tous les autres sont morts. Alors, c'est l'exil, recommencer une vie ailleurs, ce sera les États-Unis, nous sommes en 1924.Cahin-caha elle construit quelque chose, un semblant de murs autour d'elle, un toit sur sa tête, qui s'envolent du souffle d'une cousine, venue lui dire que Sophie n'est pas morte : elle a été emmenée en Sibérie. Lilian part donc à sa recherche, en traversant les États-Unis pour passer par l'Alaska...Un véritable "page-turner" que ce roman. L'expression est laide, je préfère parler d'aiguillon magique et mystérieux qui nous pousse à toujours continuer la lecture, allez encore juste quelques pages, et d'allez en allez, bon, c'est la dernière, on tombe dans la fameuse faille spatio-temporelle, où sont passées les dernières heures ?Construit avec de multiples parties successives qui se renouvellent sans cesse, on voit défiler des personnages pittoresques et flamboyants, on est en plein western puis cernés par la neige, on touche du doigt le paradoxe lancinant de la vitalité forcenée sous le terrible défaitisme de l'exil. Jamais aucune sensiblerie, de l'inattendu toujours. Le paradoxe étant aussi, un petit peu, qu'on ne s'attache pas à Lilian, la narration est blanche, sans réelle tonalité, ce qui met au final formidablement en valeur les rencontres.Détails : J'ai été agacée, puis séduite, par la petite voix qui nous révèle ce qu'il adviendra de ceux qu'on laisse pour passer aux suivants. J'ai souri quand Lilian apprend l'anglais avec (entre autres) A Tale of Two Cities de... Dickens !Un vrai et bon roman d'Aventure, un divertissement captivant. Sylvie Sagnes

SagnesSy
06/07/12
 

Format

  • Hauteur : 22.60 cm
  • Largeur : 14.50 cm
  • Poids : 0.36 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)