Aime-moi casanova

CHAINAS, ANTOINE

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 05/04/07
LES NOTES :

à partir de
7,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Comment faire lorsqu'on est un flic chargé de retrouver un confrère disparu et qu'on est un drogué du sexe, qu'on n'a jamais mis les pieds plus d'un quart d'heure d'affilée dans son bureau et qu'on est harcelé par toutes les femmes qui croisent votre route ? Sur la voie de la réponse, Milo Rojevic, alias Casanova, rencontrera une dresseuse de chiens aveugle et zoophile, un
boxeur K.-O. depuis une dizaine d'années, deux tueurs à gages philosophes, un flic rompu aux méthodes expéditives, une ancienne psy dévoreuse d'hommes et un boucher au langage aussi fleuri qu'incompréhensible. Il y rencontrera aussi le plus dangereux, le plus contradictoire, le plus pathétique de tous... Car il n'est pas de guerre que l'on gagne contre soi-même...
1 personne en parle

Ouh la la il est pas bien le Milo ! Quelle déprime ! Et ce n'est pas cette histoire de disparition de son collègue qui va lui remonter le moral. Bon d'accord, il y a les femmes qu'il consomme en grande quantité et qu'il ne voit que comme des conquêtes sexuelles éventuelles. Sa drogue, c'est cela. Mais c'est vraiment une drogue, parce qu'il ne voit dans les femmes que la possibilité de les posséder, et rien d'autre. Il les aligne, a un tableau de chasse impressionnant qui dérange et rend jaloux ses collègues. Loin de le réconforter, ces conquêtes le laissent encore plus mal. Je ne vous ferai pas le coup de la psychanalyse à deux balles, mais je sens que le Milo, il doit avoir un sérieux problème à régler. Y arrivera-t-il ? Eh bien, je vous laisse le soin de le découvrir.Antoine Chainas crée un personnage hors norme, très décalé dans la littérature policière. Pas bien pensant, pas politiquement correct. Une sorte de San Antonio déprimé ; parce que si dans San A, le sexe est joyeux, ici, la chair est triste. Un polar à ne pas forcément mettre en toutes les mains, mais qui vaut le détour, parce qu'il est loin de ce qu'on peut lire en ce moment. Loin des polars Etats-Uniens (même s'il y en a sûrement de très bons). Loin des polars venus du froid (que j'adore !). Un polar à la française, bien écrit, moitié belle langue-moitié argot-moitié vulgaire (oui, je sais, ça fait une moitié de trop !).Casanova dépressif, mais pas déprimant Yv

Lyvres
24/03/14
 

Format

  • Hauteur : 22.50 cm
  • Largeur : 15.50 cm
  • Poids : 0.31 kg