Aissata et tatihou

SAUVARD/CYTRYN

livre aissata et tatihou
EDITEUR : LE SORBIER
DATE DE PARUTION : 13/09/07
LES NOTES :

à partir de
13,20 €

SYNOPSIS :

Alors qu'Assaïta est en route pour l'école, son village est assailli par la guerre. Avec Tatihou, petit lézard jaune
qu'elle a recueilli et qui l'accompagne dans sa fuite, elle partage les mêmes peurs et les mêmes espoirs.
2 personnes en parlent

J'ai dû lire cet album pour un dossier de cours que nous avions choisi de faire sur la guerre dans la littérature jeunesse. Sincèrement de prime abord, je pensais que la guerre dans la littérature jeunesse était totalement édulcorée et je me suis lourdement trompé, en tout cas pour les deux livres que j'ai dû lire ! Aïssata est une jolie petite fille qui est en route pour aller à l'école quand tout à coup son village est assailli par des soldats qui tuent et brûlent tout sur leurs passages. Elle réussi à s'enfuir mais vient la peine, la solitude... Dès le début on s'attache à Aïssata, elle si joyeuse durant les 2 premières pages du récit change du tout au tout petit à petit à cause de la guerre, de la peur, de l'inquiétude, de la solitude... On ne peut qu'être bouleversé de ce changement soudain à cause des malheurs, les enfants ne devraient pas avoir à vivre ça (personne d'ailleurs!). Nous la suivons dans son cheminement vers un endroit plus sécurisé et la fin est très touchante, avec une petite dose d'espoir. Les illustrations sont à dominante de vert et de jaune et seule Aïssata détone dans cet environnement avec sa robe rouge vif, couleur du sang mais aussi de l'amour, double interprétation possible à faire. En effet, le sang renvoie directement à la guerre mais l'autre connotation renvoie à l'amour. Amour qu'il faut garder malgré tout en l'être humain et amour pour le petit lézard, son ami, Tatihou qui nous réserve une jolie surprise ! Il y a de nombreuses études possibles à faire sur cet album et je vais me faire un plaisir de le faire pour mon concours !L'écriture de l'auteur est simple mais percutante tant et si bien que j'en avais la gorge nouée du haut de mes 21 ans ! Sincèrement, je pense que c'est une oeuvre très dure même pour les enfants et je doute m'en servir plus tard tant elle est à prendre avec des pincettes. Je serais ravie d'en discuter avec d'autres personnes !En conclusion, un album inoubliable, plein de force (peut être trop pour le public visé ?) que je vous conseille si vous voulez des albums sur ce sujet car ils sont très rares ! Appelez moi, Love ... Love-of-book :P

Loveofbook
13/05/15
 

Assaïta, comme tous les matins, va à l’école. Elle s’est à peine éloignée de son village que des soldats surgissent et brûlent le village. Elle veut y retourner mais un enfant soldat l’en empêche et lui conseille d’aller se réfugier dans un dispensaire. Malheureusement, ce dernier est également envahi de soldat. Assaïta doit de nouveau fuir, jusqu’à ce qu’elle découvre un camp de la Croix-Rouge.Cet album est assez émouvant car il aborde le thème de la guerre en Afrique par le regard d’une fillette qui, en quelques minutes, voit tout son village et toutes sa famille massacrés. Pendant ma lecture, je n’ai pas pu m’empêcher de penser aux cohortes de réfugiés africains que l’on voit à la télévision pendant les guerres ethniques au rwanda. Les illustrations sont très belles, quoique parfois un peu dure, mais cela est en accord avec le sujet abordé.

abo2008
04/12/13
 

Format

  • Hauteur : 25.80 cm
  • Largeur : 24.50 cm
  • Poids : 0.35 kg

Dans la même catégorie