Akira t.1

OTOMO, KATSUHIRO

livre akira t.1
EDITEUR : GLENAT
DATE DE PARUTION : 14/04/99
LES NOTES :

à partir de
14,95 €

SYNOPSIS :

2030. Néo-Tokyo est devenue une gigantesque poubelle hi-tech. Tetsuo, Kanéda et leur bande de jeunes du centre d'insertion et d'apprentissage professionnel foncent dans la nuit sur des motos volées, sans autre but que de repousser toujours plus loin les limites du speed. Quand ils croisent un drôle de petit garçon au visage de vieillard, leur premier réflexe est de l'agresser mais cette créature perdue possède un étrange moyen de défense... Ils viennent de faire connaissance avec le nº26 et de franchir, sans s'en rendre compte,
la première étape d'un processus irréversible : le réveil d'Akira...10 ans après l'arrivée de cette bande dessinée nouvelle en France et pour commémorer leur trentième anniversaire, les Editions Glénat ont décidé de proposer "Akira" dans sa forme originelle : de gros recueils de plus de 360 pages noir et blanc, brochés et bon marché. Un hommage à ce chef-d'oeuvre du neuvième art qui ravira ses nombreux fans et permettra de faire découvrir aux néophytes toute la puissance de la bande dessinée de cette fin de siècle.
4 personnes en parlent

Et dire que j'étais passée à côté de ce manga de référence, persuadée que la dimension futuriste du scénario ne m'intéresserait pas. Comme quoi il faut toujours combattre ses préjugés. Dès les premières pages on se laisse entrainer dans cette histoire apocalyptique : une bande de jeunes motards, d'étranges enfants captifs de l'armée, un graphisme précis et soigné, un manga culte en somme ! Je ne résiste pas à la tentation du jeu de mot pourri : vieux motard que jamais.

sovane
19/12/12
 

Il y a quelques années, je m'étais vu offrir la série Akira en 14 volumes, mais je ne l'avais pas encore lu. Pourquoi ? Certainement, car je ne m'étais pas rendu compte du chef-d'œuvre que je tenais entre les mains. Mais c'est une erreur que j'ai corrigée cet été, en lisant mes 14 volumes en moins de 2 jours, en gros, j'ai passé 2 jours à la plage, sur les terrains de tennis, à la terrasse des cafés avec un volume dans mon sac et un volume à la main.Et comme je vous l'ai déjà dis, cette série est à mes yeux un chef-d'œuvre.En 1992, une mystérieuse explosion déclenche la troisième guerre mondiale qui se traduit par la destruction de nombreuses villes par des armes nucléaires.En 2030, la Mégalopole de Neo-Tokyo est une ville sans foi ni loi, des gangs sillonnent la ville à la recherche de drogue et de bastons. Tetsuo en virée avec son gang à un accident de moto en voulant évité un enfant étrange qui première abord ressemble à un enfant, mais à les traits d'un vieillard.Tetsuo est enlevé par l'armée japonaise qui depuis des années utilise des cobayes humains pour crée l'arme suprême : Akira.Son chef de gang Kaneda et sa bande partent à la recherche de leur ami pour découvrir ce qui a bien pu se passer.Nous nous retrouvons dans un monde post-apocalytique, où les gangs font la loi, pour avoir le pouvoir sur Neo-Tokyo va commencer un combat à mort entre les gangs, une secte religieuse et l'armée japonaise.Raconté comme ça, la trame peut sembler étrange, mais je vous garantis qu'une fois que vous rentrerez dans l'histoire, vous n'en sortirez pas indemne.Je n'ai rien d'autre à vous dire que de lire ce génialissime manga! http://bouquinovore.blogspot.fr/

Bouquinovore
14/09/14
 

Akira est un des premiers mangas à avoir fait une percée en France. Mieux qu'un classique, c'est une référence du genre. On suit l'aventure d'un chef de gang, dans un futur proche et alternatif au notre, où se décline un complot militaire visant à améliorer l'esprit humain par diverses drogues, dotant les sujets d'expériences de pouvoirs psychiques.Notre héros n'est autre qu'un lycéen sous contrôle judiciaire, un peu paumé, qui dirige à lui seul un gang de motards tous issus du même établissement scolaire que lui. C'est en voulant braver un peu plus les interdits, qu'il se retrouvera mêlé malgré lui au plus grand complot militaire de son temps. Il devra maintes et maintes fois prouvé son courage avec ses amis... Et aussi contre eux.L'histoire est très bien menée -normal venant de LA référence-, si bien que je n'ai pas pu prendre une pause dans ma lecture. Chaque pages nous incites à vouloir en savoir plus, et sans s'en rendre compte, on vient de finir le premier volume. J'en attend beaucoup du volume 2, et j'espère qu'il sera à la hauteur de se que nous à fait Katsuhiro Otomo.Les graphismes quand à eux sont assez banals, mais plutôt réussis quand il s'agit des décors ou des personnages masculins. Le seul personnage féminin, Kei... Disons qu'il est féminin parce que ce l'est indiqué. Elle n'a rien d'une androgyne mais ses traits ressembles beaucoup à ceux de Kanéda, notre héros, et on peux facilement les confondre si on arrive en plein milieu de l'histoire. C'est le seul point négatif que j'ai à relevé de ce volume. Et, encore une fois, si je m'étais arrêtée uniquement à la couverture, je ne l'aurais pas acheté. Comme quoi...Le complot militaire, « Akira », et toute l'histoire qui entoure notre héros me donne envie de lire au plus vite la suite.

bountyfrei
07/04/13
 

1982. "Une bombe d'un nouveau type" explose sur le Japon. Eclate alors la Troisième Guerre mondiale.2019. Dans Néo-Tokyo, Tetsuo, Kanéda et leur bande de motards écument la ville et se frottent à d'autres gangs. Lors d'une virée nocturne, le groupe se retrouve en terrain interdit, aux abords de l'impact de la bombe. Le destin de Tetsuo va alors basculer dans l'horreur lorsqu'il percute un curieux enfant au visage de vieillard.Progressivement, on apprendra ce qui se cache derrière cette étrange rencontre et les expériences menées par le gouvernement.Akira est devenu un manga culte, bande dessinée de science-fiction à l'intrigue solide, où se mêlent action, humour et le spectre des méfaits technologiques et scientifiques. <p>Maltese</p>

Maltese
28/02/13
 

Format

  • Hauteur : 25.60 cm
  • Largeur : 18.00 cm
  • Poids : 0.59 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie