Alice au pays des merveilles

LEWIS, CELIA ; HERBAUTS, ANNE

EDITEUR : CASTERMAN
DATE DE PARUTION : 17/10/02
LES NOTES :

STOCK : Sur commande, livré sous 10 jours ouvrés
à partir de
6,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Alice dépoussiérée : tant la traduction nouvelle et intégrale que les illustrations
d'Anne Herbauts permettent une redécouverte du chef-d'oeuvre de Lewis Carroll.
2 personnes en parlent

Voici l’œuvre de L. Carroll proposée dans un format à l’italienne et une nouvelle traduction signée Isabelle et Anne Herbauts, illustrée par cette dernière. A. Herbauts est aussi une jeune illustratrice bruxelloise qui a déjà publié des albums chez le même éditeur. Deux choses frappent particulièrement lorsqu’on ouvre cet album singulier : le bestiaire, tout d’abord, que la dessinatrice met en images : le dodo, le flamant rose, le lapin et le lièvre : ils sont à la fois dessinés avec une grande précision anatomique, mais échappent malgré tout au réel. Et surtout, la manière dont Alice entre dans l’histoire. Elle n’apparaît pas du tout dans les premières pages, puis on aperçoit une jambe ou une chaussure lorsqu’elle tombe dans le trou. Peu à peu, elle se dévoile, s’apprivoise et devient une petite fille vivante. On est ici dans le parcours initiatique. Il faut saluer aussi la traduction qu’ont réalisée les deux sœurs, notamment les jeux de mots de L. Carroll, intraduisibles, ou les comptines issues des “ Nursery Rythmes ” anglaises qu’elles ont choisi de remplacer par des chansons extraites de notre patrimoine, ceci afin de se rapprocher de l’environnement de nos lecteurs. Ces partis pris sont expliqués à la fin de l’ouvrage. Un album riche visuellement, qui peut parfois dérouter car on est loin ici des représentations traditionnelles d’Alice mais où l’on finit par se sentir bien Catherine50

Catherine50
11/10/10
 

Une Alice d'un genre nouveau ! Alice et Anne… C’est Anne Herbauts elle-même qui a choisi d’illustrer Lewis Carroll quand Casterman lui a proposé un classique, et elle s’y est attaqué de toute l’opiniâtreté qui la caractérise, nouvelle traduction à l’appui : « Comme si la statue de Lewis Caroll se dressait devant nous et que nous donnions de petits coups de pioche jusqu’à ce qu'il ne reste plus qu’un amas de matière à partir duquel, là, nous pourrions commencer à travailler. ». Une redécouverte absolue, au dénouement inattendu et magistral d’inventivité graphique.

Format

  • Hauteur : 22.00 cm
  • Largeur : 26.00 cm
  • Poids : 0.76 kg

Dans la même catégorie