Andromaque

RACINE

EDITEUR : BELIN
DATE DE PARUTION : 25/08/09
LES NOTES :

à partir de
2,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

A l'issue de la Guerre de Troie, Andromaque est retenue prisonnière avec son fils Astyanax par Pyrrhus, le roi d'Epire. Epris d'Andromaque, le roi lui donne à choisir
entre un mariage avec lui ou la mort de son fils. Mais pour la veuve d'Hector, sacrifier ou sauver son enfant, c'est toujours trahir la mémoire de son époux.
6 personnes en parlent

Le talent de Racine est indéniable ! Cette pièce est magnifique ! Phyrrus veut épouser Andromaque mais elle, fidèle à son mari Hector mort à la guerre refuse toutes ses avances. Perdant patience Phyrrus menace Andromaque de livrer son fils aux Grecs... Que choisira Andromaque, la vie de son fils et le mariage avec Phyrrus ou la mort de son fils et la liberté ? Très belle intrigue n'est ce pas ?Phyrrus, ce roi fou amoureux de sa captive, Andromaque, est assez attendrissant. En effet, malgré le fait qu'il ait détruit Troie, son amour pour Andromaque est pur. Il lui promet absolument tout, même de trahir sa propre patrie ! D'un autre côté, le chantage auquel il s'adonne est horrible ! Comment se faire aimer d'une femme en menaçant la vie du fils de celle-ci ? Stupide non ? Il y a un autre mauvais point sur lui : le fait qu'il soit indécis ! Il m'a vraiment exaspéré à faire la girouette : un coup il veut Andromaque au péril de tout ce qu'il a, un autre coup il s'adonne à son devoir et veut Hermione... Parlons de ces deux femmes. Andromaque, veuve d'Hector, est soumise à un choix très dur pour une mère ! Le courage dont elle fait preuve, la fidélité qu'elle voue à son défunt mari... j'ai trouvé ça magnifique ! Hermione, elle, ne m'a vraiment pas plu. Je n'ai vraiment pas aimé la façon dont elle se jouait d'Oreste, ce pauvre amant ne désirant que d'être aimé d'elle ! Jusqu'au bout elle jouera de ses charmes sur lui et lui fera littéralement perdre la tête ! Pauvre Oreste ! Heureusement pour Oreste qu'il a Pylade, ami fidèle et dévoué. La voix de la raison qu'Oreste n'écoute pas malheureusement pour lui...Mais assez parler des personnages, parlons de la magnifique écriture de Racine. Cette écriture si simple au premier abord mais si belle ! J'adore les rimes de Racine, sa façon de construire ses vers ... Je suis fan! Appelez moi, Love ... Love-of-book :P

Loveofbook
03/11/14
 

J'avais déjà lu Andromaque au collège et j'avais trouvé ça rébarbatif, probablement à cause du style très soutenu, presque alambiqué, pas très abordable en 5e ou 4e. En le relisant aujourd'hui j'y ai pris beaucoup plus de plaisir. J'ai su apprécier l'histoire, les dilemmes terribles imposés aux personnages, les rebondissements. Racine nous livre une réécriture magistrale de l'Iliade, combinant un style ciselé avec des protagonistes profonds et bien esquissés. Comme toujours dans les tragédies, la thématique de l'amour est opposée à celle de l'honneur, mais on y ajoute ici un aspect historique, avec la guerre de Troie. La fin est naturellement sombre, quoique peut-être un peu moins approfondie que dans d'autres de ses pièces. Cela reste tout de même une référence en termes de théâtre classique, à lire absolument.

Shirayukihime
16/07/14
 

Andromaque est depuis peu veuve, et retenue plus ou moins prisonnière par le vainqueur de la guerre de Troie. Elle aimerait se dévoué à son veuvage et élever tranquillement son fils, mais elle n’en aura pas l’occasion puisque le peuple souhaiterait voir son fils mort. Pyrrhus quant à lui, lui propose de l’épouser et de sauver son fils, mais Andromaque est loin d’accepter cette proposition.Le contexte et l’histoire en elle-même sont plutôt sympathiques, mais clairement, le gros plus de cette pièce se trouve être son personnage d’Andromaque, qui doit à la pièce son nom. Andromaque est clairement une grande femme. Veuve, elle souhaite donc pleurer son défunt mari, et élever leur enfant, mais cela ne s’annonce pas aussi facile que prévu. Cette femme est déterminée, et surtout prête à se sacrifier pour sauver son fils. Elle nous offre ici une belle leçon qui ne m’a pas laissé indifférente. Pyrrhus, quant à lui, a beau être un grand homme hiérarchiquement parlant, il est surtout une véritable girouette… Il prétend aimer Andromaque et vouloir l’épouser, mais lorsque la demoiselle ne veut pas, il se tourne directement vers Hermione, qui elle est folle amoureuse de Pyrrhus, et inversement, bien sûr. Hermione est trop amoureuse de Pyrrhus, à tel point qu’elle n’hésite pas à se servir d’Oreste, qui est amoureux de la demoiselle. Celle-ci n’hésite pas à manipuler Oreste, et à lui rejeter la faute dessus, par la suite. Autant vous dire que son personnage m’a insupporté. Oreste n’est pas mieux, puisqu’il est incroyablement naïf et littéralement prêt à tout pour essayer de conquérir le cœur de sa belle qui n’a d’yeux que pour un autre. Autrement dit, déjà à l’époque on retrouvait de drôles de triangle amoureux. Mais le personnage d’Andromaque est vraiment époustouflant et bluffant, surtout comparés aux autres. Tout ça pour dire que Racine nous offre une belle leçon de vie à travers cette pièce. Askmetoread

askmetoread
01/10/12
 

Oh la merveille que voilà ! Si vous aimez, ne serait-ce qu'un peu, et même si vous n'aimez pas, l'Antiquité, Racine, le théâtre et les belles choses, vous aimerez. De si délicieux alexandrins ! Qu'est-ce que vous attendez ? Lisez-le !Bonne lecture ! Othello

un flyer
19/05/12

Jusqu'à présent je ne pense pas que j'avais déjà lu une pièce de Jean Racine alors que j'en avait entendu parlé et je dois bien avouer que cette découverte est plutôt bonne. Très bonne même. Les personnages sont très bien écrit,s différents et type d'une tragédie. Tout dans cette pièce est classique : il n'y a pas de mauvaises surprises, ni vraiment de surprises tout court (ce qui est dommage) malgré une fin à laquelle je ne m'y attendais pas.C'est sans doute cela que je regrette dans Andromaque : il manque une saveur particulière qui nous ferais oublier les conventions, ce qui aurait pu être pu agréable (mais mal vu à l'époque sans doute). Cependant, Jean Racine écrit admirablement bien. C'est vraiment très agréable de lire son œuvre et d'autant plus à voix haute. Ce doit être vraiment formidable d'assister "en vrai" à la pièce.Andromaque se lit rien que pour la beauté des mots. C'est comme de la poésie, ça coule de source. C'est beau et émouvant. Le ton est bien choisit, les termes aussi. Vu que c'est une tragédie, ça aurait pu virer rapidement au "pathétique", mais Jean Racine à su ne pas trop en faire et tant mieux ! Il serait vraiment dommage de ne pas découvrir la pièce Andromaque de Jean Racine !

MademoiselleLuna
26/10/11
 

Une tragédie classique, en alexandrins. Pas toujours facile à comprendre et un brin ennuyant.

Lilyptitbout
13/10/09
 

Format

  • Hauteur : 17.70 cm
  • Largeur : 12.40 cm
  • Poids : 0.15 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie