Antoine et cleopatre

SHAKESPEARE, WILLIAM

EDITEUR : FLAMMARION
DATE DE PARUTION : 04/01/99
LES NOTES :

Livre en VO
à partir de
0,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Attendant News, my good Lord, from Rome. Antony Grates me ! the sum. Cleopatra Nay, hear them, Antony : Fulvia perchance is angry ; or, who knows If the scarce-bearded Cæsar have not sent His powerful mandate to you, «Do this, or this ; Take in that kingdom, and enfranchise that ; Perform't, or else we damn thee.» Antony How, my love ? Cleopatra Perchance ? nay, and most like : You must not stay here longer, your dismission Is come from Cæsar, therefore hear it, Antony. Le Serviteur Des nouvelles, monseigneur, de Rome. Antoine
C'est fâcheux ! Résume. Cléopâtre Non, écoute-les, Antoine : Fulvie peut-être est irritée, ou qui sait Si ce César presqu'imberbe ne t'envoie pas Ses puissants commandements : «Fais ceci ou cela ; Saisis ce royaume, et affranchis cet autre ; Exécute, ou sinon nous sévissons.» Antoine Comment, mon amour ? Cléopâtre Peut-être, ai-je dit ? c'est bien plutôt certain : Tu ne dois pas t'attarder ici plus longtemps ; ta révocation Est là, qui vient de César, c'est pourquoi prête l'oreille, Antoine.
1 personne en parle

Je ne sais pas si c'est à cause de la version bilingue, mais j'ai eu beaucoup de mal à me plonger dans l'histoire. Je ne m'y suis pas vraiment plongée, d'ailleurs.Malgré tout, j'ai plutôt aimé cette pièce de Shakespeare. Déjà parce que ça se passe pendant l'Antiquité, et je trouve que c'est une période assez intéressante de l'histoire. Aussi peut-être parce que ce sont des personnages réels, ayant vraiment existé, avec des faits (plus ou moins) réels, ce que je trouve toujours attrayant. J'adore savoir que tout cela c'est passé, il y a bien longtemps.Et puis j'aime les rivalités & les histoires d'amour, même si Cléopâtre est un peu une connasse, pour dire les choses crûment, et même si Antoine est un gros niais qui se fait avoir ("nan, c'est pas vrai, c'est un amoureux transi, tu peux pas lui reprocher d'être amoureux !" Bah si, parce qu'il se fait avoir comme un bleu par la belle Cléopâtre).Encore une fois, on a une fin dramatique à base de suicide. Au début, j'avoue que ça m'a fait penser à Roméo & Juliette : l'un qui meurt, l'autre qui suit... mais en fait c'est totalement différent. Ici, ce sont deux suicides sans malentendu, et pas seulement parce que la personne aimée est morte, mais pour sauver son honneur en n'attendant pas la disgrâce qui arrivera forcément si l'on reste en vie. Bref, c'est peut-être pas très clair, mais je me comprends, donc c'est l'essentiel.Voilà, j'ai donc pas mal apprécié ce livre, même si il ne restera pas parmi les livres qui m'auront profondément marqué.

Chaaw
06/09/11
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.20 kg