livre anvers
EDITEUR : CHRISTIAN BOURGOIS
DATE DE PARUTION : 03/09/04
LES NOTES :

à partir de
15,20 €

SYNOPSIS :

Texte dévasté, sorte de saison en enfer, apocalypse et acte de naissance sombre et désespérée, Anvers est un roman écrit en 1980 dans le dénuement, la solitude, où se concentrent et prolifèrent les éléments ultérieurs que ses oeuvres déploieront, la violence et l'humour noir, le désir et la mort, la peur et la pitié, la parodie et l'hommage. On sent passer dans ce texte policier, l'influence d'auteurs comme Hammett, Robbe-Grillet, Burroughs. C'est donc un genre de roman policier pulvérisé- cadavre, policier, enquête, atmosphère poisseuse, suspects, tout y est mais outré et bouffon, halluciné, pareil à la retranscription de cauchemars qu'on ferait des nuits durant. Un meurtre a été commis, semble-t-il, sur la côte méditerranéenne, et on pourrait croire que le récit s'attellerait à la résolution du crime, mais les éléments
au lieu de s'articuler les uns aux autres et finir par donner un sens, se soulèvent, s'engloutissent sous la poussée violente de l'écriture, qui désarticule, violente, redéploie dans un nouvel ordre et redéfinit le genre noir. Il n'y a aucune concession à la recréation du sens après-coup, l'énigme reste entière, comme un immense corps qu'éclairerait de manière intermittente des éclairs, un orage violent, mais dont à la fin le lecteur finirait par admettre qu'il ne peut le saisir dans sa totalité, et qui le laisserait seul dans la tourmente et la nuit, tourné comme le récit vers le nord. Prose convulsée sur la rage de la littérature, la mémoire, la mort, - la mort violente -, et l'amour, Anvers est aussi le récit beau et poignant de l'exil et de la solitude, le compte rendu d'un face à face entre Roberto Bolaño et l'abîme.
1 personne en parle

Je poursuis ma plongée dans Bolaño avec Anvers, qui m’a profondément ennuyée et me fait craindre le pire pour la suite, alors même qu’Un petit roman lumpen m’avait tellement plu. Alors, les fans de Bolaño, lequel est le plus proche de son univers ? Plutôt le récit bien construit ou les phrases sans queue ni tête dans des nouvelles d’une page et demie qui semblent n’aller nulle part ? Parce que si Anvers est représentatif, je vais peut-être faire une croix sur la suite, moi…Pfou, c’est pas avec des billets comme ça que je vais persuader le monde que mon blog est passionnant …

Readingintherain
17/05/13
 

Format

  • Hauteur : 20.00 cm
  • Largeur : 12.00 cm
  • Poids : 0.19 kg
  • Langage original : ESPAGNOL (CHILI)
  • Traducteur : ROBERT AMUTIO

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition