Artemis fowl

COLFER, EOIN

EDITEUR : GALLIMARD-JEUNESSE
DATE DE PARUTION : 15/03/07
LES NOTES :

STOCK : En stock, livré sous 5 à 7 jours
à partir de
8,49 €
nos libraires ont adoré artemis fowl
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Le génie hors la loi enfin en poche! Nom : Fowl Prénom : Artemis Âge : 12 ans Signes particuliers : une intelligence hors du commun Profession : voleur Recherché pour : enlèvement de fées et
demande de rançon Appel à tous les FARfadets, membres des Forces Armées de Régulation du Peuple des fées : cet humain est dangereux et doit être neutralisé par tous les moyens possibles.
Artemis Fowl est un riche adolescent irlandais, d'une intelligence redoutable et redoutée. Spécialiste en entreprises criminelles, enlèvement de fée et demande de rançon. Aidé de Butler, véritable colosse, Artémis va déclencher une série d'aventure avec le monde des fées. Le capitaine Holly Short est officier chez les Farfadets (Forces Armées de Régulation – Fées Aériennes de Détection). Avec son caractère bien trempée, elle est la seule à tenir tête à Artémis. Un duo ami/ennemi inoubliable.
Leslie ,
Librairie
(C.cial Aéroville)
3 personnes en parlent

Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu un roman "Jeunesse". Enfin, je crois (qu'il est "jeunesse" et que cela fait longtemps), vu que les catégories et moi, cela fait 42. Surtout que "Jeunesse" ne veut pas dire grand chose selon moi, et que les critères d'adhésion sont souvent assez obscurs. Mais peut-être qu'avoir un héros de 12 ans fait rentrer cette série directement dans cette catégorie ? Enfin, le problème est mineur, l'essentiel étant que le livre soit bon. C'est le cas.Je connais Artemis Fowl de nom depuis longtemps, mais je n'avais jamais essayé. Pourquoi ce changement ? Parce qu'Eoin Colfer a écrit Encore une chose.... La suite de H2G2, la trilogie en cinq volumes de Douglas Adams (saga à lire absolument si ce n'est pas déjà fait, ou à relire parce que c'est vraiment bon). Tout inculte que je suis, je n'ai découvert ce fait il n'y a pas si longtemps. Hésitant à lire Encore une chose..., j'ai voulu me faire une idée de l'auteur, et nous voici donc devant le tome 1 d'Artemis Fowl.[la suite sur 233°C] Baroona - 233°Chttp://233degrescelsius.blogspot.fr/

Baroona
29/10/15
 

Suite à la disparition de son père, Artemis Fowl, 12 ans, se retrouve à la tête d’une célèbre famille de criminels et autres malfrats en tout genre. Mais bon cela n’a pas l’air de lui poser trop de problèmes car le bonhomme est en réalité doté d’une intelligence hors du commun et d’un sens moral pour le moins discutable. Pour restaurer l’honneur et la puissance de sa famille, il a une idée de génie : il va puiser directement dans l’or des fées. Mais comment me direz-vous ??? Tout simplement en kidnappant l’une d’entre elles et en demandant une rançon bien évidemment !!! L’enlèvement est un succès même si le jeune garçon ne va pas kidnapper n’importe quelle fée mais Holly Short membre des FARfadets (sorte de police des fées) au caractère bien trempé et très débrouillarde.Contrairement aux autres héros de la fiction jeunesse, Artemis Fowl ne cherche pas vraiment à sauver le monde ou à le débarrasser d’un horrible méchant, cruel et sanguinaire. Au premier abord, j’ai bien aimé ce côté anti-héros que l’on retrouve rarement dans les livres destinés aux plus jeunes. Mais j’ai rapidement été déçue. Car ce petit génie du crime organisé de 12 ans, Artemis Fowl n’est pas un héros que je qualifierais de sympathique ou d’attachant, loin de là. Egocentrique, prétentieux et tête-à-claques, il m’a plutôt fait l’effet inverse et j’ai souvent eu l’impression d’être face à un gamin capricieux et non devant un génie du crime. J’ai parfois eu du mal à suivre ses raisonnements ou ses actions et il m’a vite agacée même si on découvre un personnage plus attendrissant et hésitant vers la fin du livre. Heureusement que d’autres personnages comme le commandant Root et Holly Short sont là pour compenser quand même !Pour moi, tout l’intérêt de ce livre réside dans la manière, fort astucieuse, dont l’auteur allie légendes anciennes et modernité. Si vous êtes fans d’Harry Potter, Narnia ou encore Eragon, autant vous prévenir, on est à mille lieux de ces univers car l’auteur fait ici le choix de la modernité. En effet, fées, nains et centaures sont à la pointe de la technologie et bien loin du petit peuple inoffensif que l’on retrouve dans les légendes. Il maitrise l’énergie nucléaire et ont tout un tas de gadgets high-tech qui feraient pâlir d’envie James Bond. Le style de l’auteur est agréable à lire et assez fluide avec un vocabulaire riche et soigné mais qui reste simple et accessible aux plus jeunes. J’ai apprécié le mélange entre action et fantastique (et même espionnage par moment). Les dialogues sont nombreux et souvent bourrés d’humour. J’ai beaucoup ri à certaines répliques de Root et de Foaly. La manière dont l’auteur imagine les nains creuser des tunnels est également assez amusante et originale. En conclusion, Eoin Colfer met en place une intrigue intéressante tout en reprenant de manière originale et résolument moderne l’univers des fées et autres créatures fantastiques. Si l’histoire est plaisante, j’ai eu beaucoup de mal à accrocher avec certains personnages que j’ai trouvé inintéressants ou antipathiques (surtout Artemis). Bref, pour moi il s’agit d’un premier tome en demi-teinte et je vais attendre un peu avant de me lancer dans la lecture des autres volumes. N'hésitez pas à venir nous rendre une petite visite sur notre blog : http://drunkennessbooks.blogspot.fr

ManonMarie
18/10/14
 

Ca faisait un bon moment que je voulais me plonger dans cette série, au final je n'ai pas été trop déçu mais je n'ai néanmoins pas trouvé ça si extraordinaire.L'auteur nous fait découvrir un univers féérique assez original mais qui ne se base pas uniquement sur le côté magique de ces créatures. On découvre toute une panoplie de gadget tous aussi originaux et interessant les uns que les autres. J'avoue avoir trouvé ça assez original, bien que ce n'était pas quelque chose à laquelle je m'attendais. Personnellement, j'avais plus en tête un univers plus axé vers la fantasy.On découvre également une panoplie de personnages tous plus différents les uns que les autres. Néanmoins, du mystère plane encore sur certains une fois le livre refermé, que sont devenus certains d'entre eux à la fin de l'histoire ? Ce serait quelque chose qui manquerais. Le côté anti-héros d'Artémis ressort également du personnage, cependant, on a par moment l'impression qu'il s'efface totalement, ce qui casse un peu les choses à mon sens.enfin petite note un peu négative, qui est probablement lié à l'édition que j'ai lu ceci dit, par moment on avait du mal à suivre les changements de scènes qui oscillait entre ce qu'il se passait du côté d'Artemis et ce qu'il se passait du côté des FARfadets. Tantôt il y avait une démarcation dans le texte, mais tantôt elle n'y était pas. difficile de suivre donc... 'Rêve ta vie en couleur'. ♥

Ethernya
29/06/13
 

Format

  • Hauteur : 17.70 cm
  • Largeur : 12.30 cm
  • Poids : 0.23 kg
  • Langage original : ANGLAIS

Dans la même catégorie