Au bon beurre ; scenes de la vie quotidienne sous l'occupation

DUTOURD JEAN ; DUMAS, PHILIPPE

livre au bon beurre ; scenes de la vie quotidienne sous l'occupation
EDITEUR : ECOLE DES LOISIRS
DATE DE PARUTION : 22/10/08
LES NOTES :

à partir de
23,20 €

SYNOPSIS :

La débâcle de 1940, l'occupation allemande, la résistance, la collaboration. Cette période sombre est aussi une période assez floue pour ceux qui ne l'ont pas vécue. la deuxième guerre mondiale observée en direct à travers les agissements quotidiens d'une brochette de civils qui se trouvent pris dans ses drames et s'y démènent
conne ils peuvent : tout y est, la peur, la honte, le comique, le tragique, le répugnant et même l'héroïque. c'est un tableau d'époque allégrement brossé par un maître contemporain, lequel, pour la réédition illustrée de ce roman célèbre, s'est adjoint les talents de philippe dumas, artiste frère et âme soeur.
2 personnes en parlent

Voilà une injustice réparée. Mille fois, j’ai entendu parler de ce roman, mille fois s’est présentée l’occasion d’en voir le film sans aboutir. Il aura donc fallu que Jean Dutourd nous quitte, pour qu’après « la grosse tête » qui m’a tant fait rire, j’en découvre l’écrivain.Dans au « bon beurre », nous découvrons Paris sous l’occupation, et plus particulièrement une certaine France, celle qui s’est enrichit du malheur des autres. Rien de nouveau, me direz-vous !!!! Cela a toujours existé, et hélas, c’est on ne peut plus vrai encore de nos jours. Sans vouloir jouer les oiseaux de mauvais augure, le filon n’est spas près de se tarir….hélas…Le couple Poissonard, crémiers de son état, ne tardera pas à comprendre comment s’y prendre pour se remplir les poches : marché noir, fraude, vol, délation, dissimulation. Non content de cela, il poussera le vice jusqu’à « finasser » avec l’ennemi, faire du lèche-bottes auprès du Maréchal…..Bref des gens pas très fréquentables. Les temps ont changés, mais des Poissonard, il en existe des milliers de nos jours. On les croise aussi bien dans son monde professionnel, dans sa vie de tous les jours. Et oui, que ne ferait-on pas pour grappiller un petit quelque chose, obtenir une petite faveur, une promotion, un avancement, une nomination……« On a tout intérêt à se tenir peinard »Outre le fait de dénoncer, très peu de temps après la fin de la seconde guerre, une certaine société de cette époque, Jean Dutourd l’a fait avec beaucoup d’humour, mais ans aucune complaisance. De plus son roman est d’une incroyable modernité, puisque 60 ans après sa publication, il pourrait sans aucun problème être transposé à notre époque. Ce livre est remarquablement écrit.J’ai donc beaucoup apprécié la lecture de ce livre, mais, je ne peux en faire un coup de cœur dans la mesure où la fin, m’a déçue. En effet, j’attendais autre chose. Je m’attendais à ce que justice soit faite ; j’aurais voulu que, comme il est souvent dit dans le livre « tout se paye dans la vie, tout se paye !... »

mimipinson
07/06/11

L'histoire d'un couple de commerçants français durant l'occupation allemande. L'auteur nous dévoile avec beaucoup d'humour caustique leurs bassesses et leur opportunisme. Ecoeurant et réjouissant à la fois.

Loricath
19/03/11
 

Format

  • Hauteur : 22.80 cm
  • Largeur : 15.10 cm
  • Poids : 0.77 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition