Au-dela du silence

BRINK, ANDRE

livre au-dela du silence
EDITEUR : STOCK
DATE DE PARUTION : 12/03/03
LES NOTES :

à partir de
22,40 €

SYNOPSIS :

Sud-Ouest africain, début du XXe siècle. Des hommes observent, le sang chauffé par l'alcool et le désir, l'arrivée de bateaux en provenance d'Allemagne. À leur bord, des centaines de femmes engagées aux frais de l'Empire pour fournir aux colons allemands une épouse, et parfois simplement de la chair. Pour Hanna X comme pour beaucoup de ces femmes, c'est un peu le voyage de la dernière chance. Petite fille dans la grisaille d'un orphelinat de Brême, elle rêvait à ce qui se cache au-delà du silence, au pays des palmiers qui voit naître le vent. Fuyant la misère et les mauvais traitements, Hanna pense trouver en Afrique la matérialisation de ses rêves d'enfant. C'est un
monde livré à la brutalité coloniale et masculine qu'elle y découvre à ses dépens. Violée, défigurée, Hanna refuse de se soumettre à la loi du plus fort. À la tête d'une armée où autochtones et femmes allemandes font cause commune contre le pouvoir des colons, la jeune femme organise une révolte, un voyage au-delà du silence imposé par la violence et l'oppression. En réunissant les éléments épars de l'identité d'une femme au destin hors du commun, Au-delà du silence donne la parole aux minorités souvent oubliées de l'Histoire. Un roman plein de bruit et de fureur hanté par les images d'un passé peu glorieux. Un captivant plaidoyer en faveur de la liberté.
1 personne en parle

J'ai connu André Brink il y a longtemps par l'intermédiaire du film A dry and white season. Ayant décidé de lire un roman de Brink dans le cadre d'une lecture commune, je me suis tourné vers un roman que je ne connaissais pas. Dans un contexte d'accroissement de la lutte contre les violences faites aux femmes, Au delà du silence a toute sa place. En Allemagne, encore adolescente, Hanna doit faire face aux abus des employeurs chez qui elle est placée, doit supporter les maltraitances de la part des employés dans lequel elle vit. En Afrique, elle croit concrétiser son rêve. Elle va tomber dans une « société » masculine, composée de soldats et de colons en manque de femmes. Alors on leur en amène par bateaux entiers pour satisfaire leurs besoins. La violence vient à la fois de l'Etat qui organise les charters et des colons qui ne voient ces femmes que comme de la viande.Ne voulant pas se soumettre à cette violence institutionnalisée, elle va refuser qu'un officier la viole. Celui-ci va la laisser en pâture à des soldats qui vont la violer et la mutiler. Ne pouvant plus être considérée comme une femme par le regard des autres, elle va avec quelques compagnons d'infortune mener une sorte de guérilla contre les soldats allemands pour retrouver l'officier qui est la cause de son malheur. Elle réussit à retrouver l'officier mais le sort qui lui est réservé est bien trop clément par rapport à ce qu'il a pu lui faire. Comme si, au moment de se rendre justice, Hanna se rendait compte que ce qu'elle pourrait faire ne lui apporterait pas de réconfort et que le système arriverait toujours à s'en sortir.

Chiwi
17/12/12
 

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.56 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition