Au nom de tous les miens

GRAY, MARTIN

EDITEUR : POCKET
DATE DE PARUTION : 22/02/02
LES NOTES :

à partir de
6,30 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

De la guerre, le petit martin connaîtra tout : les privations, les humiliations, la peur durant le temps passé au ghetto de varsovie, l'horreur absolue des camps nazis à treblinka, la fureur de vivre quand il s'en échappera caché sous un camion, l'abattement et aussi le suprême courage quand il apprendra qu'il a perdu tous les siens... Et puisqu'il faut bien vivre, il s'engagera ensuite dans l'armée rouge, puis partira aux etats-unis... enfin la paix reviendra. martin reconstruit alors sa vie et rencontre le grand amour en la personne
de dina. c'est dans le sud de la france, par une journée d'été éclatante, que le destin le blessera à nouveau - à mort - en décimant ceux qui lui sont le plus chers. ce récit de vie, extraordinairement dramatique, a fait le tour du monde. Traduit dans plus de vingt langues, adapté au cinéma par robert enrico (avec dans les rôles principaux michael york et brigitte fossey), devenu ensuite un feuilleton, il continue à toucher des millions de lecteurs car son message de courage, mais aussi d'espérance, est universel.
3 personnes en parlent

blessures ouvertes Une oeuvre autobiographique bouleversante. Malgré un destin tragique marqué par la mort des siens, Martin Gray fait preuve de volonté et de courage. Bien plus qu'un roman,c'est un journal poignant où se cotoient l'amour, la tristesse, la naissance et la mort. Une leçon pour la vie.

beraud@archimed.fr
29/11/15
 

Un livre que j'ai toujours vu dans la bibliothèque de mes parents et que j'ai découvert dans la mienne récemment. J'ai adoré même si c'est un livre très dur et qui marque. M. GRAY a eu une vie fascinante. Nous sommes transportés du ghetto de Varsovie au camp de Trebinka puis aus Etats-Unis et en France après la guerre. Dès les 1ères pages vous êtes dans l'horreur, jamais dans le larmoyant. Un homme debout et courageux pris dans les horreurs de la guerre et qui cherche à survivre "au nom de tous les siens". A reccomander très largement mais à déconseiller aux âmes sensibles car les scènes sont crues, tristes, parfois insoutenables. Je parle presque de chez d'oeuvre. Raphaêl COGNET

RaphaelCOGNET
07/12/12
 

blessures ouvertes Une oeuvre autobiographique bouleversante. Malgré un destin tragique marqué par la mort des siens, Martin Gray fait preuve de volonté et de courage. Bien plus qu'un roman,c'est un journal poignant où se cotoient l'amour, la tristesse, la naissance et la mort. Une leçon pour la vie.

Format

  • Hauteur : 17.90 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.21 kg