Autre-monde t.1 ; l'alliance des trois

CHATTAM, MAXIME

EDITEUR : ALBIN MICHEL
DATE DE PARUTION : 29/10/08
LES NOTES :

à partir de
8,99 €
nos libraires ont adoré autre-monde t.1 ; l'alliance des trois
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

New York, de nos jours. Matt et Tobias sont amis depuis l'enfance, grands amateurs de jeux de rôles, de jeux vidéos. Mais ce qui leur arrive est bien réel. New York est balayée par une tempête sans précédent. Des éclairs bleus fouillent les immeubles ne laissant des humains que leurs vêtements ou les transformant en mutants répugnants. Matt et Tobias arrivent à fuir sur une île et rejoignent une communauté d'enfants épargnés. Ils sont 77, de 9 à 17 ans, se dénomment les " Pans " et s'organisent pour survivre. Leurs ennemis sont les monstres " Gloutons " et les " Cyniks "humains, " violents et perfides ", des adultes qui se sont transformés. Les enfants
survivants ont développé des dons surnaturels, faire jaillir le feu,créer de l'électricité. Avec Ambre, Matt et Tobias vont former l'alliance des trois et essayer de comprendre et utiliser leur nouvelle nature .Comprendre aussi l'attitude étrange de certains membres de la communauté. Leur île risque d'être envahie par les Cyniks et un traître est parmi eux. Les " Pans "gagneront la bataille mais pour Matt et ses deux amis, l'aventure commence à peine. Ils quittent l'ïle,direction plein sud vers un royaume dont la reine cherche à capturer Matt. Derrière eux, l'ombre du Rampéradon, le monstre maléfique qui hante ses cauchemars plane à leur poursuite...
Et si la Terre se rebellait, faisant disparaitre tous les adultes ; ne resteraient que des enfants....
Suivons ces derniers dans leur quête pour survivre coûte que coûte !
Maxime Chattam s'éloigne du policier vers un roman de science-fiction.
.....Mais qui nous tient tout autant en haleine......

isabelle (lens)
Et si la Terre se rebellait, faisant disparaitre tous les adultes ; ne resteraient que des enfants....
Suivons ces derniers dans leur quête pour survivre coûte que coûte !
Maxime Chattam s'éloigne du policier vers un roman de science-fiction.
.....Mais qui nous tient tout autant en haleine......
Isabelle ,
Librairie
(Lens)
23 personnes en parlent

Après le 5è règne, voilà que Maxime Chattam nous emmène à nouveau dans un monde fantastique. Une Tempête en réaction aux Hommes qui ont engendré tous les maux de la terre, une idée très originale à laquelle on accroche bien. On découvre alors comment ces jeunes adolescents vont faire pour survivre...Un premier tome très prometteur !

filou93
08/05/12
 

J’ai beaucoup aimé, et je suis impatiente de découvrir la suite de cette aventure !! L’histoire commence sur un scenario catastrophe : La Terre qui se venge des hommes qui n’ont pas su prendre soin d’elle. Si le thème est du déjà vu, je l’ai trouvé plutôt bien abordé, et surtout il permet de se poser quelques bonnes questions. Il ne se contente pas d’un schema trop simple La terre contre les méchants hommes. Nous voilà donc embarqués dans cet autre Monde avec Matt, Tobias, Ambre et d’autres adolescents qui vont suivre. Car oui, tous les adultes de plus de 17 ans ont disparus… enfin, disons que certains ont beaucoup changés.Les évènements s’enchaînent, laissant très peu de temps mort. Les dialogues, assez nombreux, ajoutent eux aussi une certaine dynamique dans le rythme de cette histoire. D’une manière générale, l’intrigue tient plutôt bien la route. Au fur et à mesure que l’on avance dans l’histoire, la tension monte. Les phénomènes étranges, et plus précisément l’ennemi, ne cesse d’intriguer et de nous angoisser. Mais qu’est donc ce Rampéradon ?Cependant, j’avoue avoir été quelques fois déçue par des situations un peu trop attendues à mon goût. J’aurais aimé être un peu plus surprise. Pour ma part, j’ai deviné rapidement qui était le traître, mais j’espérai me tromper. Dommage ! Les descriptions concerant ce Nouveau Monde ne sont pas très fournies. Cela aurait été gênant s’il s’était agi d’un unique tome. Mais avec le recul, je me dis qu’il a bien fait de ne pas en dire trop, pour que le lecteur puisse appréhender cette nouvelle nature en même temps que les héros du livre. J’ai trouvé les personnages bien travaillés.Matt m’est tout de suite apparu comme sympathique. Et puis c’est un fan du Seigneur des anneaux, alors… ^^Tobias, le meilleur ami de Matt, est lui aussi très attachant, avec son hyperactivité, et sa sensibilité à fleur de peau.Enfin, Ambre est une ado qui aime les défis. Une aventurière. Et je suis bien contente qu’on n’ait pas à faire à une petite midinette qui chouine pour un rien. Elle a du caractère ! Cette saga commence donc très bien, et malgré quelques petits défauts, j’ai vraiment hâte de lire la suite, d’en savoir plus sur cet Autre Monde.

Nelcie
24/06/12
 

Ça a été un véritable coup de coeur. C'était mon tout premier Maxime Chattam et je ne suis vraiment pas déçue. L'histoire est originale, palpitante du début à la fin, on ne s'ennuie pas durant cette lecture suite aux nombreux rebondissements et aux révélations. Chattam a créé un univers qu'il dévoilera sans doute au fur et à mesure des tomes. L'ensemble est vraiment très agréable à lire. Ce livre peut être lu par des adolescents sans pour autant être ennuyeux pour les adultes à condition d'aimer le fantastique. Suivons donc les scarabées...

elunda
04/05/12
 

L’Alliance des Trois nous plonge dans cet Autre-Monde et pose les premières bases. Une tempête déferle sur New York pour ne laisser au matin que certains enfants et adolescents ainsi que d’étranges êtres mutants. Le jeune Matt, désormais sans famille, part à la recherche de ses amis, et rejoint son meilleur copain, Tobias. Commence alors pour les deux garçons une suite d’aventures dans cet autre monde, où rien n’est plus comme avant, où les plantes, les animaux et mêmes certains survivants réagissent de manières étrange ou hostile. L’intérêt pour les jeunes héros ne faiblit pas tout au long du volume, on les suit dans l’exploration de ce nouveau monde d’après la Tempête. La fin de ce tome donne envie de commencer le suivant sans attendre…

AlteaAitana
08/07/11
 

New York. Décembre. Une tempête s'abat sur la ville, et sur toute la Terre. Matt se réveille le lendemain dans un monde complètement changé. La majorité des êtres humains ont été balayés, il n'y a plus d'adultes, plus d'enfants. Matt se retrouve seul dans un monde où la Nature a repris ses droits. La ville a été entièrement engloutie par la végétation, une forêt gigantesque, infinie, peuplée de créatures dangereuses s'étale à perte de vue. Avec Tobias, son meilleur ami, toujours vivant, ils partent à la recherche d'autres survivants.Très vite, ils en apprennent plus : quelques enfants ont survécus et se rassemblent en groupe, afin de survivre. Ils se sont eux-mêmes surnommés les Pans. Quelques adultes ont survécu, se sont transformés en prédateurs bien déterminés à rayer les enfants de la planète. Et ce n'est pas tout, alors que les Pans se découvrent des aptitudes particulières (télékinésie, maitrîse du feu, vitesse ou forcex surhumaine, ...), un danger rôde, des créatures étranges, contrôlés par une sombre présence chassent dans les parages. Plus grave encore : ils semblent chercher Matt.Maxime Chattam abandonne le thriller pour se lancer dans le fantastique. L'Alliance des trois est le premier tome d'une saga où la Nature a repris le contrôle de la planète, balayant la race humaine. Néanmoins, elle accorde une chance aux humains en épargnant une poignée d'enfants et en les dotant de capacités surhumaines afin qu'ils puissent survivre dans le nouvel environnement hostile qui est le leur. Le premier tome est surtout centré sur la découverte de ce nouveau monde, la création de pactes entre les personnages. Nous en apprenant peu sur ce qui les attend. Personnellement, je n'ai pas autant été conquis que pour les autres romans de l'auteur. La mise en place est la fois brutale et très longue. Le style plus léger que les thrillers, plus simpliste. J'ai été un peu désorientée, comme si le roman se balançait entre deux publics : trop simple pour être pour un public adulte mais abordant quelques fois des thèmes trop sombre pour les plus jeunes.Bref un roman intéressant mais décevant.

Ladilae
02/10/10
 

Une écriture et un style narratif qui plongent le lecteur tout de suite dans l’univers à la fois familier et étrange dans lequel baignent les protagonistes, voilà ce qui fait la force de cette nouvelle génération d’auteurs.Vous allez doucement, mais sûrement opérer une sacrée plongée dans le suspens qui transpire un peu partout avec le mystérieux et l’inconnu.Les personnages principaux sont jeunes, des adolescents qui ont leurs codes, leurs habitudes, leurs passions, mais je l’avoue, je ne me suis pas sentie trop dépassée. Je reste encore dans le coup ! Ouf !L’auteur a utilisé habilement tous ces codes sans se les approprier plus que nécessaire. Il a su laisser de la marge à ses héros. Toutefois, il saura nous éviter de longs passages de dialogues sur MSN en langage SMS ! Re-ouf !La tension monte et l’on est de plus en plus captivé. On n’a plus envie de poser le livre. Le charme opère et de quelle manière !Un bémol toutefois que je ne peux pas passer sous silence :Il y a une chose que je ne m’explique pas dans la mise en page de cet ouvrage.En effet, chaque haut de page est vierge et ce pas seulement au début de chaque nouveau chapitre. Un quart de chaque page du livre a été laissé en blanc. Que de place perdue et surtout, j’ai envie de dire quel gaspillage !Cela n’apporte rien de plus à l’intrigue, ni même au plaisir du lecteur… Pourquoi un tel choix alors surtout avec le thème abordé dans ce livre ?J’ai pu apprendre que cet ouvrage aurait une suite digne de ce nom avec pas moins de 7 volumes au total. Une véritable saga, mais après tout l’univers que nous a dépeint avec brio Maxime Chattam mérite bien un tel écrin.Les adultes, ceux qui dirigeaient jusqu’à présent le monde, ont disparu et ce fait est dû à leur manque de lucidité, de responsabilité. Il faut en tirer des leçons. Il ne reste plus que la jeunesse, les « enfants » de la Terre et eux doivent tout apprendre pour survivre dans ce nouveau monde à la fois hostile, primitif, mais également plein de promesses.Cet ouvrage qui se veut fantastique nous amène à réfléchir sur nos comportements d’aujourd’hui bien peu responsables et réfléchis avec mesure. Voilà donc ce qui nous guette ?Si l’intrigue n’est pas toujours à la hauteur quant au suspens, les descriptions de ce nouveau monde sont en revanche de grande qualité. Idem pour ce qui est des personnages, qui sont de plus en plus complexes et qui évoluent au fil du récit. Rien n’est figé et l’on va de l’avant. Comme dans l’évolution de l’Univers, c’est un perpétuel mouvement, celui de la vie qui nous pousse à avancer même vers l’inconnu.Voilà une saga qui ne fait que commencer… http://espace-temps-libre.blogspot.com/

emeralda
22/09/09
 

En bref, c'est une bonne découverte mais malheureusement les points décevants que je retrouve souvent dans les romans jeunesse sont présents... L'idée de base est pourtant intéressante et demande à être plus exploitée dans la suite.

RizDeuxZzZ
07/12/15
 

C’est un thriller à la frontière du post-apocalyptique, du fantastique, de la science-fiction et de l’écologie, en même temps qu’un vrai roman d’aventure.Dès les premières pages, je retrouvais en trame de fond « la guerre des mondes »! que je vais d’ailleurs lire prochainement ;)La lecture est fluide, les personnages sont vites cernés et évoluent sans cesse tout au long du récit. L’imagination de l’auteur semble sans limite et le monde qu’il a crée est très crédible. Dans un monde dévasté, désert, sans électricité ni voitures, peuplé de brutes et de mutants, où les adultes ont disparu, où la faune et la flore sont en pleine mutation, les trois adolescents vont vivre de passionnantes péripéties.L’auteur par cette histoire, nous invite à prendre conscience du poison que nous sommes pour la planète.un message aux générations futures? Julie Suit Son Fil

Juliesuit
30/09/15
 

J'ai été captivée à partir du moment où les héros entrent dans le monde où la nature a repris ses droits : les décors m'ont rappelé la mode actuelle de photographier des lieux en friche ou abandonnés, envahis par une végétation rampante et omniprésente. J'ai été juste un peu chatouillée par son classement en littérature adulte, mais c'est sans doute à cause de la morale somme toute un peu "facile" (innocence des enfants VS impureté des adultes) et de l'impression que j'ai que Chattam a préféré travailler l'action plutôt que le relief accordé à ses personnages. Un bon roman fantasy tout de même !

Une saga qui me tentait depuis beaucoup de temps surtout qu'entre-temps, Sarah a lu ce premier tome et elle a adoré. Donc forcément elle m’avait encore donné plus envie de le lire. Cette lecture, j'ai l'ai fait en audio, j'ai profité du compte Amazon de chéri pour avoir un second Audible gratuit. Et je me suis dit que c'était le moment de me lancer dans cette saga. Au final, j'ai bien eu raison !Venons en un peu à l'histoire, on va suivre Matt, jeune ado qui doit supporter le divorce de ses parents jusqu'au jour où une tempête assez spéciale va pointer le bout de son nez et pouf, beaucoup de personnes vont disparaître d'autres vont changer. Bref, la vie n'est plus la même. Il y a, certes, une ressemblance entre Gone et ce premier tome d'autre monde, même si pour ma part, j'ai une préférence pour ce premier tome. Après, la ressemblance pour moi ne va pas très loin et ne m'a aucunement dérangé. Ce que j'ai beaucoup aimé dès le départ du roman, c'est que pour une fois, les références utilisées, je les connais. Cela m'arrive assez souvent de ne pas connaître du tous les références dans les bouquins, ce qui est un peu chiant par moments. Mais la WOW, le seigneur des anneaux, Harry Potter, je crois à un moment, donc, je suis rentrée encore plus vite dans le récit. Bref ensuite, l'auteur ne va pas passer par 4 chemins, la tempête arrive rapidement et voilà nos personnages qui se retrouvent dans un monde sans parents avec d'horribles créatures partout. Matt va rejoindre son ami Tobias qui est encore en vie et ils vont essayer de trouver un coin plus calme pour refaire leur vie.Sur leur chemin, ils feront la rencontre de Plume, un énorme chien qui n'a pas été transformé par la tempête. Un allié pour nos personnages. Puis ils vont atterrir sur une île où ils vont rejoindre d'autres adolescents. Et recommencer une vie. Enfin une vie, surtout essayer de comprendre ce qui s'est passé essayé de comprendre les changements qui sont en train de s'opérer et bien sûr comprendre les manigances de certains. Entre mensonges, trahison, protection, altération et j'en passe, un premier tome plein de suspens, plein d'action, des personnages auxquels on s'attache facilement.Vous l'aurez compris, j'ai adoré ma "lecture" et je pense vite replonger dans le tome 2.

Toutelalecturedesev
07/02/15
 

Nous retrouvAutre-Monde 3ons l’Alliance des Trois, qui ont enfin atteint Eden, un rassemblement de Pans organisé comme une véritable cité et où chacun vit en paix. Mais cette paix est menacée. Malronce et les Cyniks veulent, en effet, envahir Eden. La guerre est imminente. Les Pans n’ont d’autre choix de se préparer en s’entraînant à combattre mais aussi en s’exerçant à la maîtrise de leur pouvoir. C’est donc encore une fois aux enfants que revient la charge de préserver l’équilibre du monde. Mais seront-ils assez nombreux face aux armées des Cyniks ? Seront-ils assez forts face à la puissance de Malronce et du Raupéroden ? Et surtout seront-ils prêts ?Le suspens s’intensifie dans ce troisième opus. Alors que les Pans avaient retrouvé une certaine harmonie malgré les problèmes d’adultes (organisation, politique …) auxquels ils doivent faire face, les voilà à présent obligés de mener une guerre. Et pour cela, il faut trouver stratégies et alliances… Peu à peu, à travers les progrès des Pans, nous comprenons les changements qui se sont produits. Les enfants prennent pleinement conscience du lien étroit qui les unit à la nature et qu’il leur faut préserver. Sans tomber dans un pamphlet écologique, Maxime Chattam pointe ici du doigt les excès responsables des maux de notre monde.Grande fan de l’auteur, j’ai encore une fois adoré et dévoré ce roman. Ici s’achève le premier cycle de la saga Autre-Monde

Naurile
13/12/14
 

Mon premier roman de Maxime Chattam,mais également de science fiction, je ne sais pas pourquoi mais à la bibliothèque mon regard c'est posé sur lui et je l'ai dévoré..Je suis rentrés dans l'histoire en un rien de temps, et je l'ai fini en 2 jours et j'ai couru chercher le tome 2.Lecture fluide et agréable, et original avec une intrigue bien mené, le tout dans une ambiance science fiction. blogueuse et booktubeuse passionnée :)

lalectricedyslexique
12/12/14
 

Chattam nous replonge dans une histoire fantastique, avec des adolescents. Quelques "détails" m'ont rappelé Harry Potter, clin d'oeil ou non ? Sombre, étrange, angoissant, c'est peut être avec des ado mais c'est bien une saga pour adultes ! Saisissants de réalisme, les protagonistes sont encore une fois attachants, détestables... On s'accroche à eux, on vibre avec eux ! Il faut vraiment que je lise la suite !

choukinette
05/10/14
 

Cela faisait des mois que j'avais envie de découvrir cette saga, mais je ne sais pas pourquoi, je n'osais pas l'acheter. Quand Charlotte m'a offert les trois premiers tomes lors de notre swap, c'était l'occasion ou jamais de se lancer...Je ne savais pas trop à quoi m'attendre avec ce livre, étant donné que je ne lis quasiment plus les résumés présents sur les quatrièmes de couverture, mais j'ai été agréablement surprise par ce roman. Dès les premières pages, j'ai été embarqué par l'histoire de Matt et Tobias. J'avais tellement envie de savoir ce qui allait se passer, comprendre comment cela a pu arriver, que je suis arrivée à la fin du roman sans m'en rendre compte... Les pages se tournent vraiment toutes seules !C'est le premier livre de Maxime Chattam que je lis mais je suis sous le charme de sa plume. C'est bien écrit, fluide et prenant, on ne s'ennuie pas une seule seconde, il n'y a pas de temps mort. C'est tout à fait ce que j'aime retrouver dans mes lectures !Je trouve ce roman très réaliste. Les descriptions et les personnages sont tellement "justes" que l'on finit par se dire que cela pourrait finir par arriver. L'auteur nous transporte dans son Autre-Monde avec une facilité déconcertante et arrive à nous convaincre que cela pourrait être le futur de l'humanité si on ne prend pas plus soin de notre planète.On s'attache très facilement aux personnages, ils sont touchants. On a envie de les aider, de les protéger, même si, à leur place, on ne sait pas si l'on aurait fait mieux...Le dénouement de la fin m'a surprise. Je ne m'attendais pas à cette fin, mais elle laisse présager une suite tout autant intéressante !Au final, je ressors de cette lecture séduite, avec l'envie de découvrir la suite des aventures de Matt et Tobias rapidement. Je pense d'ailleurs que je me laisserai tenter par d'autres livres de l'auteur si j'en ai l'occasion ! ^^

Laetydu79
17/09/14
 

Pour un premier tome c'est super je trouve. Je suis persuader que la suite sera encore mieux que le premier j'ai vraiment hâte de lire le tome 2. Honnêtement cet Autre Monde que nous décrit Chattam ne me déplaît pas vraiment j'aimerai bien y allait juste pour voir ^^. ^^yukita shojira^^

sabaangedelamort
19/07/14
 

Si vous ne connaissez pas Maxime Chattam, soyez prêt à plonger dans un univers cauchemardesque surprenant. Si vous le connaissez, soyez prêt également car l'auteur ne vous laisse que deux courts chapitres d'installation pour saisir qui est qui et c'est parti pour la Tempête du siècle, celles qui ravagent l'ensemble des villes d'Amérique, qui fait "disparaître" les adultes et rends les enfants et adolescents seuls au milieu d'un monde devenu extrêmement hostile.Ensuite, Maxime Chattam ne vous laisse pas non plus de répit. Il v falloir descendre au Sud pour échapper à un drôle d'ennemi, croiser des bestioles devenus féroces, voire carrément découvrir de véritables monstres en puissance. Avec un rythme effréné, le récit vous emballe à travers ces différentes péripéties à une vitesse qui ne vous laisse pas de temps mort. Si on apprécie ce rythmUn excellent titre à destination du public ados et jeunes adultes qui vous parle également d'écologie et de relations humaines !

FaBmNrD
17/12/13
 

J'ai eu deux phases dans la lecture de ce roman de Maxime Chattam. J'ai tout d'abord tenté de l'écouter en livre audio mais ait eu beaucoup de mal à me mettre dans ce style. J'ai finalement opté pour la lecture pure et dure de la fin de l'histoire sur ma Kobo. C'est à ce moment là que je suis vraiment entrée dans l'univers de ce premier tome d'Autre monde. Après les pérégrinations de Tobias et Matt seuls découvrant que les adultes ont disparus, on entre sur une île de jeunes survivants et on en apprend plus sur les Cyniks, les Gloutons mais aussi les autres jeunes: les Pans (En référence bien sûr à Peter Pan). Se met aussi en place l'idée des altérations développant des pouvoirs particuliers chez chaque enfant. Je n'en dirais pas plus pour éviter d'en dévoiler trop. Découpé en trois parties on ressent l'accélération des évènements dans l'histoire au fur et à mesure qu'elle avance. Les rebondissements qui sont également de plus en plus nombreux vers la fin sont à mon sens bien maîtrisés et donnent envie de continuer de lire à chaque fin de chapitre.Les personnages sont plutôt bien trouvés même si je les trouve très stéréotypés. Le héros avec son meilleur ami marrant et la jolie fille intelligente qui fait, bien sûr, tomber Matt sous le charme et le grand méchant mystérieux dont on ne sait rien... Je n'aime d'ailleurs pas pour l'instant le personnage d'Ambre, je la trouve peu intéressante voir parfois énervante avec son intelligence surdéveloppée. Un autre point faible de l'auteur est qu'on sent son parti pris dans ses thématiques (pollution, racisme...). Je remarque aussi que les enfants, dont certains sont très jeunes, ne sont pas particulièrement traumatisés par la perte de leurs parents. Malgré ces petits points négatifs j'ai été emporté par l'histoire et j'attends avec impatience d'avoir le temps de lire la suite des aventures de Matt, Tobias et Ambre.

Saefiel
19/05/13
 

C'est un ouvrage à prendre sans à priori.Je le pensais destiné principalement à un public adulte, j'ai pourtant après lecture l' impression qu' il conviendrai bien mieux à un public plus jeune, d'adolescent.L'écriture est assez simple (voir simpliste de temps à autre), l' intrigue recèle dans ses grandes lignes peu de surprise, peut-être est-ce dû aux sources qui ont inspiré Maxime Chattam qui sont régulièrement trop visible. Si ce n'est le décor et l'environnement qui change, la trame et certains passages sont issus d' un mélange d' inspirations dont le camouflage est parfois peu discret.Ceci dit quand on passe au-delà de ses gros défauts, c'est un ouvrage prenant dont on souhaite connaître la fin et la suite.

Lacazavent
19/04/13
 

Avec ce premier tome de sa série Autre-Monde, M. Chattam nous offre une nouvelle facette de ses qualités narratives. Plus habitué aux polars, l'auteur s'adonne ici à un genre nouveau, celui du roman fantastique plutôt destiné à un public ados, et cela lui réussi plutôt bien. Le genre ne m'est pas familier ainsi il m'a fallu un peu de temps pour apprécier ma lecture, une petite centaine de pages environ. Mais une fois plongée dans l'histoire j'ai commencé à me prendre au jeu et ai passé un agréable moment en compagnie de ce trio d'ados dont la vie à basculé suite à un phénomène naturel pas comme les autres. Les références de l'auteur sont reconnaissables et il est agréable de voir quelles ont été les livres qui lui ont servi à construire son univers.Le thème de la nature est aussi très présent et le message concernant la préservation de la planète passe assez bien, sans que cela alourdisse le texte.En bref, un premier tome qui augure de bonne chose pour ceux qui vont suivre.

seriephile
09/09/12
 

N'ayant jamais lu de Maxime Chattam auparavant, ce fut une grande découverte pour moi.S'il est vrai que j'ai eu du mal à commencé ce roman, je l'ai beaucoup apprécié par la suite. Je n'ai pas trop aimé le début du livre, la description des phénomènes paranormaux tels que les éclairs qui font disparaître les adultes, ou encore la description des créatures rend l'univers très orienté "jeunesse", un peu trop à mon goût. Les descriptions auraient été un peu plus réalistes, le roman aurait été meilleur selon moi, avec peut être un petit côté angoissant, nous obligeant à nous demander si cela ne pourrait pas nous arriver à nous. Mais bon, c'est un choix de l'auteur d'avoir voulu en faire un livre jeunesse et c'est plutôt réussi.Le début est un peu lent et j'ai mis un moment à lire la première partie de ce livre, mais une fois celle ci passée, j'ai rapidement lu les deux autres. Plusieurs enigmes naissent, on a envie de savoir qui est le traitre, pourquoi les adultes kidnappent-ils les enfants, qui est cette reine mentionnée une ou deux fois à la fin du roman, pourquoi une créature des plus étranges recherche Matt et s'invite dans ses rêves. Tout un tas de questions qui m'ont donné envie d'arriver à la fin de ce roman. D'ailleurs, pour une fois le suspense est resté présent jusqu'à la fin. J'ai été surprise de découvrir ce qui se cachait dans le manoir hanté et je n'ai pas deviné l'identité du traître jusqu'à sa révélation (bien qu'en y réfléchissant, il y avait quelques indices le désignant).J'aime apprécié également le style de l'auteur, plutôt simple mais pas trop non plus. Ca change des romans jeunesse à la première personne où l'auteur écrit son histoire comme parlerait le personnage. Le monde après la tempête est bien décris, bien qu'un peu farfelu. L'alliance des trois est un livre que j'aurais sans doute beaucoup plus aimé si je l'avais lu lorsque j'étais adolescente, un peu moins maintenant. Cependant, bien que ce ne soit pas un coup de coeur, j'ai quand même apprécié ma lecture et je lirai la suite.

LucyGray
15/07/12
 

Alors que l'espèce la plus évoluée de la planète vaquait à ses occupations de Noël, une mystérieuse tempête à l'échelle planétaire s'abat sur elle, faisant disparaitre toute forme de civilisation et de technologie.Les seuls rescapés de ce cataclysme sont les enfants qui, pour survivre, se réunissent en clans (surnommés les Pans).En effet, les adultes sont soit transformés en monstres, soit rendu amnésiques et sont surnommés par les Pans les Gloutons et les Cyniks.De plus, ces derniers, rendu violent, belliqueux et surtout mentalement malléables, sur les ordres de la reine Malronce, enlèvent les Pans afin de se voir accorder la rédemption de Dieu, qu'ils croient à l'origine de la tempête.Une guerre s'annonce entre enfants et adultes, au beau milieu d'une nature qui a repris ses droits à une échelle gargantuesque, et qui s'annonce clairement en la défaveur des plus jeunes.Cependant, la tempête ne s'est pas contenté de modifier les adultes, certains Pans acquièrent certaines capacités spéciales, les Altérations, leur permettant d'accroitre leur force, leur vitesse et bien autre capacité plus ou moins utiles tel qu'avoir des ongles phosphorescents.Ce sont les premiers livres que je lis de cet auteur, que l'on m'avait chaudement recommandé pour ses thrillers.L'auteur, d'après mes recherches, change de style, où plutôt reviens à son premier style, pour la fantasy en ciblant un public plus jeune.L'essai est d'ailleurs assez réussi et, bien que la cible soit les adolescents, il reste aussi intéressant pour un adulte.On remarque un petit clin d’œil à Stephen King dans ce livre. Dans le premier tome, la tempête enlevant les adultes fait penser à La tempête du siècle, pendant laquelle le héros, qu'une coupure de courant généralisée prive de tout occupation « moderne », relis un livre de cet auteur.Sur le fond, on reste dans le classique avec une histoire s'assombrissant de page en page, un petit groupe de héros très soudé et qui découvre leurs pouvoirs en même temps que le lecteurs, un adversaire ténébreux, tout puissant et dont on ne sait presque rien, etc...De plus, j'ai trouvé certaines bonnes originalités.La terre, fatiguée de l'espèce qui la détruit, lui envoie bon nombre d'avertissements et qui, devant son aveuglement, prend des mesures radicales. Toutefois, en bonne mère, elle laisse une chance à l'espèce qu'elle à créé de faire ses preuves en lui montrant qu'elle peut changer.De nombreuses leçons de morales sont aussi dispensés telles que l'écologie évidement (Que l'éditeur aurait bien fait de suivre au lieu d'imprimer le premier tome sur la moitié de la page. Était ce si important que le livre fasse 400 pages au lieu de 200 ?) et la violence (même en état de légitime défense)Le ré-apprentissage de la vie en société, avec la version des pans et celles des adultes, est aussi un thème bien exploité.De plus, cette trilogie se lit extrêmement vite, pas tant du fait de sa simplicité d'écriture, mais d'avantage par son rythme haletant et sa fraicheur.Enfin, je trouve que c'est un excellent livre pour se détendre sans se prendre la tête dans un hamac ou dans les transports en commun.

SkarnSha
04/03/12
 

Voici un Chattam bien différent des thrillers qu'il écrit en général. On retrouve ici l'âme d'enfant de l'auteur. Malgré son changement de registre, Maxime Chattam s'en sort toujours aussi bien ! Les personnages sont très attachants, l'histoire est passionnante et l'action est vraiment au rendez-vous. C'est vraiment un très bon roman que je conseille aux fans de Chattam.

cachou0393
29/02/12
 

Surprenant Le nouveau Chattam nous plonge dans un autre monde... un monde que l'on a toujours effleuré dans chacun de ses romans... un monde... fantastique. Car cette trilogie n'est pas policière mais fantastique ! Quoiqu'il en soit, ça reste un Chattam, écrit avec dans rythme effreiné, qui nous tient en haleine du début à la fin. Tellement qu'on attend la suite avec impatience !! Car ce n'est que le premier volet !! Je rajoute qu'il s'adresse autant à un public jeune qu'à un public adulte...

Format

  • Hauteur : 24.00 cm
  • Largeur : 15.50 cm
  • Poids : 0.65 kg