EDITEUR : GRASSET ET FASQUELLE
DATE DE PARUTION : 12/05/99
LES NOTES :

à partir de
6,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

"Nadine se regarde dans la vitrine de la pharmacie. Sa jupe la serre trop, elle remonte quand elle marche. On lui voit tout son cul qui ondule et qui veut qu'on la baise. Quand elle va travailler, elle a toujours la même tenue, toujours le même parfum, toujours le même rouge à lèvres. Comme si elle avait réfléchi à quel costume endosser et elle ne voulait plus en entendre parler.
Ceux qu'elle croise la regardent différemment quand elle a sa tenue de tapin. Elle dévisage les gens, tous les messieurs qu'elle croise peuvent l'avoir. Même les plus vieux et les plus sales peuvent venir sur elle. Pourvu qu'ils paient comptant, elle se couche sur le dos pour servir à n'importe qui. Métro Charpennes. Elle marche vite. Claquent les talons de l'asphalteuse..."
3 personnes en parlent

De la baise (pas d'autres mots), tarifée ou non, consentie ou pas, sauvage toujours. de l'alcool qui coule à flots à toute heure, de la fumette par-ci par-là, les trafics qui vont avec, et des règlements de compte... Tout ça pour Nadine et Manu, deux filles complètement paumées, en marge. Lorsqu'elles se rencontrent, commence un road-movie violent et sanglant qui rappelle le périple dans 'Apocalypse Bébé', en plus gratuit et plus gore. J'ai vite frôlé la nausée, été déçue de ne pas retrouver ce que j'aime tant chez Virginie Despentes (à part sa plume), malgré la relation intéressante entre les deux jeunes femmes. Le trash, d'accord, tous les auteurs n'ont pas eu une jeunesse de bisounours, mais là, il manque quelque chose à se mettre sous la dent ou dans la cervelle. Pas d'analyses subtiles comme dans 'King Kong Théorie' ou 'Apocalypse bébé'. Juste le constat terrifiant que la vie peut être complètement pourrie pour certains ne trouvant pas leur place dans la société et n'ayant plus rien à perdre...Mon roman préféré de l'auteur reste 'Bye Bye Blondie', très fort, bouleversant. Canel

Canel
31/01/16
 

Virginie Despentes avait défrayé la chronique il y a quelques années avec son roman "coup de poing dans ta face", Baise-moi.Il y a Nadine, plutôt introvertie, qui ne cause pas beaucoup, et Manu, nymphomane avérée. Les hommes comme la vie ne leur ont pas fait de cadeau : chômage, viols, humiliation...Jusqu'au jour où, plutôt que de courber l'échine, elles renvoient la violence à la gueule de leurs tortionnaires. A partir de là, tout s'enchaîne. Elles s'attaquent à n'importe qui (même un gamin), s'évertuent à détruire tout ce qui leur tombe sous la main, complètement bourrées la plupart du temps.Voilà pour le point de départ. On aurait pu se dire, plus c'est violent, plus ça choque les gens, et donc, merci la pub gratuite ! Mais c'est sans compter le talent d'écrivain de Virginie Despentes. Bon ok, le livre est plutôt gore, certes. Mais les répliques sont mordantes, et portent de temps en temps à rire. Les descriptions sont simples, juste ce qu'il faut, le minimum nécessaire, tout colle à l'action et à l'ambiance de l'histoire. Les deux femmes, même si elles sont complètement barrées, d'une violence irraisonnée et destructrice, sont quand même, dans un sens, attachantes. Elles choisissent l'attaque pour se défendre, c'est juste qu'elles ne sautent pas toujours sur la bonne personne.On aurait pu également comparer ce livre à un remake de "Thelma et Louise" un peu trash. Je ne suis pas tout à fait d'accord avec ça. Elles ne fuient rien en particulier, une simple connerie ne les pousse pas à l'irréparable, elles sont une tornade qui rafle tout sur son passage, un coup de vent qui balaye une coiffure chic qui a coûté un max.Quant au film... Aïe.Je l'avais déjà vu, et donc je savais pertinemment que le résultat était catastrophique. Du sabotage pur et simple. On ne confie pas un travail aussi important (l'adaptation de son roman, de son bébé) à sa copine débutante. C'était une très mauvaise idée ! Virginie Despentes l'a co-réalisé avec sa compagne, Coralie Trinh Thi (qui n'avait collaboré qu'à de petits films, et seulement en tant qu'actrice de second rôle d'ailleurs).Le livre est ultra-violent, alors... on faite pire. Le sexe y est tellement cru et clairement montré que l'on fait appel à des professionnels. Seconde très mauvaise idée. Ce sont des acteurs de porno qui joueront les personnages du livre : il y a Raffaëlla Anderson (qui a également écrit un livre autobiographique, "Hard") et Karen Bach (qui s'est suicidée quelques années après Baise-moi, son dernier film).Est-il nécessaire de rappeler que des hardeurs ne sont pas vraiment de bons comédiens ?La réalisation du film montre également d'énormes lourdeurs : la réalisatrice a voulu faire des effets de style qui foirent complètement quand on n'a ni le matériel nécessaire, ni les conditions optimale nécessaires.Quant à la musique, mis à part la chanson principale du film, le reste est à pleurer. Le manque de moyens a peut-être poussé les producteurs à investir dans de la musique-au-mètre (c'est à dire que l'on achète la musique en quantité-minutes, la plupart du temps médiocre, ce qui revient beaucoup moins cher que de payer les droits d'une musique en particulier).Pour finir, même si le film fait peur à voir, il a décollé : d'abord interdit aux moins de 16 ans, il a été retiré des salles 3 jours après et frappé d'interdiction pour les moins de 18 ans, classé comme film pornographique. Mais pendant ces 3 jours de distribution, il a décuplé son investissement de base, tant sa promotion a bénéficié d'une publicité énorme et surtout gratuite. Les gens se sont ensuite arraché le DVD sorti immédiatement, juste pour voir le film qui avait choqué le monde de l'audiovisuel.

Emmab666
29/01/16
 

Deux gamines bien imbibées par leur époque, Biberonnées au porno et au chichon, qui s'entrechoquent un peu par hasard dans leur course en avant.Deux Thelma et Louise 2.0 version p0rn hard core qui refusent de rester à leur place de Bécassines et s'approprient les codes du patriarcat pour les lui mettre bien profond.Ca ne laisse pas indifférent, faut s'accrocher pour aller au bout avec elles.

Myrna
16/10/15
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 13.00 cm
  • Poids : 0.23 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition