Balzac

ZWEIG, STEFAN

livre balzac
EDITEUR : ALBIN MICHEL
DATE DE PARUTION : 01/01/00
LES NOTES :

à partir de
22,80 €
1 personne en parle

Zweig est sûrement, depuis sa découverte, un auteur que j'ai toujours eu plaisir à lire.Ici, avec cette biographie très fouillée de Balzac, Zweig fait une étude de la vie de Balzac, plutôt qu'une étude des oeuvres. Et quelle vie il a eu ! On aurait pu dire qu'elle était balzacienne. Un père arriviste, une mère avare et qui ne l'a jamais aimé, des études dans des institutions strictes, un succès qui a du mal à venir, des dettes qui se sont accumulées toute sa vie. Pour surmonter cela et prouver son génie, Balzac a passé la plus grande partie de sa vie à écrire, à corriger ses oeuvres.Croyant que son génie et sa passion lui permettraient de réussir dans d'autres domaines que l'écriture, il s'est lancé plusieurs fois dans les affaires, avec un résultat toujours catastrophique. Il n'a jamais été capable de faire survivre une affaire, à la fin le montant de ses dettes avait encore augmenté.Il est impressionnant de voir comment les évènements de la vie de Balzac ont influencé son œuvre. A chaque fois qu'il prenait une claque, il se remettait au travail et produisait un chef d’œuvre.Mais à côté d'une œuvre gigantesque, preuve d'un génie, la vie personnelle a été médiocre. Il n'aura jamais trouvé la compagne qui aurait pu le soutenir. Il a collectionné les maitresses, il a fait jaser de nombreuses fois. Il se marie à la fin de sa vie avec Eve de Hanska, mais peut-on parler de mariage d'amour tant elle s'est refusée à lui et tant il lorgnait sur sa fortune.Lorsque l'on arrive au discours prononcé par Victor Hugo à l'occasion des funérailles de Balzac, il y a comme un pincement au coeur.La tristesse de voir disparaitre un grand génie que ses contemporains n'auront pas su apprécier.

Chiwi
02/03/13
 

Format

  • Poids : 0.56 kg
  • Langage original : ALLEMAND