Batouala

MARAN-R

EDITEUR : ALBIN MICHEL
DATE DE PARUTION : 08/04/99
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
16,00 €

SYNOPSIS :

Premier roman nègre écrit par un nègre, en qui Léopold Sédar Senghor voyait un « précurseur de la négritude », récit d´une violence et d´une modernité extraordinaires, voici la complainte de Batouala, grand chef de tribu, vaillant chasseur et excellent marcheur. Nous sommes en 1921. A cette époque, personne n´ose douter du bien-fondé du colonialisme, porteur de civilisation et de paix. Une voix pourtant s´élève. Celle de René Maran, auteur antillais (1887-1960), alors fonctionnaire au ministère des Colonies, qui dénonce, dans ce roman précédé d´une terrible préface, les abus de l´administration en Afrique-Equatoriale française et les méfaits
de l´impérialisme. Ses propos déclenchent un véritable scandale qui culminera avec le prix Goncourt qui lui sera tout de même décerné la même année. René Maran n´ose-t-il pas écrire ? « Si l´on pouvait savoir de quelle bassesse est faite la vie coloniale, on n´en parlerait plus. Elle avilit peu à peu. Rares sont, même parmi les fonctionnaires, les coloniaux qui cultivent leur esprit. Ils n´ont pas la force de résister à l´ambiance, à l´alcool... Ces excès et d´autres, ignobles, conduisent ceux qui y excellent à la veulerie la plus abjecte. Cette veulerie ne peut qu´inquiéter de la part de ceux qui ont charge de représenter la France. » ?
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 20.00 cm
  • Largeur : 13.00 cm
  • Poids : 0.29 kg
  • Traducteur : JEAN-PIERRE RICARD

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition