Bebe bleu

JADE-V

livre bebe bleu
EDITEUR : ALBIN MICHEL
DATE DE PARUTION : 28/01/93
LES NOTES :

à partir de
11,50 €
3 personnes en parlent

On entre vite dans les détails. Dès les premières pages on sait ce qui est arrivé à Véronique. On le sent. On le vit aussi.Elle a vécu un enfer, incomparable, dès le premier jour de sa vie, pendant des années. Elle ne dit rien, pendant très longtemps. Elle pense qu'il vaut mieux se taire & accepter, sans broncher. Ce qui est troublant, c'est qu'elle aime toujours sa mère après tout ce qu'elle lui a fait. Elle l'aime & en même temps, elle la déteste. On peut comprendre que, malgré tout ce que nos parents nous font subir, on ne peut pas les détester parce qu'ils sont notre chair, notre sang. Mais quand on subit tout ce qu'elle lui a fait, c'est vraiment dur d'imaginer qu'on peut continuer à aimer sa mère.Son père est impuissant, parce qu'il n'a d'yeux que pour elle, sa femme, une mère incompréhensible & aussi parce qu'il a peur d'elle, alors il fait tout ce dont elle a envie, même si ça nuit à leurs enfants..Ils voulaient un garçon, je pense que c'est pour ça, que leurs trois filles ont subi de tels sévices.. Ca n'excuse rien ! Mais les gens sont parfois terriblement cruels.. Je déteste sa mère.. & peut-être plus encore son père..Véronique y met toute son âme dans son récit. Tout son coeur. Elle y met des bribes de souvenirs, tout est mélangé mais tout est tellement dur à raconter.. Elle le fait bien ressentir. Elle écrit d'une façon très douce, très poétique par moments, choisit bien ses mots. Elle a une écriture tellement douce sur des gestes tellement monstrueux.. Elle a pris le dessus après de longues années de souffrance. Une histoire vraiment horrible. Révoltante.

gr3nouille2010
24/01/12
 

J’avais déjà lu ce livre étant adolescente.. je l’avais pioché dans les livres de ma mère, et j’avais gardé un souvenir terriblement émouvant de ma lecture… ce qui fait qu’avec le recul des années, j’ai eu envie de le lire à nouveau…Parce qu’il y a des livres qui touchent plus que les autres, et que l’on a toujours plaisir à lire et relire…La détresse que cette femme nous transmet, c’est en fait l’histoire d’une vie sans amour maternel, où seuls les coups et le rejet sont présents… quelle horreur…Le début du livre à lui seul est terriblement fort: « Peut-on effacer l’ineffaçable? Peut-on pardonner l’impardonnable? Qu’est ce que l’irréparable? »Voilà des questions qui, dès les premières lignes du livre, poussent le lecteur à se poser des questions difficiles et éprouvantes.Le livre est écrit à la manière d’une lettre d’enfant… des phrases sans verbes parfois, où les mots manquent, où des mots sont inventés parce que de dans le dictionnaire, il n’y a pas de mots assez forts pour décrire ce qui est ressenti par l’auteure.De même, le texte reste poétique, à sa manière… les phrases semblent chanter une série de louanges à la recherche de réponses… Pourquoi sa mère ne l’aime pas? Pourquoi elle la maltraite? Pourquoi elle la fouette? Pourquoi elle fut déchue de ses droits parentaux « sans rien faire » pour arranger la situation?On peut finalement dire que cette déchéance de droits lui fut salutaire… même si cela n’efface pas les questions que l’on se pose quand on vit une telle histoire.Ce récit est tellement puissant… livre adressé malgré tout à cette mère qui l’a rejetée, détestée, frappée, humiliée… cri d’amour ou de désespoir? Un peu des deux je dirais, et surtout, une superbe ode à l’amour car malgré tout, ce livre transpire l’amour et l’espoir….Décidément, les livres sur l’enfance maltraitée m’arrachent toujours autant le cœur et l’âme… Hylyirio

hylyirio
10/10/11
 

Véronique Jade a écrit ce livre pour exorciser son passé d'enfant malade,détestée par sa mère, et qui était prête à tout pour être enfin aimée, habitée jusqu'à l'adolescence d'une admiration et d'un amour infinis pour sa mère tortionnaire clodette

clodette
05/11/10
 

Format

  • Hauteur : 22.50 cm
  • Largeur : 14.50 cm
  • Poids : 0.23 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition