Bilbo Le Hobbit ; Coffret

TOLKIEN, J.R.R.

livre bilbo le hobbit ; coffret
EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 07/11/12
LES NOTES :
à partir de
8,00 €

SYNOPSIS :

Edition collector. Tirage limité. - Etui cartonné bleu nuit avec les illustrations de J.R.R. Tolkien, présentation avec dorure, gaufrage et vernis sélectif. - Livre avec l'illustration de John Howe. - Nouvelle maquette intérieure, lettrines,
papier de qualité supérieure. - En bonus : un marque-page double-face avec la carte de Thror et la « Carte des terres sauvages » dessinées par J.R.R. Tolkien, et un flip-book de Smaug le dragon sur les pages intérieures.
21 personnes en parlent

Un hobbit habituellement est bien casanier; il aime être tranquille dans sa douillette maison de la Comté, parmi les siens. Mais pour Bilbo, c'est bien différent: Gandalf a réussi à piquer sa curiosité et à révéler son goût pour l'aventure. A la mention d'un trésor, d'une certaine Montagne solitaire et d'un dragon du nom de Smaug, Bilbo ne put se retenir de partir lui aussi pour un périlleux et long périple.D'abord mise en place pour ses enfants, Tolkien à partir de cette histoire a étoffé son univers pour créer toute son oeuvre ayant pour cadre les Terres du Milieu.Nous sommes bien ici dans un texte avant tout destiné aux enfants: bien moins détaillé que "le Seigneur des Anneaux" par exemple et surtout moins poussé quant à son style. Mais le plaisir est au rendez-vous puisque pas une seule seconde de répit n'est accordée au lecteur qui voit se succéder de multiples aventures, et qui pour la première fois fait la connaissance de Gollum, cet être maudit qui inspire autant la pitié que le dégoût.Un premier pas bien agréable pour faire connaissance avec le monde de Tolkien et se lancer dans son univers si touffu. Maltese

Maltese
02/03/09
 

Ce livre est tout simplement unique. Tolkien possède un style d'écriture que j'affectionne beaucoup ici et j'ai pris un vrai moment de plaisir à suivre les aventures de Bilbo, Thorïn et Cie. En quête de leur montagne depuis longtemps volée par le dragon Smaug, le petit-fils du roi de la Montagne, Thorïn décide d'aller la récupérer. Avec l'aide d'une ribambelle de nains, de Gandalf le magicien et le Hobbit Biblo Baggins (qui pense bien assez souvent à son petit trou de hobbit avec son thé et son lit douillet), ils vont tenter de récupérer leur foyer dont ils ont été chassés il y a bien trop longtemps. Alors, commence une série d'aventures qui m'auront fait ressentir plusieurs émotions, tels que la peur, l'excitation ou encore la tristesse. Un de mes livres préférés, différent de l'histoire du seigneur des anneaux, je dirais même, mieux !

Plumange
15/05/14
 

Je n'ai encore jamais réussi à lire le seigneur des anneaux, j'ai honte mais cela ne change rien à l'ennui éprouvé...en revanche les aventures de Bilbo, le hobbit casanier et toujours affamé m'ont amusée; le pauvre arraché de son trou alors qu'il ne demandait rien à personne, va devenir un héros malgré lui berthe

afbf
08/04/14
 

Le classique, une lecture surprise puisque je ne m' attendais absolument pas à ce que le récit prenne à ce point des allures de contes. L' histoire d' une quête menée à bonne allure accessible à toute la famille ou presque. On ne s'ennuie pas, le seul petit regret pour les personnages qui passent trop vite.

Lacazavent
02/04/14
 

Lu en Août 2013: L'histoire est pas mal, certains chapitres un peu long par rapport a leurs intérêts dans l'histoire (c'est du TOLKIEN !) mais nous retrouvons bien cet univers empli de Nains, Elfe, Dragon et Hobbit..Pour ma part, entre le livre et le film ( vu que le premier épisode) de Peter JACKSON, il y a deux histoires différentes. Même la personnalité de Bilbo n'est tout a fait la même, contrairement au "Seigneurs des anneaux" qui était relativement fidèle au lire.Pour moi il faut lire et voir cette histoire. Tourouc

tourouc
04/08/13
 

Suite à de nombreuses réactions positives et négatives de ce livre, j’ai décidé de le lire.Ce n’est, tout d’abord, pas la couverture qui m’a plu mais le monde des hobbits. La couverture est jolie avec un hobbit qui marche avec une épée brandie en direction d’un gros dragon au dessus de lui, c’est très coloré et très joli.Les chapitres sont assez long ce qui ne m’a pas beaucoup aidée à la lecture.Pour ce qui est de l’histoire :Dès le début, on se trouve dans un monde fantastique chez notre très cher Bilbo qui est très joliment détaillé. Tout le reste de l’histoire m’a beaucoup, beaucoup ennuyée.Il y a énormément de descriptions, qui au bout d’un moment pour moi, sont vraiment un frein à l’histoire. Il y a que très peu de dialogues compte tenu de la taille de la police du texte et du nombre de pages.Les actions sont peu nombreuses ou alors les détails de l’histoire m’ont beaucoup éloigné de celles-ci, je ne sais pas.Ce qui est vraiment dommage c’est que l’histoire en elle-même est très attrayante, mais elle nous fatigue vite à cause de ce surplus de descriptions et nous fait nous éloigner de son but principal.Est-ce que j'ai aimé ce livre ?Comme me l’avais dit Nico ce livre est rempli de descriptions et nous barbe assez vite. Ce qui est exactement le cas. Le fond de l’histoire est vraiment bien mais cela ne va pas beaucoup faire remonter ma note. Pour moi ce fût une déception ! Méli

lesangdeslivres
06/07/13
 

J'avais déjà lu Bilbo lorsque j'avais environ 12 ans, mais l'ayant oublié avec les années j'ai décidé de le relire après m'être émerveillée devant le film de Peter Jackson. Le style de l'auteur m'a fait le même effet que pour le Seigneur des Anneaux, j'ai tout de suite été embarquée dans ce monde si travaillé jusqu'au moindre détail, j'ai d'ailleurs été interpellée par certaines choses qui me rappelaient des faits du Seigneur des Anneaux tout comme quelques personnages que l'on peut repérer facilement, comme Elrond, ou non (Je parle ici du Nécromancien). L'univers est très bien décrit, chaque peuple est mit en avant par ses coutumes et son histoire particulière, comme dans toutes les oeuvres de Tolkien rien ne semble laissé au hasard. La Terre du Milieu est un endroit qui me fait rêver et qui fera à tout jamais partit de ma vie et de mon imaginaire. Sa création a été majeure dans l'inspiration des auteurs de fantasy qui ont pu suivre et elle reste le creuset de bien d'autres histoires. Bilbo est bien plus enfantin que la trilogie mythique de Tolkien mais il reste une oeuvre magistrale et centrale dans tout le travail qu'a effectué ce grand personnage de la littérature. Le rythme de l'histoire est bien géré et donne parfois l'impression de lire plusieures petites aventures dans les 19 chapitres que compte l'aventure du Hobbit. Quand aux personnages on ne peut que les aimer. Tout d'abord Bilbo auquel on peut facilement s'identifier. Il aime le confort de sa maison mais il ne peut pas résister à un peu de piment et d'aventure dans sa vie un peu monotone. Les nains, en revanche, sont très peu mis en avant et reste des personnages secondaires. Ceci dit ne pouvant pas imaginer Thorïn sous d'autres traits que ceux de Richard Armitage (un nain sexy il faut bien l'avouer) je l'ai forcément aimé... C'est mon petit côté faible. Malgré tout ça j'émet une micro déception par rapport à la fin de ce roman. J'attendais beaucoup de LA scène finale de combat avec Smaug, ce dragon si redouté, majestueux, que tout le monde craint. Et finalement je l'ai trouvé vraiment très décevante (ceux qui ont lu l'histoire comprendront sûrement pourquoi).

Saefiel
19/05/13
 

Lorsque j'étais pré-ado, on m'a offert le coffret avec les 3 tomes du Seigneur des Anneaux. J'ai tenté de lire le premier tome mais je l'ai finalement abandonné car vraiment trop difficile, trop descriptif et ennuyeux à mourir ! C'était donc avec un peu d'appréhension que j'ai ouvert ce livre. Finalement et malgré un petit défaut, j'ai pris beaucoup de plaisir à me plonger dans cette histoire...Je vais donc commencer par mon seul problème : je n'ai pas du tout réussi à m'attacher aux personnages. Déjà, ils sont nombreux : Bilbo, Gandalf et les 13 nains. Fili et Kili sont les plus facile à reconnaître car ils sont les plus jeunes ainsi que Thorin car il est le chef de la troupe. Quant aux autres, ne me demandez pas de les distinguer, je n'y arriverais pas vraiment... A part Bilbo, je n'arrive pas vraiment à cerner les différents personnages, encore moins à leur attribuer un trait de caractère. Fili et Kili sont les jeunes ; Thorin est le chef ; Bombur est le gros ; etc. Mais c'est tout. Gandalf est encore un cas à part car je l'ai "connu" dans les films... Il est très mystérieux et c'est un vrai supplice pour quelqu'un d'aussi curieux que moi de ne pas savoir pourquoi il a choisit Bilbo ou encore qu'est-ce qu'il fabrique lorsqu'il disparait ! J'ai eu vraiment peur que sa magie facilite les choses. Au début, Gandalf sauve tout le monde des trolls, puis des gobelins, et j'ai vraiment craint que ce soit comme cela tout au long du récit. Mais à mon grand bonheur, ce n'est pas le cas ! L'univers est tout bonnement incroyable : les nains, les elfes, les wargs, trolls et gobelins, les horribles araignées, du dragon et même un homme qui se transforme en ours ! On retrouve également le magnifique peuple des Aigles, qui arrivent une fois de plus à point nommé. J'ai beaucoup apprécié la rivalité constante entre les nains et les elfes ! J'ai trouvé les descriptions d'une justesse époustouflante. J'avais réellement l'impression de me trouver projettée dans le livre ! Tout se déroulait devant mes yeux ! Ma scène préférée est sans conteste la rencontre entre Bilbo et Gollum ! On découvre comment Bilbo entre en possession de l'anneau et j'ai adoré la joute verbale entre ceux deux-là, qui s'affrontent à coup de devinettes et d'énigmes ! Ce combat intellectuel a beaucoup de charme (et ça change du bourrin qui éclate tout le monde à coup de hache ou des combats épiques)... On découvre également l'histoire de Dard et de comment Bilbo est entré en possession de son armure de mitril ! L'histoire est étonnante et on va de surprises en surprises : impossible de s'ennuyer une seule seconde ! Mon gros coup de coeur va au narrateur ! Lorsque je me plongeais dans le livre, j'avais réellement l'impression de me trouver près d'une cheminée, confortablement installée dans un bon fauteuil, et que l'histoire m'était racontée de vive-voix ! Je me suis sentie réellement proche du texte car le narrateur nous invective régulièrement à coup de "vous savez", "vous et moi", etc. Le texte est très agréable car, malgré une écriture assez soutenue, il est brourré d'humour ! Un vrai délice ! Enfin bref, j'ai beaucoup aimé et j'ai hâte de retenter le plongeon dans le Seigneur des Anneaux !

Laeti1304
08/04/13
 

Mon livre préféré depuis que j'ai 7 ans...On ne peut se lasser de lire et relire les aventures pleines d'humour de ce semi-homme casanier et plein de bonhomie qui ne rêve que de rentrer chez lui et de savourer un bon souper, et qui se sort des situations les plus catastrophique grâce à sa ruse et son goût de la farce. Le chapitre des énigmes dans le noir est une scène d'anthologie... Un conte magique, drôle et épique qui ouvre une fenêtre sur un univers incroyable.... Merveilleux !

Loudev
22/03/13
 

Un superbe classique de fantasy ! Bilbo est un hobbit. Un petit bonhomme qui vit tranquillement dans son village jusqu’à l’arrivée de Gandalf le magicien et d’une tribu de nains. Ces derniers veulent l’engager pour les aider dans leur expédition contre le redoutable dragon Smaug qui leur a volé leurs trésors…Peu désireux de s’engager dans l’aventure, Bilbo va découvrir tout au long de son périlleux voyage, un courage et une bravoure dont il ne soupçonnait même pas l’existence… Un magnifique récit, plein d’aventures et de créatures étranges, qui vous entraîne dans un monde magique ! Les personnages, les aventures, les créatures monstrueuses, la magie, les lieux, sont vraiment bien pensés et l’intrigue est vraiment cohérente tout au long du récit. Le personnage principal, Bilbo, est vraiment fascinant car il va évoluer tout au long du récit et ajoutera quelques touches d’humour appréciables ! Une fois que l’on commence le livre on ne peut plus s’arrêter ! La sortie en salles de ce grand classique est l’occasion de redécouvrir tous les livres de cet auteur vraiment doué pour nous emmener dans des mondes féeriques !

madoka
13/02/13
 

••• Le roman s’ouvre sur -dans- un trou où vit une petite créature… C’est la maison d’un Hobbit, et plus précisément, celle de Bilbo Baggins, le personnage principale. Comme l’auteur sait si bien le faire, nous avons le droit à une visite guidée de la charmante demeure ainsi que d’une “rapide” présentation de l’arbre généalogique du héros. L’auteur n’est pas avare de descriptions mais contrairement au SdA (Seigneur Des Anneaux), je n’ai pas eu de mal à les lire. Peut-être parce qu’elles sont moins longues, à moins que ce ne soit l’effet du film…Enfin bref, Bilbo va être embarqué dans une grande aventure dont vous connaissez surement l’issue si, comme moi, vous avez vu la trilogie du SdA. ••• L’intrigue principale de cette histoire est une quête qui mènera Bilbo & Co’ jusqu’à la Montagne Solitaire où les attendent le trésor des nains mais surtout le dragon Smaug.Gandalf apparait un beau jour dans la Comté cherchant quelqu’un pour prendre part à une aventure. Les aventures ce n’est pas du gout des Hobbits… et il repart bredouille mais avec une invitation de Bilbo à venir prendre le thé.Quelques jours plus tard 13 nains débarquent dans la petite maison du tranquille Bilbo. Et voila qu’il est embauché en tant que “cambrioleur” au service de ces nains. Il prendra part, dès le lendemain, à une chasse au trésor semée d’embuches.••• Les personnages sont nombreux. Chaque chapitre, ou presque, nous présente un nouvel ami ou ennemi de la compagnie. Chaque nain, dont les prénoms sont tellement similaires qu’il est facile de les confondre, a une personnalité bien spécifique. Ils sont très amusants, parfois grincheux, très attachés à leurs coutumes et surtout fière de leurs origines. Je ne me rappelle pas de tous les prénoms mais je me souviens très bien de Kili , Fili & Bombur qui sont tordants ainsi que de Bofur, Bifur et Balin sans oublier leur chef Thorin qui m’a parfois terriblement agacé!!!C’est ce qui est impressionnant d’ailleurs dans les romans de Tolkien, tout ce travail sur chaque peuple: leur histoires, leurs coutumes, leur langage.Pour en revenir aux personnages, il y a bien entendu Gandalf, le magicien qui fait parfois tourner Bilbo en bourrique. J’ai trouvé dommage qu’il ne soit pas plus présent dans cette grande aventure mais aussi qu’on ne puisse en apprendre davantage sur celui qui deviendra Gandalf le Blanc.Heureusement, nous en apprenons beaucoup sur Bilbo et c’est déjà pas mal. Surtout que cela nous donne quelques pistes sur sa famille et son neveu à qui il donnera un “précieux” objet ^^ Son évolution est vraiment très agréable à suivre: le Bilbo qui rentrera à Cul-de-Sac ne sera jamais plus le même…En parlant de précieux, je ne peux parler des personnages sans évoquer GOLLUM! Super flippant dans ce livre, sa rencontre avec Bilbo est vraiment excellente à lire. Leur petite “joute” d’énigme vaut le détour et les répliques de Gollum sont parfaites. Teintées d’humour et de faim!••• J.R.R. Tolkien est un adepte des grandes descriptions mais elles semblent un peu plus “utiles” dans ce roman. Il a aussi la particularité d’impliquer le lecteur dans son récit. Il nous “fait participer” dans l’histoire, nous questionne, et ce sont ces petits détails qui font toute la magie de cette histoire. Les chapitres sont quasiment tous construits de la même façon: Un chapitre début puis surviennent quelques anicroches puis les héros s’en sortent et ils reprennent leur route. C’est simple mais efficace! Même si le schéma est répétitif, les péripéties sont tellement passionnantes qu’on en redemande ^^••• Le spectre de ma “lecture-torture” de SdA a plané quelques fois sur cette lecture. Et oui, il y a parfois un peu trop de détails et quelques longues descriptions alourdissent la lecture mais heureusement que Bilbo est là. Sa joie de vivre et sa naïveté apportent toujours une petite touche de lumière qui illumine notre lecture et contraste avec l’esprit taciturnes des Nains ou des endroits glauques qu’ils traversent.Mais les descriptions ne sont rien comparées à l’extraordinaire aventure de Bilbo et au génie de Tolkien! Ce roman est palpitant, à peine les personnages échappent à des Gobelins qu’ils se retrouvent encerclés par des araignées, pourchassé par un dragon ou fait prisonniers par des Elfes. On a pas le temps de souffler une seconde. C’est d’ailleurs une des choses que j’ai le plus apprécier dans cette lecture, c’est la capacité de Tolkien à mettre en scène une situation périlleuse et à passer très rapidement sur des choses beaucoup moins intéressantes. Zappant même certains passages qu’ils ne jugent pas intéressant de raconter. Et que dire de la fin… Si je dis “Snif” je ne spoile pas trop, non?C’est tout ces petits détails d’écritures qui donnent autant de réalisme à la Terre du Milieu. En refermant le livre, je n’aurais pas été surprise de croisée un Hobbit sur ma route ou bien de taper la discute avec un Elfe (Legolas par exemple, enfin si jamais il passait dans le coin)!Enfin pour terminer, j’étais trop contente de retrouver des personnages, des endroits particuliers. Avoir vu les films et pouvoir mettre “des noms sur des visages” a carrément été bénéfique à ma lecture! Maintenant ‘je n’ai qu’une hâte, aller voir le film!!!!!!!!!

Nanieblue
12/12/12
 

Voici seconde lecture de ce petit livre, qui annonce avec brio la célèbre trilogie du Seigneur des anneaux. Et une chose est certaine, c'est que la plume de John Ronald Reuel Tolkien me touche particulièrement. Car cette lecture fut, encore une fois, un véritable plaisir.Bilbo Baggins est un hobbit tout ce qu'il y a de plus calme et tranquille. Il ne prend jamais part à une aventure d'aucune sorte. Il se plait dans son quotidien, dans son amour des belles choses. Mais un jour, sans crier gare, le magicien Gandalf se retrouve à papoter avec lui, devant la porte, toute ronde de notre gentil et tranquille hobbit. La conversation se faisant, Bilbo avec toute la gentilesse et la politesse qui fait un vrai hobbit, propose à Gandalf de venir prendre le thé, le mercredi suivant. Bilbo vaque à ses occupation, oubliant Gandalf et son invitation, jusqu'au moment où treize nains font irruption chez lui, à l'heure du thé. La compagnie sera vite rejointe par le magicien. Et là, Bilbo se retrouve confronté à l'aventure. Les gènes de sa mère aventureuse le pousse à suivre la compagnie dans une aventure qui apportera ce petit être bien au-delà des frontières qu'il croyait pouvoir atteindre. Avec les nains et Gandalf, il parcoura la Terre du Milieu.Quelle plume ! Pour moi, Tolkien est vraiment un auteur classique au talent immense, riche, puissant et inoubliable. J'aime sa plume fabuleuse, son imagination débordante et le monde merveilleux qu'il a créé. Car c'est vraiment un univers compet et très vaste que Tolkien s'est évertué à mettre en forme et, le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il l'a fait avec brio.J'ai vraiment beaucoup aimé faire connaissance avec les hobbits, les nains, les magiciens, les elfes... découvrir des peuples merveilleux, des lieux époustouflants. J'ai fait partie de la compagnie, j'ai partager le quotidien de cette équipe drôle, courageuse. J'ai complètement craqué pour Bilbo et j'ai hâte de le retrouver dans le Seigneur des anneaux.J.R.R. Tolkien a marqué des générations de lecteur et, maintenant, je fais moi aussi partie de ce "club" ! Je vous encourage à découvrir ce petit livre qui vous emportera bien au-delà de votre quotidien et qui fera fonctionner, à plein régime, votre imagination débordante.

malorie
24/07/12
 

Quand on par le de Tolkien, on pense au Seigneurs des Anneaux (notamment depuis l'adaptation ciné de Peter Jackson), trilogie sérieuse par rapport aux aventures de Bilbo.Écrit bien avant le Seigneur des Anneaux, Bilbo n'a pas le caractère sérieux ni très fouillé de son successeur.Mais on retrouve des éléments comme l'anneau unique qui n'est rien d'autre qu'un anneau d'invisibilité et non pas la possession de Sauron ou bien le répugnant Gollum. Ce roman m'est apparu comme une sorte d'ébauche pour le Seigneur des Anneaux.Lorsque l'on laisse de côté la comparaison avec le Seigneur des Anneaux, Bilbo est un récit de fantasy prenant. On rencontre des nains, ouargues, elfes, trolls, araignées géantes (tiens ça me fait penser aux givrépeires de Skyrim).On se retrouve avec un personnage qui n'est pas fait pour l'aventure mais qui est plein d'inventivité pour trouver des solutions aux situations périlleuses, qui a toujours du courage alors que ses compères plus aguerris sont démoralisés.

Chiwi
12/07/12
 

S'il n'y avait qu'un conte ce serait celui là. Tout y est ! Rêve, poêsie, aventure et émotion sur fond de quête initiatique.Comme il est écrit dans le livre c'est "l'histoire d'un aller et d'un retour" mais en vérité une part de nous même restera à jamais sur les Terres du milieu ... Merci infiniment à Maitre Tolkien d'avoir ouvert cette porte sur son monde et de nous avoir permis qu'il devienne un peu le notre. (12/12/12 -> sortie du film)

un flyer
20/06/12

Mignon Le livre se lit facilement, et assez rapidement.J'ai été quelque peu déçu de l'intrigue, je trouve l'histoire finalement assez simple et...

Je viens tout juste de le finir, et j'ai littéralement a-do-ré!Les premières pages crééent immédiatement une espèce d'addiction. En effet, Tolkien commence par beaucoup de décriptions, mais avec un humour tout particulier qui m'a beaucoup plu ! Les personnages sont tous très différents les uns des autres. Il leur arrive bon nombre d'aventures et ils n'ont de cesse de se mettre dans des pétrins impossibles. Tout le roman est écrit avec beaucoup d'humour. Toutes ces choses rendent la lecture très agréable et très divertissante. A lire, vraiment ! Charlie18

un flyer
29/03/12

En attendant le film...Découvrez ou redécouvrez le roman où tout à commencer bien avant l'histoire du 'Seigneur des Anneaux'. Bilbo, un hobbit ne pense qu'à vivre sa vie en toute tranquillité mais c'est sans compter sur le Destin. Premier roman de fantasy ayant connu un succès mondiale et qui reste aujourd'hui encore une référence.

poussinet
07/02/12
 

Comme à peu près tout le monde, j'ai vu les superbes films de Peter Jackson lors de leur sortie au cinéma, et on m'avait dit que l'histoire n'avait pas vraiment commencé comme ça, alors j'ai eu envie de lire le livre par lequel tout à débuté... Quelques années plus tard, c'est fait !!Et j'avoue avoir été quelque peu déçu : par la simplicité de l'histoire et le dénouement "emballé, c'est pesé", un peu trop rapide à mon goût. Je m'attendais à quelque chose d'un peu plus grandiose et fantastique...bon certes, vous allez me dire, il y a un dragon (qu'on ne fait qu’entrapercevoir), des orques, des trolls, des elfes, des wrags, des aigles et des araignées géantes... mais ça manque de magie !!!Le texte en lui même est tout à fait adorable et abordable, apparemment plus facile que la trilogie du Seigneur des Anneaux. Pourquoi je dis adorable ?? Parce que Bilbo est tout ce qu'il y a de plus attachant dans le genre bon vivant et nostalgique de son cher pays, la Contée.Malgré le point négatif décrié au-dessus, j'ai bien aimé et j'ai passé un bon moment en compagnie de cette bande de compagnons assez loufoques. J'ai même versé ma petite larme à la fin... Mais je ne vous dirais pas pourquoi !!

feedoll
18/09/11
 

Me voici arrivée au terme de l'aventure, qui m'a guidée au-delà de terres sécurisantes et agréables, aux terres sauvages. En compagnie de Bilbo, des nains et de Gandalf, j'ai parcouru un monde enchanteur où la féérie est de rigueur. Au travers de cette aventure, j'ai fait la connaissance de peuple merveilleux tels que les elfes, les hobbits, les nains, mais bien sûr, j'ai aussi eu devant les yeux de terribles créatures telles que les gobelins, les trolls ou encore les Wrags... j'ai frissonnée, j'ai ris, j'ai eu peur et tout au long de ce long voyage, j'ai été enchantée, ému...Venons-en à l'histoire.Bilbo est un Hobbit tout ce qu'il y a de plus tranquille (les Hobbits, par nature, ne sont pas aventureux). Ils aiment être tranquille, profiter de la vie et de plusieurs repas. Pour autant, Bilbo a quand même des origines qui le rendent sensible aux aventures de toutes sortes, bien qu'il n'est en rien succombé à cet appel. Mais un jour... débarque Gandalf le Magicien et une sacrée compagnie de nains. Leur objectif : se rendre à la Montagne Solitaire et reprendre, des griffes du Dragon Smaug, leur richesse, il y a longtemps dérobée. Bien qu'au début (et par plusieurs reprises le long du récit) Bilbo ne soit pas "partant" pour cette expédition, il se joint à eux et c'est ainsi, que l'on suit les aventures passionnantes, dangereuses et inoubliable de la compagnie !Je suis littéralement tombée sous le charme de l'écriture de John Ronald Reuel Tolkien (que je découvre avec ce texte), qui est extrêmement poétique et empreinte de merveilleux. L'auteur est aussi un poète merveilleux, pour preuve les diverses chansons qui hantent ses pages et qui apportent au texte une magie de plus. L'imaginaire de Tolkien est fabuleux. Il a créé un monde merveilleux et ce monde, se dessinait devant mes yeux lors de cette belle lecture. J'ai savouré les moindres phrases de ce récit, et j'ai eu beaucoup de peine, à la fin du livre, quand il m'a fallu quitter Bilbo, Gandalf, les nains, les elfes et compagnie. L'univers créé par John Ronald Reuel Tolkien m'a vraiment surprise par sa complexité (il parait que c'est encore plus flagrant dans la célèbre trilogie) ; j'imagine très bien l'énormité de ce travail et le bonheur qu'a eu Tolkien a créer tout cela.Comme j'ai aimé le personnage de Bilbo, qui semble si peureux au début, mais qui au cours du récit nous démontre qu'au contraire il est empli de courage et de sagesse. C'est un personnage intriguant mais très intéressant. On le découvre et on le voit évoluer. Je me suis identifiée à lui et j'ai ainsi savourer d'autant plus le récit. Quel courage quand même ! Ce petit bout d'homme sauvera maintes fois ses amis d'une mort certaine.Bilbo le Hobbit est un préambule à la Trilogie du Seigneur des Anneaux, et je peux vous affirmer que j'ai hâte de me plonger dans ces romans, afin de retrouver l'écriture enchanteresse de JRR Tolkien et son univers merveilleux.

un flyer
25/11/10

Il y a quelques années, j'avais tenté de lire "La communauté de l'anneau", premier tome de la mythique trilogie, et je fût totalement réfractaire au genre Tolkienien. Mais, avec Bilbio le hobbit, je renoue avec le-dit style. Etais-je trop jeune pour lire Tolkien ? Je n'en sais rien mais j'ai adoré lire Bilbo. J'ai voyagé avec cette compagnie, j'ai frissonné, craint, chanté ... Enfin, pour résumer, Tolkien a réussi à m'emporter sur les routes de la terre du milieu comme jamais auparavant. Pour le mois prochain, j'ai prévu d'essayer de lire les deux premiers tomes du "Seigneur des anneaux". Pari impossible ? L'avenir nous le dira. De toute façon, j'ai jusque décembre 2011 pour clôturer ce challenge.

lebonsai
01/08/10
 

J'ai grandement préféré ce livre à la trilogie du Seigneur des anneaux.Il contient tous les ingrédients pour un excellent moment. Déjà, Bilbo est un personnage très attachant, il attire notre sympathie dès les premières pages. Surtout qu’il ne correspond pas du tout à l’image du héros conventionnel. Il a peur, il hésite, il préfèrerait siroter du thé dans son salon que de traverser le pays à dos de poney ! Ensuite, il y a l’humour, définitivement présent dans ce livre. Les situations cocasses ne manquent pas et, qui plus est, elles sont superbement écrites (la patte de Tolkien, quand même, ce n’est pas rien !) On s’installe au coin du feu (ou ailleurs) et on commence cette épopée incroyable. On se laisse bercer par les chants des elfes magnifiques, par les légendes des nains courageux et par les incroyables paysages que Bilbo nous décrit. On est emporté par la magie de Gandalf et par la malice des hobbits. http://archessia.over-blog.com/

Archessia
04/06/10
 
  • Auteur : TOLKIEN, J.R.R.
  • Éditeur : LGF
  • Distributeur : HACHETTE
  • ISBN : 9782253164678
  • Date de parution : 07/11/12
  • Nombre de pages : 384

Format

  • Hauteur : 18.20 cm
  • Largeur : 11.20 cm
  • Poids : 0.35 kg
  • Langage original : ANGLAIS
  • Traducteur : FRANCIS LEDOUX

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition