Billy brouillard t.1 ; le don de trouble vue

BIANCO, GUILLAUME

livre billy brouillard t.1 ;  le don de trouble vue
EDITEUR : SOLEIL
DATE DE PARUTION : 26/11/08
LES NOTES :

à partir de
22,95 €

SYNOPSIS :

Je m'appelle Billy Brouillard. J'aime la solitude et la nuit, la pluie et la mélancolie. Mais la mort me fait peur. Pourquoi m'a-t-elle pris Tarzan ? Pourquoi m'a-t-elle pris mon chat ? Qui est-elle exactement ?
Où nous emmène-t-elle le moment venu ? Ce soir, je percerai son secret, ce soir je retrouverai Tarzan ... Je m'appelle Billy Brouillard ... J'ai un super pouvoir, une sorte de don ... Le don de trouble vue ...
6 personnes en parlent

Un bestiaire extraordinaire... Billy est un petit garçon à l’imagination débordante, qui vient de perdre son chat Tarzan.Il se pose, dès lors, de très nombreuses questions sur la mort, invente et imagine des personnages effrayants aux noms extraordinaires, écrit un bestiaire étonnant que l’on peut lire au fil de ses aventures. Son monde troublant et très poétique est captivant, drôle, parfois cruel mais Billy reste un petit garçon attachant. L’univers de Guillaume Bianco est proche de celui de Tim Burton, son dessin est somptueux, riche de mille détails amusants et fantaisistes. Le trait est d’une finesse délicate, et les décors surannés, empruntés au 19ème siècle, nous plonge dans une ambiance unique en son genre. Un album hors du commun, sélectionné pour le festival d’Angoulême 2010 et surtout à ouvrir de toute urgence…

Un bestiaire extraordinaire... Billy est un petit garçon à l’imagination débordante, qui vient de perdre son chat Tarzan.Il se pose, dès lors, de très nombreuses questions sur la mort, invente et imagine des personnages effrayants aux noms extraordinaires, écrit un bestiaire étonnant que l’on peut lire au fil de ses aventures. Son monde troublant et très poétique est captivant, drôle, parfois cruel mais Billy reste un petit garçon attachant. L’univers de Guillaume Bianco est proche de celui de Tim Burton, son dessin est somptueux, riche de mille détails amusants et fantaisistes. Le trait est d’une finesse délicate, et les décors surannés, empruntés au 19ème siècle, nous plonge dans une ambiance unique en son genre. Un album hors du commun, sélectionné pour le festival d’Angoulême 2010 et surtout à ouvrir de toute urgence…

beraud@archimed.fr
29/11/15
 

On a tous un petit Billy en nous. Tantôt gentil, tantôt méchant mais toujours curieux. Toujours à se poser des questions, à se demander pourquoi ? Comment ? Qui ? Quand ?Aujourd’hui, c’est aussi un peu notre Billy que l’on lit dans la BD de Guillaume Bianco. Son chat, vient de mourir et Billy se demande où il est parti. Parce qu’en fait, c’est quoi la mort ? Où elle va ?Billy se décide donc à entreprendre de grandes recherches pour trouver des réponses à ses questions quitte à demander au Père Noël aussi. Parce que, sous ses airs de dur, finalement, Billy est un enfant triste et qui a besoin d’être rassuré.Délicieusement macabre et bourré d’imagination, le premier titre de la collection Métamorphose de Soleil offre une aventure burtonienne qui délectera les amateurs. Tantôt drôle, tantôt curieux, tantôt triste, Billy Brouillard est un livre de qualité et d’une originalité énorme. Mêlant BD, poésie, conte, extraits de gazettes de l’étrange et portraits de style victorien, on se plait à découvrir cet univers unique et envoûtant qui nous replonge directement en enfance.Guillaume Bianco sait satisfaire ses lecteurs puisque Billy Brouillard, Le Don de Troublevue contient 143 pages. Un petit pavé donc tout de noir, de blanc et de marron qui font de ce superbe livre un petit carnet d’aventures d’un enfant à l’imagination débordante. Possédant une couverture reliée à vernis sélectif protégeant un papier de grande qualité, la BD est un beau livre qui habille élégamment une bibliothèque.Et si jamais vous n’en avez pas assez, un second “opus” des aventures de Billy est disponible. Ce coffret renfermant trois livres met en scène des contes fantastiques. Un troisième volume, suite du premier : Billy Brouillard, le petit garçon qui ne croyait plus au Père noël est actuellement en préparation et sera disponible le 1er Novembre.Billy Brouillard, Le Don de Troublevue est un cadeau parfait pour les petits mais aussi pour l’enfant qui sommeille en chacun de nous. http://miawka.wordpress.com

Miawka
17/06/13
 

Billy Brouillard est un enfant étrange, qui aime les jeux cruels, embêter sa petite soeur et tourmenter les être vivants de tout poil. La mort subite de son chat Tarzan le fait réfléchir à la mort. Une occasion de se servir de son de trouble vue, qui lui permet de voir ce que les autres ne voient pas... Fantômes, créatures de l'obscur, monstres hideux et amis surnaturels,...le monde de Billy est noir, macabre mais aussi terriblement poétique...Ce livre est un vrai petit bijou pour tous les amateurs d'ambiances morbides mais esthétiques. L'univers de Billy Brouillard m'a fait beaucoup penser à Tim Burton : un mélange de macabre et d'humour, de cruauté et de tendresse. Le livre fait alterner histoires et comptines en noir et blanc, et extraits d'une encyclopédie de l'étrange en couleur sépia. C'est un vrai régal pour les yeux, mais aussi pour les oreilles, car les poésies morbides du livre sonnent bien quand on les lit à haute voix. J'ai beaucoup aimé les pages consacrées aux superstitions, très drôles :"Mettre la main devant la bouche lorsque l'on éternue, afin d'éviter que notre âme ne s'échappe. La mettre devant la bouche lorsque l'on baille, pour éviter que le Diable n'y entre."mais aussi et surtout les pages consacrées aux chats (évidemment), empreintes d'humour mais aussi d'énormément de tendresse. On a l'impression que l'auteur aime ces petites bêtes poilues et leur voue une affection particulière :"Le chat a son caractère, sa pudeur, et son mystère. Le moment venu, il s'éclipse pour aller mourir seul...Sans déranger personne..."Billy aussi aime son chat, même s'il lui en a fait voir de toutes les couleurs. C'est cela qui est captivant dans cette histoire : Billy est capable d'une immense cruauté, mais il aussi beaucoup d'amour à donner, même s'il ne l'avouerait jamais.C'est un très beau livre pour frissonner, à réserver aux amateurs d'humour noir, de poésie et d'étrangetés. Lili Miaou

lilimarylene
18/12/12
 

Magnifique univers enfantin mais pas naïf, à la manière de Tim Burton (la comparaison est inévitable). C'est trash, et en même temps, certaines fantaisies propres à l'imaginaire de Billy nous replongent dans nos propres souvenirs. L'album est dense. Je ne sais toujours pas à partir de quel âge on peut en conseiller la lecture à un enfant. En tout cas, il faut qu'il aime se faire peur.

chtournesol
01/08/12
 

Quand Calvin et Hobbes est revisité à la sauce Tim Burton, cela donne un ouvrage drôle, attendrissant et original. L'oeuvre la plus mature et la abboutie de Guillaume Bianco. On en redemande.

Klaquette
12/08/10
 

Format

  • Poids : 0.91 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition