Blacksad t.3 ; ame rouge

DIAZ CANALES, JUAN ; GUARNIDO, JUANJO

EDITEUR : DARGAUD
DATE DE PARUTION : 18/11/05
LES NOTES :

à partir de
13,99 €

SYNOPSIS :

Finances et moral au plus bas, Blacksad est à Las Vegas où il travaille pour le compte d'un joueur fortuné. Pourtant une rencontre inattendue va bousculer sa nouvelle vie : un ami, Otto Lieber, scientifique de haut rang, est de passage dans la ville où a lieu une conférence sur le nucléaire. Les
deux hommes réussissent à se voir et les souvenirs remontent à la surface... Otto semble avoir une vie passionnante malgré l'excentricité de son "bienfaiteur", Gotfield. Celui-ci est marié à la troublante Alma et, après ces rencontres, la vie de Blacksad va prendre une nouvelle tournure...
5 personnes en parlent

En Résumé : Voilà un troisième tome qui s'est révélé vraiment efficace nous offrant une intrigue complexe et dense, le tout dans un univers qui continue à se développer au fil des tomes pour le plus grand plaisir des lecteurs. Les personnages sont toujours aussi attachants et passionnants et les graphismes sont toujours aussi sublimes. Pourtant, je trouve ce troisième tome un peu en dessous des deux premiers la faute à une intrigue un peu chaotique et au fait que les auteurs s'attardent peut être un peu trop sur certaines scènes et vont trop vite sur d'autres qui auraient mérité plus de développement. Mais rien de bien méchant et je lirai les quatrième tome avec grand plaisir.

BlackWolf
06/05/12
 

Blacksad est un chat dans un univers d'animaux. Détective privé, il enquête, dans le premier tome, sur la mort d'une ex-petite amie, dans le second, sur la disparition d'une petite fille et dans le troisième sur le passé d'un vieil ami.Je n'ai pour le moment, lu que trois tomes, mais je sais qu'il en existe un très récent quatrième. Le dessin est magnifique : la personnalisation des animaux, qui gardent cependant leurs instincts est une réussite. Dans le premier tome, les personnages s'installent et dans le second tome, on sent qu'ils ont bien pris leur place. Dans celui-ci, intitulé Arctic-Nation, Blacksad est confronté au racisme, à la haine et au Ku Klux Klan. Le scénario est classique et efficace. Dans le troisième tome, un peu moins bon, le maccartysme est le contexte auquel les auteurs ont mélangé la bombe atomique et les relents de la seconde guerre mondiale.Les albums se déroulent dans les Etats-Unis des années 50/60, dans cette atmosphère à la fois légère pour ceux qui réussissent et tendue pour les laissés pour compte (les noirs notamment, dans le tome deux !). Et finalement, tendue pour tous, parce que malgré leur argent, leur renommée et leur réussite, beaucoup de personnalités ont été inquiétées par la chasse au communisme (tome trois). Une série et un personnage-chat vraiment originaux. Yv

Lyvres
24/03/14
 

Alors que le deuxième volume abordait le thème controversé de la ségrégation, celui-ci s'attaque à un autre sujet qui fâche : le nucléaire et le communisme dans les années cinquante. C'est un portrait de l'Amérique entaché par le maccarthysme et la peur du conflit thermonucléaire que nous dressent les deux auteurs, toujours avec autant de talent, tant au niveau du dessin que du scénario. On en apprend également un peu plus sur le passé du mystérieux Blacksad qui, contrairement à ce que pourrait nous faire croire son apparence de flic intègre, n'a pas toujours été un enfant de choeur dans son adolescence. Ses liens avec un pasteur devenu ingénieur atomique, au passé tout aussi trouble, nous sont révélés à demi-mot. Comme toujours, une intrigue policière à la hauteur de nos espérances, un vrai régal pour les yeux et pour l'esprit.

Shirayukihime
12/10/13
 

Sans être déçue de ce troisième tome de Blacksad, je reste sur ma faim : je l'ai vraiment trouvé un ton en dessous des deux autres que j'ai eu l'occasion de lire... En effet, j'ai trouvé l'histoire un peu trop fouille : pour tout dire, je ne suis même pas certaine de tout avoir compris. D'ailleurs, trois jours après ma lecture, je me souviens à peine de ce qu'il se passe dans ce tome. Ça me fait mal d'écrire ça, d'autant plus que j'adore cette saga, mais là, je suis totalement passée à côté de l'histoire...Pourtant le thème choisi était intéressant (le communisme) et on apprend pas mal de chose sur Blacksad. Où du moins, on a quelques preuves pour les doutes qu'on pouvait avoir devant les deux précédents tomes : le chat est bel et bien un homme à femme... Par contre, comme dans les tomes précédents, les dessins sont juste magnifiques. L'ambiance est différente que dans le tome précédent par ses couleurs plus chaude et ses décors plus douillet, pour autant je n'aimerais toujours pas faire partie de cette histoire !Les avis sur ce tome sont vraiment partagé, si vous appréciez cette saga, je ne peux donc que vous encourager à lire Ame rouge !

MademoiselleLuna
23/11/12
 

Encore un excellent épisode de Blacksad, héros félin d'un polar à la Chandler. L'intrigue est classique mais les personnages toujours bien trouvés, crédibles, et une chute amusante clos l'épisode.Rebondissements, amour; aventures, action, une système qui marche impeccablement. laurence

laurence
08/04/11
 

Format

  • Hauteur : 32.00 cm
  • Largeur : 24.00 cm
  • Poids : 0.62 kg