Blaise cendrars ; l'or d'un poete

CENDRARS, BLAISE

livre blaise cendrars ; l'or d'un poete
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 14/03/96
LES NOTES :

à partir de
15,10 €

SYNOPSIS :

Blaise cendrars naît à new york le 6 avril 1912. Il a 24 ans. ce dimanche de résurrection, frédéric sauser, consumé de faim et de misère, abandonne son passé. il écrit pâques, son premier grand poème et signe sa vocation : vivre pour écrire. un an plus tard, cendrars publie la prose du transsibérien, enluminée des couleurs du peintre sonia delaunay : le " premier livre simultané ". le poète est aussi critique d'art, et l'ami de léger,
chagall, braque, modigliani... Lorsque la guerre éclate, il s'engage dans la légion. et perd sa main droite, celle qui tenait la plume. mais cendrars repart, " de la main gauche et du cerveau droit ". editeur, cinéaste, bourlingueur, explorateur, il renaît, génial prosateur. l'auteur de l'or, marvagine, l'homme foudroyé, bourlinguer... est raconté ici par sa fille, miriam, qui nous entraîne dans la traversée du siècle du poète.
2 personnes en parlent

Blaise Cendrars est la figure même de l'écrivain bourligueur. Insaisissable, il ne sera d'aucun mouvement littéraire. Il commence par la poésie pour l'abandonner assez rapidement, du moins dans sa forme de base, et passer au roman et au récit essentiellement.Cendrars s'est également l'art de marier la fabulation au réel, parsemant son oeuvre de fausses pistes quant à sa vie.Né Frédéric Sauser, il prendra son pseudonyme tel un phénix qui (re)naît de ses cendres. Sous le signe du feu et de "l'ars", il sera l'alchimiste du verbe et de l'écriture, lui qui disait "je ne trempe pas ma plume dans un encrier, mais dans la vie" ('L'homme foudroyé").Cette biographie de sa fille Miriam, qui connaîtra d'autres éditions revues, est l'occasion de faire en partie la distinction entre le pan réel de cette vie aventurière et les aspects "fantasmés". Et si je dis en partie, c'est que Miriam Cendrars a décidé d'user également du mode narratif et de mettre en scène directement, et de manière imaginaire, certains passages de cette existence.Ainsi, désormais le lecteur peut-il à son tour voyager sur les traces de Blaise Cendrars. Maltese

Maltese
22/10/09
 

CENDRARS est toujours ailleurs...Blaise Cendrars meurt en 1961 : il y a 50 ans !Baroudeur, baratineur, bonimenteur, voyageur, créateur, charmeur, visiteur, bruiteur, reporteur, rapporteur, galopeur, trompeur, globe-trotteur, sprinteur, lecteur, légionneur, novateur, pisteur, détonateur, rouspéteur, fabulateur, explorateur, découvreur, littérateur, illuminateur, migrateur, innovateur, navigateur, mystificateur, bidouilleur, chercheur, bouquineur, bûcheur, bougonneur, buveur, baladeur, passeur, flambeur, débardeur, footballeur, dribbleur, râleur, chicaneur, emmerdeur, transbordeur, trimardeur, flaireur, grogneur, chroniqueur, capteur, bourlingueur, déchiffreur, fumeur, rimeur, bluffleur, contrefacteur, prestidigitateur, caboteur, chahuteur, transporteur, aiguilleur, artilleur, affronteur, gouailleur, orpailleur... Cendrars est toujours ailleurs... qui disait : « Quand tu aimes, il faut partir... »

alaiseblaise
22/05/11
 

Format

  • Hauteur : 17.90 cm
  • Largeur : 12.50 cm
  • Poids : 0.20 kg