Blueberry t.4 ; le cavalier perdu

CHARLIER, JEAN-MICHEL ; GIRAUD, JEAN

livre blueberry t.4 ; le cavalier perdu
EDITEUR : DARGAUD
DATE DE PARUTION : 07/06/96
LES NOTES :

à partir de
11,99 €

SYNOPSIS :

En matière de western, Blueberry constitue la référence absolue. C'est en 1963 qu'est créé ce personnage pour PILOTE par Charlier et Giraud. Ils campent au départ un solide soldat qui s'affiche comme le sosie de Belmondo. La ressemblance s'estompe au fil des épisodes. Blueberry est une forte tête : teigneux, pas toujours respectueux de la rigueur militaire, indiscipliné, il n'hésite pas parfois à déserter pour remplir au mieux
ses missions. Le scénario utilise tous les poncifs du Western américain avec tout ce qu'il faut de rebondissements et de personnages pittoresques (Mc Clure, Angel Face, Red Nick, Chihuahua Pearl etc. sans compter les Indiens qui sont réhabilités par les auteurs, point de vue adopté d'ailleurs dans Cartland). Parallèlement au cycle classique de la saga de Blueberry, Giraud dessine entre 68 et 70 la jeunesse du futur lieutenant.
1 personne en parle

Ce quatrième tome poursuit la première saga de Blueberry. Cet épisode nous montre un personnage encore plus obtus et obsédé par la paix que les numéros précédents. Blueberry se propose à nouveau de traverser les paysages désertiques pour retrouver Cochise et le convaincre de ne pas envoyer ses troupes. Nous apprenons que la guerre entre les tuniques bleues et les apaches ne peuvent que profiter aux mexicains qui ont perdu le Texas.Blueberry fait la rencontre de Mac Clure, un prospecteur ivrogne qui ajoute un peu d'humour et de dérision dans le sérieux de cette bande dessinée. Ce personnage atypique tant sur le plan physique que morale est attachant et comique à la fois. Blueberry se voit aussi affublé du surnom de "nez-cassé" par les apaches. Et pour la première fois, nous faisons la rencontre de sudistes déserteurs défaits suite à la guerre de sécession qui a fait rage quelques temps auparavant. Le scénario est impressionnant de réalisme et savamment dosé d'actions et de rebondissements pour nous tenir en haleine.Le graphisme, bien qu'une partie soit réalisée par Jijé, est de plus en plus soignée. Dès les premières pages, nous sentons une différence par rapport aux traits des personnages. Le sérieux du dessin, seuls les traits sur le visage montrent quelles sont les émotions du personnages, mais aussi les cavalcades des chevaux et de leurs cavaliers extrêmement bien réalisées, sont l'atout majeur de cette bande dessinée. Bien que les décors soient très répétitifs, beaucoup de déserts, de sable et de poussière, le rythme des planches, bien que plus difficile à réaliser pour le dessinateur, donne un regain d'énergie à la lecture.Un quatrième épisode qui pousse la saga vers le haut et qui donne envie de continuer plus que jamais.

Skritt
21/01/14
 

Format

  • Hauteur : 29.60 cm
  • Largeur : 22.40 cm
  • Poids : 0.20 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition