Blues pour un chat noir et autres nouvelles

VIAN, BORIS

livre blues pour un chat noir et autres nouvelles
EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 28/08/02
LES NOTES :

à partir de
2,50 €

SYNOPSIS :

.Boris Vian Blues pour un chat noir Martin m'a téléphoné... L'Ecrevisse Le Rappel Les Chiens, le désir et la mort « - C'est tout ? demanda la putain déçue. - Vous auriez voulu qu'il m'assommât, hein ? ricana le chat sarcastique. Ben, vous avez une chouette mentalité, vous, alors ! Au fait, vous n'allez jamais au Pax-Vobiscum oe C'était un hôtel du quartier. Pour tout dire, une maison de pax. - Si, répondit sans détours la putain. - Je suis copain avec la bonne, dit le chat. Qu'est-ce qu'elle me file comme muffées !... » Ainsi s'exprime le chat noir de la première nouvelle, hâbleur, dragueur,
ergoteur et maître d'argot... Boris Vian a composé ces cinq histoires au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, dans une humeur baignée de jazz et de liberté. Récits tendres et cocasses, parfois d'une folle cruauté, ils sont tous traversés par le rêve d'une Amérique tutélaire, grâce auquel Vian, qui pourtant ne franchit jamais l'Océan, donne libre cours à sa géniale inventivité. Ces histoires illustrent comment cet écrivain précoce se mit rapidement à jouer sur le langage, en se forgeant un style qui sert aujourd'hui encore de référence. Présentation et notes par Marc Lapprand.
1 personne en parle

J'ai beaucoup aimé lire ce recueil de nouvelles qui est idéal pour rentré dans l'univers de Boris Vian avant de se lancer dans ses grands chefs d'œuvres tel L'écume des jours ...Toutes les nouvelles sont différentes mais toutes ont des points communs telles les femmes, la musique et aussi l'ironie totale donc Vian traite de certain sujet. Je ne vais pas vous dire mon avis sur chacune des nouvelles mais je vais vous parler de mes 2 nouvelles favorites découvertes dans ce recueil.La première est L'écrevisse parce que c'est une nouvelle totalement étonnante et limite choquante sur la fin. En fait, ça parle d'un homme qui est malade, une grosse fièvre qui le fait beaucoup transpiré, il en réchappe et il vend sa sueur chez un boucher (première chose choquante pour moi) mais petit à petit il commence à se poser des questions très bizarres et pour voir quelque chose (je ne peux vous en dire plus pour ne pas vous gâcher le plaisir) il va en arriver à une extrémité surprenante.. La seconde c'est Les chiens, le désir et la mort. C'est une nouvelle assez noire avec des personnages délurés dans le mauvais sens du terme puisque leur délire c'est d'écraser toutes les bestioles qu'ils voient avec leur voiture. J'ai aimé cette nouvelle car elle m'a surpris et aussi parce que j'ai beaucoup aimé le côté "psychologique". L'écriture de Vian est assez agréable à lire, bien que parfois elle soit assez crue et donc ne passe pas par quatre chemins pour exprimer les choses. C'est une chose que j'apprécie quand elle reste tout de même mesurer (pas comme chez Céline) J'ai hâte de lire d'autres livres de cet auteur dont et surtout L'écume des jours et J'irai cracher sur vos tombes qui me font de l'oeil ! Appelez moi, Love ... Love-of-book :P

Loveofbook
01/11/14
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.10 kg