Brokeback mountain

PROULX-A

EDITEUR : GRASSET ET FASQUELLE
DATE DE PARUTION : 04/01/06
LES NOTES :

à partir de
5,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Brokeback Mountain : un bout de terre sauvage, hors du temps, dans les plaines du Wyoming. Ennis del Mar et Jack Twist, cow-boys, nomades du désert américain, saisonniers des ranchs, s'y croiseront le temps d'un été. Ils n'ont pas vingt ans. La rencontre est fulgurante. Bientôt, à l'abri des regards, les deux hommes s'étreignent et succombent à une passion sublime et crue, qui ne dit pas son nom. Ils se quitteront, se retrouveront, d'année en année, prenant femmes, mais animés en secret du seul rêve de se rejoindre et de monter ensemble leur propre ranch, sur Brokeback Mountain. Ni le temps, ni l'espace, ni les non-dits, ni les hommes, n'auront raison de cet amour
- que seule viendra briser la mort. Pour Ang Lee, réalisateur du film adapté du livre, Brokeback Mountain n'est pas seulement l'histoire d'une relation homosexuelle clandestine, où est abordée la difficulté d'être gay dans certains milieux, certaines contrées, et vis-à-vis de soi-même parfois ; c'est aussi « une grande histoire d'amour épique qui représente le rêve d'une complicité totale et honnête avec une autre personne ». Avant tout, le récit déchirant d'une passion, au coeur des grands espaces américains, ces somptueuses solitudes dont Annie Proulx est sans conteste l'écrivain le plus inspiré dans la littérature américaine contemporaine.
6 personnes en parlent

J'ai lu ce livre comme j'aurais regardé un TGV passer ! Beaucoup trop peu de descriptions, de détails et de développement des choses.Les évènements s'enchaînent froidement les uns après les autres, sans transition, et on passe des décennies en quelques pages.Dommage car le sujet semblait très porteur et intéressant mais évidemment impossible à développer et à approfondir comme il se doit en moins de 100 pages.Certains passages sont parfois assez soudains et bruts et paraissent même choquants tant ils n'ont pas été annoncés ou introduits par l'auteur.J'ai vraiment beaucoup de regrets à la fin de la lecture de Brockeback Moutain car je sentais un sujet qui aurait vraiment pu m'intéresser mais qui a été complètement bâclé et gâché. Maylany

Maylany
26/09/11
 

J'avais vu le film il y a quelques temps et tombant sur ce livre dans un magasin, j'ai sauté sur l'opportunité. Sachant qu'en règle générale un livre est beaucoup mieux que son adaptation cinématographique, et que déjà j'avais bien aimé le film, alors je ne pouvais pas être déçue.Il s'agit du premier livre abordant l'homosexualité que je lis.Or, je garde un avis mitigé de ma lecture.Tout d'abord, j'ai trouvé le vocabulaire utilisé un peu trop cru, d'ailleurs je pense qu'il y a quelques problèmes dans la traduction de l'ouvrage. Après, pour relativiser, c'est vrai que nous sommes dans un univers de cowboy, où la virilité est de mise, alors pourquoi pas? L'auteur a une plume particulièrement saccadée, j'ai eu du mal à accrocher. Alors sur un livre de 88 pages, autant dire qu'il faut vite accrocher avant d'atteindre la fin !Ensuite, j'ai trouvé que l'amour entre les deux personnages, à savoir Ennis et Jack, paraissait certes vrai mais néanmoins trop précipité dans le texte. En effet, les événements sont censés se dérouler sur quelques semaines mais dans le texte on ne le ressent pas, donc pour moi c'est trop précipité. Ce n'est pas assez développé à mon goût. On sent que les personnages s'aiment mais que c'est un amour qu'ils ont du mal à assumer, notamment en se cachant derrière leur vie bien rangée.Pour ma part, j'ai trouvé le livre beaucoup trop court, alors oui, il s'agit d'une nouvelle dont le but premier est de dénoncer l'homophobie mais certains passages auraient du être mieux développés. Du coup, le bon coté, c'est qu'il n'y a pas de longueur inutile. Il a assez de texte pour comprendre mais pas assez développé sur la vie des personnage.La fin a été écrite de manière très émouvante, je ne dirai pas que je suis allée jusqu'à pleurer mais j'ai éprouvé de la peine.Et pour une fois, j'ai trouvé le film beaucoup plus complet, plus développé, approfondi.J'aurai aimé une narration à la première personne pour pouvoir mieux ressentir les émotions des personnages. Car ici, on a une narration impersonnelle que donne la sensation d'une vue au-dessus et lointaine des personnages et c'est dommage.En bref, je conseillerai de voir le film avant de lire cette nouvelle car elle n'est pas assez développée à mon gout, il y a pas mal de choses qu'on comprend difficilement et qu"on ne peut pas visualiser à cause du manque de profondeur du récit.

Nounettsbooks
01/11/15
 

J'avais tellement entendu parler de ce film, Brokeback Mountain que je ne pouvais pas passer à côté du livre ou plutôt cette nouvelle trouvée à 1 euro et neuve en plus dans une boutique spécialisée. C'est une sacrée belle affaire parce que 98 pages pour 9 euros, j'avoue que ça froisse un peu.Une nouvelle lue en 1h30 et l'affaire était réglée. Une fois commencée, il m'était difficile de m’arrêter.Pour tout vous dire, je ne lis pas de livres M/M. Une peur d'être déçue, dégoûtée ou que sais-je encore..... Pas fan du tout de toutes ces histoires sur l'homosexualité et pourtant, je me suis lancée dans celui-là sans aucune méfiance.L'histoire se passe entre 1963 et 1983. Une relation entre deux cow-boys paumés qui trouvent un travail dans les plaines sauvages du Wyoming.Tout l'été, ils ne seront que tous les deux à veiller sur le ranch, les bêtes....dehors ou sous une tente, à tour de rôle. Jusqu'au jour où le froid viendra par surprise et l'un invitera l'autre à venir le rejoindre sous la tente pour se réchauffer. Cette nuit, une passion charnelle va naître entre ces deux hommes, encore et encore jusqu'à se perdre, se retrouver et se perdre au fil des années. Loin d'imaginer qu'ils puissent être différents au point d'avoir femmes et enfants chacun de leur côté. Toujours avec cette pensée pour l'autre. Ce manque de l'autre.Certains passages sont assez crus mais dans l'ensemble, ça va. L'écriture est fluide, agréable, sans chichis avec des expressions à la Cow-boy, donc droit au but.Les sentiments sont fulgurants dès les premières pages et puissants quand ils se retrouvent.En conclusion : C'est une nouvelle que je peux recommander à ceux ou celles qui souhaitent découvrir doucement mais surement des histoires M/M. Quant aux scènes érotiques, elles ne sont pas nombreuses voire quasi pas, c'est plutôt centré sur les sentiments, les émotions.Donc dans l'ensemble, je suis ravie d'avoir découvert la plume de cette auteure et par la même occasion pour mon choix de lecture. Je n'en ressors pas bouleversée voire traumatisée. Je tenterai peut-être une fois.

Hamy
22/01/15
 

Je suis dans le genre complètement gaga du film, et je me suis donc jetée sur la nouvelle quand j'ai vu que ma bibliothèque l'avait. Quelle ne fut pas ma surprise quand je constatai qu'il s'agissait d'une nouvelle vraiment, vraiment très courte (cent pages à peine...) Cette histoire aurait mérité au moins quatre fois plus d'espace, rien que pour profiter des descriptions et de la psychologie des personnages. J'avais heureusement dans la tête les paysages sublimes du film pour combler le vide... mais ça ne suffisait pas. Les deux protagonistes, Jack et Ennis, sont des cowboys un peu rustres, qui ne comprennent pas trop ce qui leur arrive. Ennis est persuadé que leur histoire est impossible, alors que Jack tente d'imaginer un meilleur futur pour leur couple. En conclusion, la fin est juste horrible, bien triste (avec les images larmoyantes du film dans la tête, ça n'arrange rien non plus). J'aurais préféré quelque chose de plus long, mais ça m'a bien plu quand même. http://blue-imaginarium.eklablog.com/

Shirayukihime
03/01/13
 

Dans cette courte nouvelle il faut savoir passer outre le langage osé, et abrupte, qui colle bien à la rudesse des cow-boys, pour se laisser emporter par la magie des montagnes du Wyoming, et des grands espaces. Derrière la rugosité verbale de nos deux personnages, il se dégage une sensibilité à fleur de peau, une amitié et un amour que rien ou presque ne viendra détruire.Parce qu’il n’est pas facile, dans cette partie de l’Amérique, d’aimer différemment. Parce là aussi, il faut encore faire semblant pour pouvoir glaner ici ou là quelques moments, rares mais intenses de bonheur.Ce récit est émouvant, apaisant. Son adaptation au cinéma m’avait laissé, à sa sortie, un excellent souvenir, m’avait enchantée tant par la beauté des paysages , que par la beauté cette l’histoire intime de Jack et Ennis.

mimipinson
15/05/11
 

Une histoire qui a réussi à me tirer des larmes sur le papier comme sur l’écran. Une histoire touchante, un drame que l’on voit arriver petit à petit. Cette histoire se lit rapidement et les personnages restent encore à l’esprit quelques heures après avoir tourné les dernières pages.Malgré tout j'ai préféré le film à l'œuvre originale, notamment pour la beauté des décors (la nouvelle s'attarde moins sur les descriptions). Mais tout cela n'enlève pas les qualités de l'œuvre littéraire qui est réussie.

xxAlexielxx
17/01/11
 

Format

  • Hauteur : 18.80 cm
  • Largeur : 11.80 cm
  • Poids : 0.10 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition