Bruits du coeur

GRONDAHL J C

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 04/09/02
LES NOTES :

à partir de
7,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Deux amis d'enfance, l'un à Copenhague, l'autre à New York. Une lettre qui arrive après la mort de son expéditeur. Une femme, soeur de l'un et maîtresse de l'autre. Des estampes japonaises, un hôtel de passe, une grande demeure bourgeoise. Comment comprendre la vie d'Adrian, terrassé par une crise cardiaque à quarante ans à peine, à partir de ces quelques éléments, comment renouer les fils épars de l'histoire de leur amitié ? C'est à ces questions que le narrateur de Bruits du coeur, dont nous ne saurons jamais le nom, essaie de répondre, en remontant le cours de leurs deux vies étroitement liées. Il
revient sur leur enfance, leurs échecs sentimentaux, leurs choix professionnels, cette envie d'être à la place de l'autre. Mais avant tout, il cherche à comprendre les mouvements du coeur et du désir qui ont donné à la vie d'Adrian et à la sienne ces contours parfois chaotiques. Dans un roman très dense, où de multiples intrigues s'enchâssent les unes dans les autres, Jens Christian Grondahl, avec une immense tendresse pour ses personnages, écoute attentivement ces " bruits du coeur " - toutes les facettes de l'amour humain - et nous offre une lecture riche d'interrogations et d'une grande subtilité.
3 personnes en parlent

Il m’est difficile de parler de ce roman, que j’ai tant aimé… Peut-être parce que son charme vient pour beaucoup de la musique des mots qui content cette lente introspection. Cette histoire aurait pu être banale mais l’auteur a su lui donner une tonalité très personnelle qui donne envie au lecteur de s’impliquer… au point que j’ai eu grand peine à admettre, une fois le livre fini, que je n’entendrai plus jamais parler de ces personnages, voire qu’ils n’étaient pas réels ! Une plume subtile qui met à nu les remous intérieurs du narrateur, si humains et universels que l’on ne peut que se sentir concerné par son cheminement. C’est un livre dense mais au style fluide et particulièrement agréable, trop peut-être à mes yeux car j’en oubliais parfois l’intrigue. Très beau titre qui correspond parfaitement tant à la forme qu’au fond du roman.

mycupoftea
05/09/12
 

Une amitié d’enfance, le narrateur qui vit à Copenhague et Adrien à New-York, celui-ci décède à 40 ans d’une crise cardiaque. 5 jours avant il a écrit une lettre à son ami lui annonçant qu’il désire lui parler, lui dire quelque chose d’important. Le personnage principal grâce à de nombreux flashbacks nous raconte cette longue amitié en espérant découvrir ce que voulait lui dire Adrien avant de mourir. Toujours cette belle écriture de cet auteur, un bon moment de lecture. Nena

nena1
04/03/12
 

Pas de plus beau titre pour ce roman de J.C. Grondahl, dont l'adéquation saute vite aux yeux ! Un narrateur livre le chaos de ses sentiments, suite au décès subit de son meilleur ami, Adrian. Un ami de la petite enfance, un peu perdu de vue, et jamais très prolixe dans ses confessions, mais une connivence hors pair entre deux. Le narrateur raconte cette amitié et déborde pour parler de lui. Son cheminement personnel, teinté de loupés, de manqués et de regrets, résonne comme une mélopée lancinante, à la façon Modiano. Oui, il y a une vague ressemblance entre les deux auteurs : le Danois et le Français possédent tous deux cette profonde tristesse des sentiments, du descriptif des choses, et de cet accablement face à la destinée. Quelques nostalgie et mélancolie pointent ici et là pour un ensemble merveilleux : un beau, grand roman dense et subtil. Qui agacera certains pour le côté parfois poussif du tenant de la plume. Mais moi j'ai beaucoup apprécié ce très beau texte, suintant de délicatesse et de ces aléas qui cheminent toute existence ordinaire. Un très beau moment.

Clarabel
23/02/09
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.28 kg
  • Langage original : DANOIS
  • Traducteur : ALAIN GNAEDIG

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition