Les avis des libraires :

Je sélectionne :
  • "MAUVAIS GENRE"

    ALDERMAN, NAOMI
    Lille
    Lorsque James intègre Oxford, il sait que ses années d'université seront déterminantes pour le reste de sa vie. Il choisit de s'installer avec quelques autres étudiants dans l'immense demeure de Mark, riche héritier décadent aussi insupportable que séduisant. James comprend vite que ce n'est pas las qualité de l'enseignement qui le marquera le plus durant ses études mais l'intensité de ses rencontres. Les romans d'apprentissage sont légion mais rares sont ceux aussi brillants que "Mauvais genre".
    le 17 mai 2013
  • "VERSION LIVE"

    PREBOIS, SIGOLENE
    Roubaix
    Coup de cœur!!
    Des croquis plein de sensibilité et non dénués d'humour qui viennent éclairer les situations décrites de façon plus clinique page à page... un opus inclassable, débordant d'humanité, prêtant à sourire malgré le thème douloureux: Sigolène accompagne sa maman dans sa fin de vie, dans le dédale des hospitalisations et des démarches compliquées, puis, orpheline, désemparée, lors des ultimes décisions qu'il faut encore avoir la force de prendre, lors des petits arrangements avec la famille, composer, avancer, respecter la femme pétillante et originale qui est partie.
    Des moments cocasses, absurdes parfois, tant de simplicité dans le trait de la plume et le trait d'esprit!
    Et on sourit, et ces moments nous parlent, terriblement proches. Tellement justes.
    le 22 mai 2010
Pages :