Un eclat minuscule

GENDARME, JEAN-BAPTISTE

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 30/06/08
LES NOTES :

à partir de
9,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Ils venaient d'avoir trente ans. Ça leur était tombé dessus sans crier gare. Ils s'aimaient, ils avaient un fils de vingt mois qui leur ferait bientôt sentir qu'ils étaient trop vieux pour le comprendre. Leur situation professionnelle était plus qu'incertaine
- mais souvent enviée. Ils avaient des projets de voyages, un plan d'épargne logement comme les gens raisonnables - alimenté très irrégulièrement parce qu'ils n'étaient pas vraiment des gens raisonnables. Ils avaient, croyaient-ils, l'avenir devant eux.
2 personnes en parlent

Stéphane et Clémence ont tout juste 30 ans et un éclat, minuscule, vient de se produire. Cet éclat minuscule, ce sont ces quelques secondes où une voiture les renverse et modifie le cours de leur vie. Clémence respire, inanimée, dans les bras de Stéphane totalement dépassé par ce qui vient de se produire. L’attente des secours est longue et les minutes s’écoulent lentement.On sent qu’un drame est en train de se passer. Pendant cette lecture, le temps semble s’arrêter, l’ambiance est pesante et inquiétante, amplifiée par le calme surprenant de Stéphane. Tout au long de cette attente interminable de l’arrivée des secours, Stéphane songe à sa vie et des moments clefs lui reviennent à l’esprit : sa rencontre avec Clémence, la naissance de leur fils Romain, la mort prématurée de sa mère… On y découvre un homme sensible, qui a toujours vécu dans la crainte de perdre sa femme et on imagine douloureusement ce que va devenir sa vie si Clémence ne s’en sort pas.C’est un livre que j’ai trouvé très touchant. Cet éclat minuscule arrive tous les jours, il pourrait nous arriver, à nous, et c’est probablement ce qui provoque cette émotion quand on se plonge dans cette lecture. Jean-Baptiste Gendarme arrive à nous faire spectateur de la scène. On aimerait être sur place, pouvoir faire quelque chose, sortir Stéphane de sa torpeur mais, comme tout les autres témoins de ce drame on reste dans l’impossibilité d’agir, avec nul autre choix que celui de vivre ce temps suspendu, attendre et espérer… Culturez-vous

Artsouilleurs
19/04/12
 

Ils sont jeunes ils sont beaux ils sont heureux : Stéphane et Clémence, tout juste trentenaires, ont laissé leur bébé le temps d'une escapade égyptienne. Ils ne sont pas en vacances, ils voyagent (Clémence y voit une nuance qui lui importe). Une voiture les renverse. C'est d'un banal consumé, comme ça, en apparence. L'accident idiot. Mais rien n'est idiot qui fragilise les êtres, et Stéphane est assis sur le sol, la tête de Clémence sur les genoux, on attend les secours, il ne faut pas la bouger, le choc a été rude, elle souffre. Lui aussi, qui évoque leur histoire et nous entraîne dans une bulle d'intimité tout en pudeur et nostalgie. Le temps se fige, la respiration devient difficile... Les histoires d'amour finissent mal, en général. Dense et ramassé, fort et consistant. Sylvie Sagnes

SagnesSy
08/07/12
 

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.30 kg