Celle que... t.2 ; je voudrais etre

VANYDA

livre celle que... t.2 ; je voudrais etre
EDITEUR : DARGAUD
DATE DE PARUTION : 02/07/09
LES NOTES :

à partir de
14,00 €

SYNOPSIS :

Cette série de 3 romans graphiques met en scène le quotidien d'une ado rêveuse, pas toujours à l'aise dans ses baskets. Valentine adopte parfois, avec ses camarades de classe, un comportement qui ne lui correspond pas. Mais la jeune fille va peu à peu se
construire et découvrir, dans le tome 2, la fille qu'elle voudrait être. Beaucoup de jeunes s'identifieront à elle et apprécieront cette série qui privilégie la relation aux autres et l'émotion. Dessin et découpage empruntés aux codes du manga.
8 personnes en parlent

Deuxième partie de la trilogie créée par Vanyda, qui traite de l'adolescence et des passages à vide ou euphoriques fatalement inhérents, bref un cap pas toujours excitant, mais incontournable à franchir pour aider à grandir et à se trouver. Valentine est donc entrée au lycée, néanmoins son groupe de copines a éclaté. Au début elles arrivent à coincer leur emploi du temps pour se retrouver le midi ou pendant les récréations, puis petit à petit d'autres clans se forment et les intérêts finissent par se fâner. Valentine est une adolescente ordinaire, indécise, réfléchie, soumise. C'est une suiveuse, dans le sens où il lui faut une tête de file pour suivre le mouvement, et bien souvent elle s'embarque dans des situations gênantes où sa timidité refait surface. Cette première année de lycée s'annonce aussi enrichissante, car Valentine élargit ses centres d'intérêt et ses relations, notamment avec Félix, son grand béguin de toujours. La fin dénonce un goût d'amertume, terriblement parlant d'une époque floue, où on voudrait être cet autre qui ne nous ressemble pas, et où souvent on agit à l'encontre de ce qu'on souhaiterait vraiment. Mais au bout du compte, on ne sait plus. J'aime beaucoup cette série, même si elle ne me concerne plus, elle n'est pas sans me rappeler une adolescence pas nécessairement difficile, mais plutôt réservée et pleine de questions. D'un style sobre et délicat, emprunté aux codes du manga, le ton de Vanyda est imparable et touche instantanément.

Clarabel
23/07/09
 

On retrouve Valentine et ses amis pour leur entrée en Seconde. Les filles sont dispersées dans différentes classes et même si au début elles s'arrangent pour se retrouver aux récréations, petit à petit leur petit groupe se disloque au grès des nouvelles amitiés et des intérêts de chacune. Valentine est une ado qui se cherche, qui s'interroge, trop timide pour dire non, ce qui a pour conséquence de l'embringuer dans des situations impossibles qu'elle regrette par la suite.Les copines, le lycée, les fêtes et les garçons, bien sûr... J'ai retrouvé dans ce deuxième tome tout ce qui m'avait plu dans le premier ainsi que, bien entendu, quelques réminiscences de ma propre adolescence, même si la mienne a été nettement plus rose que celle de Valentine.La fin, que j'ai trouvée un peu triste et même, pas loin du sordide, m'a laissé l'envie de conseiller ce bouquin à toutes les ados en leur disant "surtout, ne faites pas comme Valentine !!!"

mlejteferaisdire
22/09/09
 

La couverture est aussi belle que le premier tome et nous rappelle également un dessin de manga. Nous voyions une jeune femme assise sur un banc regarder dans notre direction et tout cela sur un fond gris comme si il y avait du brouillard.Nous retrouvons enfin notre héroïne Valentine et surtout nous la suivons dans son nouveau lycée, ce qui est la suite exacte du premier tome.Dans ce tome, nous voyions notre personnage principal évoluer, grandir et prendre en maturité.Bien que dans cette bande dessinée il y a beaucoup moins d’actions que dans le premier volume, l’histoire est plus lente mais tout aussi intéressante. Nous apprécions de voir que Valentine grandisse et qu’elle s’aperçoit que certaine choses sont puériles et sans intérêt. Sa timidité est toujours aussi grande mais elle s’améliore au fur et à mesure des pages que l’on tourne. Nous apprécions la façon dont l’auteur amène son histoire et fait évoluer ses personnages. Nous voyions dans ce tome que cela ne sert à rien d’évincer les personnages parce qu’ils n’ont pas le profil requis pour rentrer dans une bande d’amis. Nous apprécions justement Valentine pour cela qui va contre les préjugés et elle apprécie de moins en moins que l’on ne parle pas à quelqu’un juste pour cela.Nous suivons également ses déboires amoureux à cause de sa timidité.La fin est choquante car nous ne nous attendions pas du tout à cela venant de notre héroïne et nous avons hâte de savoir ce qu’il va se dérouler dans le tout dernier tome de cette saga.Est-ce que j’ai aimé ce livre ?Bien qu’il y ai moins d’actions que dans le tome précédent, c’était un véritable plaisir de lire cette suite car j’ai apprécié de voir évoluer Valentine. La fin est tellement choquante que j’ai hâte de lire le dernier tome. Méli

lesangdeslivres
09/09/14
 

J'avais été un peu plus touchée par le premier tome, mais la encore le portrait d'adolescente dressé par Vanyda m'a paru très proche de la réalité, du moins de la réalité de mon adolescence. La nonchalance et les errements de cette période sont ici croqués avec beaucoup de réalisme, et un graphisme très doux. J'attends avec impatience la suite, pour enfin découvrir celle que sera notre jeune héroïne!

Asil
05/09/12
 

Valentine, l'héroïne mise en scène par Vanyda, est une adolescente un peu paumée. Entre la troisième et la première, on la voit évoluer, du collège au lycée. Son groupe d'amis change, ses goûts changent, mais certaines envies demeurent.Valentine, effacée en troisième, trouve petit à petit sa place. Même si cela lui vaut quelques déconvenues, des expériences plus ou moins bonnes.Une lecture adolescente et girlie sympathique, servie par de jolis dessins.

Praline
09/07/12
 

Le deuxième tome de Celle que... se lit toujours aussi bien, et d'une traite. Il va falloir être TRÈS patiente maintenant avant la sortie du dernier tome...

GaL7
11/07/11
 

Valentine rentre au lycée. Elle est séparée de ses amies. Ce volume continue bien le précédent. Valentine est une ados à la recherche de son identité. A découvrir. mini pouce06

minipouce06
23/12/10
 

Une série sympa pour les ados, qui raconte leur vie, leur mal-être, entre enfance et âge adulte, au travers d'une héroïne discrète et mal dans ses baskets. Les adultes se reconnaîtront (ça n'a pas vraiment changé !) et les ados aussi. Le dessin est simple, en N.& B., les personnages attachants. laurence

laurence
16/09/10
 

Format

  • Hauteur : 24.00 cm
  • Largeur : 17.00 cm
  • Poids : 0.38 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition