Cellulaire

KING, STEPHEN

EDITEUR : ALBIN MICHEL
DATE DE PARUTION : 01/03/06
LES NOTES :

à partir de
22,30 €

SYNOPSIS :

Et s'il y avait de bonnes raisons pour que cellulaire rime avec enfer oe 1er octobre. Dieu trône au paradis, le marché des changes est stable, les avions à peu près à l'heure et Clayton Riddell, un auteur de bandes dessinées, sur un petit nuage. Il vient de décrocher un contrat et l'avenir lui sourit. Mais en quelque seconde, tout bascule dans l'horreur. La cause ? Un phénomène de destruction que déclenche le téléphone portable. Tous les portables... Et qui va plonger le monde dans le
chaos, le carnage et les ténèbres. C'est bien dans les affres de la destruction du monde contemporain par les outils de ce même monde que Stephen King nous plonge ici, dans un récit au rythme effroyable qui ne laisse aucun répit au lecteur avant de le conduire au paroxysme de la terreur. Pourtant, malgré l'apocalypse, Cellulaire nous fait rencontrer des personnages attachants, notamment ceux d'adolescents adeptes de la culture informatique qui séduiront de très nombreux lecteurs.
6 personnes en parlent

On trouve ici un livre mineur dans la bibliographie de Stephen King. Seuls deux, trois passage ont réussis à m'accrocher. C'est d'ailleurs peut être ça qui m'a dérangé, le fait que ce soit Stephen King lui même qui l'ai écrit, j'aurai peut être été moins sévère avec un auteur moins connu.

BlackWolf
06/02/11
 

Une épidémie inexpliquée frappe les possesseurs de téléphones portables. A réception d'un mystérieux appel, leur violence se déchaîne, ils perdent subitement la raison et se mettent à étriper joyeusement leur prochain. C'est la première partie du roman. Puis commence la longue pérégrination de ces zombies d'un nouveau genre à travers le pays, tous semblant attirés comme par un aimant vers une destination unique. Pendant ce temps, un père épargné (sûrement en panne de batterie ou à cours de forfait) recherche son fils au milieu du chaos.C'est là l'un des Stephen King les plus faiblards que j'ai lus - et je suis une grande fan. Une fois l'histoire amorcée, il ne se passe vraiment pas grand-chose (c'est quand qu'on arrive ?...) Je me suis ennuyée, j'ai trouvé la fin inconsistante, baclée. Je commence à regretter le Stephen King des débuts. Il me semble hélas que la qualité de production du Maître est en baisse ces dernières années...

cbarbaz
18/07/10
 

Ne décrochez pas votre telephone ! c'est dangereux ! dans la société de consommation actuelle imaginez si une telle chose se produit !!! une chose est sure, le monde courra à sa perte !!

guibl22
31/01/13
 

Un virus infecte tous les téléphones portables.Toute personne se servant du sien devient folle et tue de la façon la plus cruelle les gens qui passent à leur portée.Clayton Ridden dans le chaos va tout faire pour retrouver sa femme et son fils à travers plusieurs états d'Amérique.Après avoir lu ce livre, vous hésiterez peut-être quelques secondes avant de décrocher !Au secours...... le mien sonne...... Réseau des médiathèques du mélantois

"La civilisation sombra (...) dans l'âge des ténèbres non seulement en s'accompagnant d'un bain de sang, comme on pouvait s'y attendre, mais à une vitesse que même les plus pessimistes des futurologues n'avaient pu prévoir".C'est sur cette phrase que s'ouvre ce roman. On est prévenus, il va y avoir de l'action et du sang en veux-tu en voilà. Si certains romans démarrent très lentement, tel n'est pas le cas de celui-ci. Il démarre sur les chapeaux de roues, dès les premières pages lues, le monde devient apocalyptique, les gens contaminés par leur portable deviennent complètement fous et plus si humains que ça. Bref c'est le chaos. Sauf que pendant les deux cent pages suivantes, il ne se passe plus rien et on s'ennuie. Ce n'est que vers le milieu que l'action reprend pour emmener le lecteur quelque peu endormi jusqu'au bout. De plus aucune explication n'est donnée sur les raisons de ce chaos, qui l'a provoqué et pourquoi. Bref, même si par certains aspects ce roman m'a fait penser au film Je suis une légende, que j'avais beaucoup aimé, il ne m'a pas emportée. Moi qui suis (ou plutôt qui étais) une grande fan de Stephen King, je suis déçue par ses romans récents. Je ne retrouve plus le plaisir que j'avais en lisant "Marche ou crève" ou encore "La peau sur les os" et les autres romans plus anciens.Dommage!!!! Tigrou4145

Tigrou4145
11/09/11
 

Ce n'est pas le meilleur de Stephen King ! Il manque le petit plus qui fait qu'on s'accroche à l'histoire et aux personnages... C'est dommage.Bref, une déception pour moi de la part d'un auteur que j'adore.

RizDeuxZzZ
24/05/11
 

Format

  • Hauteur : 24.00 cm
  • Largeur : 15.50 cm
  • Poids : 0.64 kg