Cet absent la

LAURENS, CAMILLE

livre cet absent la
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 08/06/06
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
5,90 €

SYNOPSIS :

Cet absent-lâ est celui qui hante l'oeuvre de Camille Laurens depuis toujours sous les traits de Philippe, l'enfant dramatiquement perdu, de tout être aimé qui échappe un jour ou l'autre, voire de l'amour même... Par le biais d'une écriture directe et élégante, alliant simplicité et fluidité du style, Camille Laurens raconte l'absence qui hante la vie de chacun en narrant la sienne. Malgré ces deuils poignants, l'écriture
de Camille Laurens reste d'une sensualioté lumineuse, confiante en ce labyrinthe inattendu qu'est l'existence. De nouvelles rencontres animent la vie de la narratrice. D'un amour l'autre, peu à peu, le regard s'attache à d'autres traits, désire encore, aime ce désir... et la vie continue, comme l'amour... Un roman poignant et lumineux, que les photographies de Rémi Vinet ponctuent d'une esthétique sobre et généreuse.
1 personne en parle

Quel beau texte ! Camille Laurens est une enchanteresse ! "Cet absent-là" accompagne les figures de Rémi Vinet. Un magnifique travail : des photographies projetées sur un drap blanc avant d'être rephotographiées à l'infini pour obtenir ce "flou artistique", ces zones d'ombre et cet instant de présence rayonnante. Pour l'auteur, les photos sont souvent un premier pas vers la mort, ce pour quoi elle déteste être prise en photo. "Prendre en photo" c'est prendre une part d'existence. D'en figer sur papier glacé et de le ranger dans l'oubli. Non merci.Il y a aussi cette rencontre avec l'Amant, le nouvel homme dans sa vie. Cette première fois, lors d'une soirée, où l'Apparition a eu lieu. Sous forme d'un éclair de flash, d'une illumination, d'un rayonnement. L'être aimé devient désiré. Mais lorsque celui-ci se fait photographier, l'auteur découvre sa part d'ombre et sa cruelle absence. Le vide de cet homme. Sa transparence. Le début du désamour...Ce texte est à lire en long, en large et en travers. C'est d'une pureté éblouissante. Les figures de Rémi Vinet sont bouleversantes. Le tout forme un ensemble incomparable. C'est un très beau livre où Camille Laurens livre à nouveau sa philosophie et sa poésie de l'amour. Sous forme d'absence... Et l'ombre de ce premier né, Philippe, parti trop tôt, qui a meurtri à jamais le coeur de l'auteur. Poignant, sensuel et merveilleux.

Clarabel
23/02/09

Format

  • Hauteur : 17.70 cm
  • Largeur : 10.70 cm
  • Poids : 0.07 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition

Dans la même catégorie