Ceux qui nous sauvent

BLUM, JENNA

livre ceux qui nous sauvent
EDITEUR : PRESSES DE LA CITE
DATE DE PARUTION : 03/09/09
LES NOTES :

à partir de
21,50 €

SYNOPSIS :

Anna Schlemmer a toujours refusé d'évoquer sa vie en Allemagne pendant la Seconde Guerre mondiale. Sa fille Trudy a trois ans lorsqu'un soldat américain les emmène avec lui dans le Minnesota, et ne garde donc que peu de souvenirs de cette époque. Mais parmi les portraits de famille se trouve une photo montrant Trudy et sa mère aux côtés d'un officier nazi. Cet homme était-il l'amant de sa mère ? Est-il son père biologique ? Devenue professeur d'histoire allemande, Trudy
a besoin de connaître la vérité. Tandis que, dans le cadre de ses travaux universitaires, elle recueille les témoignages d'Allemands de Minneapolis ayant connu la guerre, elle essaie désespérément de faire la lumière sur le passé de sa mère... Ce bouleversant premier roman, qui alterne entre l'Amérique d'aujourd'hui et l'Allemagne nazie, explore avec force les questions universelles de la culpabilité et de la responsabilité individuelle face à l'histoire.
2 personnes en parlent

Une histoire très émouvante et saisissante dès le début. J'ai lu beaucoup de livres sur la 2nde Guerre Mondiale mais celui là reste un de mes préférés !

prune42
27/04/14
 

Ceux qui nous sauvent, c'est l'histoire de deux femmes à près de 50 ans d'écart. Une mère et sa fille. Qui ne se comprennent pas. Probablement parce que la mère, Anna, ne parle tout simplement pas.Anna est née en Allemagne. Elle a grandi sous le règne d'Hitler, a vécu la guerre, avant de quitter son pays au bras d'un soldat Américain. Et sa petite Trudy. Trudy est désormais universitaire, historienne spécialisée dans l'Allemagne contemporaine. Elle a retrouvé dans les affaires de sa mère une photo, où elles posent avec un soldat Nazi. Cet homme est-il le père de Trudy? Anna l'a-t-elle aimé? Trudy veut savoir, mais sa mère reste muette. L'universitaire se lance alors dans un projet de recherche: faire témoigner des femmes allemandes ayant vécu la période nazie. Et peut-être, en les écoutant, comprendre sa mère.Voilà un roman très fort, qui fait la part belle aux femmes: mères, épouses, filles. Alternant récit du passé, avec une jeune Anna amoureuse dans une Allemagne qui se précipite vers la guerre, et le présent et l'étude de Trudy, ce roman offre un récit tout en nuances, très loin de tout manichéisme, des stéréotypes. Mêmes les personnages que l'on pourrait imaginer monolithiques ne le sont pas. C'est l'une des grandes forces de l'oeuvre de Jenna Blum. L'autre, c'est son style net, sans fioritures inutiles, sans violons larmoyants. Elle évoque des faits terribles, certains de ses personnages ont des paroles abominables, des gestes pires encore, mais l'auteure sait rester sur le fil, sans jamais basculer.Et le titre alors? Il parle de rédemption, mais aussi de dette. Du sentiment ambigu né d'un acte que l'on est obligé d'accepter pour survivre. Jenna Blum fait montre beaucoup de finesse avec Ceux qui nous sauvent. Ce n'est pas juste un énième roman sur la seconde guerre mondiale et l'Allemagne nazie. Ce sont de beaux et terribles portraits de femmes.Jenna Blum, qui a passé plusieurs années à questionner des rescapés de l'Holocauste pour la fondation Spielberg, a écrit un excellent roman que je vous conseille.

Choupchoup
05/11/13
 

Format

  • Hauteur : 22.60 cm
  • Largeur : 14.10 cm
  • Poids : 0.53 kg
  • Langage original : ANGLAIS (ETATS-UNIS)
  • Traducteur : CAROLE DELPORTE

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition