Chansons d'amour au lolita's club

MARSE, JUAN

livre chansons d'amour au lolita's club
EDITEUR : CHRISTIAN BOURGOIS
DATE DE PARUTION : 06/04/06
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
25,00 €

SYNOPSIS :

" Toute femme assise dans un bar de rencontres dans l'attente de clients sait que le comportement d'un homme qui a tout perdu sauf la vie est un mystère. Qui ne le croit pas n'a qu'à le demander aux filles du Lolita's Club, un bar de périphérie minable près de Barcelone où Nancy, Bárbara et Milena vendent des caresses au détail, pendant que doña Lola sert au comptoir et bavarde avec les macs de service. Au milieu de tout ce sexe fatigué, soudain un sourire, une voix pleine de gaîté : c'est Valentín, un gaillard de trente ans qui agit et pense comme un enfant, une âme simple qui circule dans le bar et les chambres du club, en portant fièrement les plateaux de consommations et en consolant de ses maux par de tendres paroles Milena, jeune Colombienne qu'il adore. C'est là que vient le chercher son frère jumeau Raúl, policier taciturne aux mains de tueur, naguère encore affecté au Pays Basque et qui, suspendu pour mauvaise conduite, s'est vu obligé de revenir passer quelque temps auprès de sa famille. Les tentatives que fait Raúl pour éloigner Valentín de Milena l'obligent à affronter les dettes du passé, et à les payer avec du sang. Ce qui reste de cet homme - celui qui a tout perdu sauf la vie -, est le mystère que renferment ces Chansons d'amour au Lolita's Club, roman où le talent de Juan Marsé transforme les misères
de notre époque en grande littérature ". Chansons d'amour au Lolita's Club malgré ce titre mi-fleur bleue mi-canaille, est en fait une merveilleuse histoire d'amour. Avec beaucoup d'habileté Marsé situe l'intrigue, et le contraste est saisissant, dans un sinistre boui-boui de nationale, dont elle finit par transcender les misérables amours tarifées. Amour candide et pur de Valentín, le héros légèrement demeuré mais doué d'une force surhumaine, pour Milena, jeune prostituée cocaïnomane et perdue dans ses rêves, mais surtout amour fou de Raúl, le dur de commissariat, pour son jumeau handicapé, qui mourra à sa place, à cause de leur ressemblance, victime d'assassins dont on suppose qu'ils appartiennent à l'ETA, même si le roman entretient le doute sur ce point, grâce à une intrigue digne des meilleurs romans de série noire qui nous conte les démêlés de Raúl avec une famille mafieuse de Vigo et son réseau de traite des blanches. Cet amour fraternel et cette mort sauveront Raúl de la déchéance à laquelle l'alcool semblait devoir le condamner, on assiste à une véritable rédemption, le frère survivant assumant la personnalité du frère disparu lors d'un final aussi émouvant qu'original. Ce qui, et cela ne nous étonnera pas s'agissant d'un roman de Juan Marsé, ne veut évidemment pas dire happy end.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 20.00 cm
  • Largeur : 12.00 cm
  • Poids : 0.26 kg
  • Langage original : ECOSSAIS
  • Traducteur : JEAN-MARIE SAINT-LU

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition