Chant pour jenny

WESTERLUND, STAFFAN

livre chant pour jenny
EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 24/03/05
LES NOTES :

à partir de
8,80 €

SYNOPSIS :

Qui sont les monstres oe... Quelque part au Brésil, un homme meurt d'une balle dans la tête. En Suède, une fillette qui aimait les oiseaux disparaît sans motifs apparents et sans laisser la moindre trace... L'avocat Inga-Lisa Östergren, toujours aussi secrète et déroutante, totalement atypique et d'un pragmatisme inflexible, se voit de son côté confier la tâche délicate d'acculer au scandale une firme industrielle soupçonnée
du meurtre de plusieurs milliers de personnes... Dans une Suède à l'image d'une vieille Europe où les hommes, à force de se vouloir tranquilles, refusent le danger, Inga-Lisa force les brèches. Sa conception des choses fait d'elle la plus imprévisible des amies. Un cerveau. Un ennemi redoutable. Un être hors du commun pour une enquête défiant une nouvelle fois les standards convenus de la bonne moralité.
1 personne en parle

Si j’ai mis deux sur cinq à ce livre, c’est pour le personnage de Jenny. Ce roman porte son nom, et pourtant, elle n’est qu’un personnage secondaire, qui n’a parfois droit qu’à un tiers de pages sur l’ensemble d’un chapitre. Elle est un des ressorts de l’intrigue, non le centre. Il est dommage que l’auteur ne lui ait pas accordée plus de place, alors qu’elle s’avère sensible, complexe et attachante. Sa passion pour les oiseaux, sa profonde connaissance de leur univers – ce n’est pas une lubie enfantine – est ce qui lui permettra de tenir tout au long des épreuves qu’elle subira. Elle est bien plus solide que les adultes.Et quel est le vrai sujet, me direz-vous ? Les pratiques douteuses des laboratoires pharmaceutiques. Certes. Mais celui qui dénonce ces pratiques est froid, calculateur, son avocate est particulièrement cérébrale – beaucoup de réflexion, aucun sentiment. Brillante, oui, mais son attitude vis à vis des enfants m’a dérangée, y compris les siens. Elle précise qu’ils sont adoptés. Cela justifie-t-il son détachement à leur égard ?De même, je n’aime pas être trompée par le quatrième de couverture. Inga-Lisa n’enquête pas, non, ce sont les policiers et ses collègues, particulièrement dynamiques et motivés, qui œuvrent. Elle dresse les plans de bataille – froidement. Inga-Lisa est une femme qui souhaite en tout point se comporter comme un homme de pouvoir – y compris en imposant à ses collaboratrices de ne pas avoir d’enfants. La cause des femmes ? Très peu pour elle.A lire pour Jenny, et uniquement pour elle.

Sharon
02/03/14
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 10.80 cm
  • Poids : 0.17 kg
  • Langage original : SUEDOIS