Chants berberes de kabylie (edition bilingue)

AMROUCHE, JEAN

livre chants berberes de kabylie (edition bilingue)
EDITEUR : L'HARMATTAN
DATE DE PARUTION : 03/05/00
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
25,00 €

SYNOPSIS :

Comme les aèdes de sa terre, Jean El Mouhoub est chargé de transmettre un message. Son angoisse et son drame viennent de ce qu'il est un poète sans auditoire. " Je viens d'écrire ces lignes poussé par un instinct irrésistible. Je jette un appel sachant très bien que nul ne répondra. " Il répétera inlassablement qu'il est orphelin. : " Connais-tu mon père et ma mère ? Où me montreras-tu ma patrie ? Car je n'ai ni père ni mère, je suis orphelin sans patrie. " Jean a le don de la parole mais sa parole à lui reste sans écho. Le poète dans sa terre natale est regardé un peu comme un prophète : un " démon " l'occupe (en berbère on dit : l'habite),
mais le poète " démoniaque " a droit en retour à la reconnaissance, presque à la vénération : c'est un protecteur - protégé, il est la voix (et la voie) du ciel, il est la parole du groupe qu'il représente et par lequel il est représenté ; il est démiurge, prophète, magistrat, ambassadeur, exorciste, il est clairvoyant, clairvoyant. Il est la source à laquelle viennent boire les cours. Le poète n'est pas seulement poète (comme en Occident), " il participe d'un monde étranger. et supérieur au nôtre, quasi divin. Il est de l'essence des prophètes, c'est-à-dire des interprètes d'une puissance supérieure dont il n'est que la voix parmi nous. ".
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 13.50 cm
  • Poids : 0.37 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition