Charlie

KING, STEPHEN

EDITEUR : LGF
DATE DE PARUTION : 09/05/07
LES NOTES :

à partir de
8,30 €

SYNOPSIS :

un homme et une femme font l'objet d'une expérience scientifique ultra-secrète du gouvernement américain sur les pouvoirs psychiques. tout a été prévu, sauf que cet homme et cette femme auraient un an
plus tard une fille : charlie... elle a huit ans, elle peut anéantir le monde ; il lui suffit de vouloir... le pouvoir envoûtant d'un des plus grands romans de stephen king, le génie de l'épouvante.
3 personnes en parlent

Charlie est une petite fille adorable. Toutefois, ses parents ont participé à des expériences psychiques, raisons des étranges pouvoirs de leur enfant.En effet, la petite est dotée de forces pyrokinésiques, ce qui va forcément intéresser les autorités et les lancer à sa poursuite.Un thriller qui s'attache en partie à décrire les angoisses de l'enfance et la peur face à l'inconnu. Dans cette course poursuite, un véritable combat entre le bien et le mal va se mettre en place.C'est en quelque sorte ce feu purificateur qui va guider Charlie sur les sentiers de son initiation à la vie.Un roman très efficace, qui a peut-être vielli mais se lit avec beaucoup de plaisir.Mark Lester a adapté le roman au cinéma en 1984 dans "Charlie"/"Firestarter" avec Drew Barrymore dans le rôle de l'héroïne. Maltese

Maltese
20/02/09

"Charlie" n'est certainement pas le livre le plus connu de S. King, mais l'un des meilleurs (et un des plus anciens).L'intrigue est parfaitement bien travaillée : deux étudiants participent à une expérience pour se faire un peu d'argent, puis tombent amoureux, se marient et ont une petite fille, Charlie.Seulement, depuis cette expérience quelque chose a changé : l'homme peut influencer son entourage, au prix de terribles maux de tête, la femme peut, parfois, déplacer quelques objets par la pensée. Seulement, leur petite fille, elle, peut bien plus !Et c'est la fillette qui est au coeur de l'intrigue : l'organisation qui avait, à l'époque, organisé l'expérience est fortement intéressée par Charlie, issue de l'union de deux des cobayes ! Le roman ouvre d'ailleurs sur la fuite du père et de la fille, poursuivis par cette mystérieuse organisation. Dès la première page on est directement plongé dans l'action et une fois qu'on commence, on ne peut plus lâcher le livre jusqu'au bout.

un flyer
28/07/13

Un peu décue.J’ai eu du mal à accrocher, le début est particulièrement lent, il faut au moins 150-200 pages avant que ca ne décolle. Les personnages de la Boite sont assez nombreux avec des différences qui ne sautent pas trop aux yeux initialement et sont appelés par leur nom ou leur prénom (notamment Cap ou Capitaine Hallister ou Hallister) à quelques lignes d’intervalle ce qui peut embrouiller un peu la lecture.La lenteur initiale du récit permet cependant d’apprendre à connaitre les différents protagonistes et apporte au stress de la traque et de son débouché.On reconnait le style de Stephen King avec ses phrases d’anticipation qui nous tiennent en haleine et ses flashs back qui nous permettent de mieux cerner les personnages.Exemple typique : page 317 « La succession d’événements qui devaient aboutir à tout ce gâchis, à cette hécatombe, débuta par un orage d’été et la panne de deux générateurs »Cet extrait a permis de relancer ma lecture, avec comme toujours cet annonce d’un effet papillon, petit évènement (orage d’été), grandes conséquences (hécatombe). Mais la catastrophe promise met du temps à venir…Le livre est découpé en 12 parties bien indentifiables, séparée en courts chapitres selon le protagoniste.Charlie et son père sont charismatiques. On sent qu’il fait de son mieux pour protéger et éduquer sa fille, on suit leur parcours grâce aux flash back, de la rencontre avec la mère de Charlie à la course-poursuite qui débute le livre.Un des personnages marquant est Rainbird par sa personnalité, son intelligence et sa manière d’arriver à son but sans jamais le remettre en cause.La boite a ce coté agence secrète qui est actuellement présente dans pas mal de séries américaines actuelles. On se pose toujours la question de la part du vrai et du faux dans leur capacité de dissimulation surtout au moment de la guerre froide.La fin m’a laissé aussi perplexe : va-t-il y avoir une suite ou est-elle la juste pour laisser vagabonder notre imagination sur l’ « après » ?Au total : Un livre agréable mais un peu lent.

Alphie
25/06/11
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.00 cm
  • Poids : 0.32 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition