Chasseurs de tetes

NESBØ, JO

EDITEUR : GALLIMARD
DATE DE PARUTION : 17/04/09
LES NOTES :

à partir de
7,49 €
nos libraires ont adoré chasseurs de tetes
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Roger Brown le répète à qui veut l'entendre : il est le meilleur chasseur de têtes de toute la Norvège. Pas un collègue ne lui arrive à la cheville, et quand il décroche son téléphone, tous les DRH du pays ont le doigt sur la couture. Mais il faut toujours se méfier des apparences, même au sommet de la société. Roger Brown vit au-dessus de ses moyens : sa villa est trop grande et sa femme bien trop belle. Sans parler de la galerie d'art de cette dernière qui engloutit toutes ses finances. Il n'a donc pas le choix : alors que ses richissimes clients sont convoqués à des rendez-vous professionnels
qu'il a lui-même mis sur pied, il en profite pour s'introduire chez eux et leur voler leurs oeuvres d'art. Un jour, le candidat parfait se présente : le Néerlandais Clas Greve. Ancien militaire spécialiste de la technologie GPS, il possède le profil idéal, ainsi qu'un Rubens. Si Roger Brown réussit à mettre la main sur ce tableau, ses problèmes financiers seront réglés. Et son épouse sera sienne pour toujours. Mais Roger va bien vite comprendre que, dans cette histoire, tout le monde veut quelque chose, et que personne n'a rien gratuitement. Pas sans tuer. La chasse aux têtes est ouverte !.
Nesbo délaisse le commissariat d'Oslo et Harry Hole pour nous plonger dans l'univers impitoyable de Roger Brown : chasseur de têtes.
Un train de vie de pacha, une femme magnifique, une maison immense, cet homme a TOUT.
Oui mais TOUT à un prix.
Et son compte en banque est vide...
Il trouve une combine, mais bien vite toute son organisation tombe à l'eau.
Nesbo nous gâte une fois de plus avec un polar a l'intrigue savoureuse, bien menée et des personnages attachants. Le tout écrit avec ce petit quelque chose qui vous fait dire : "Allez, encore juste un chapitre..."
Trop tard.

olivier (cambrai)
Nesbo délaisse le commissariat d'Oslo et Harry Hole pour nous plonger dans l'univers impitoyable de Roger Brown : chasseur de têtes.
Un train de vie de pacha, une femme magnifique, une maison immense, cet homme a TOUT.
Oui mais TOUT à un prix.
Et son compte en banque est vide...
Il trouve une combine, mais bien vite toute son organisation tombe à l'eau.
Nesbo nous gâte une fois de plus avec un polar a l'intrigue savoureuse, bien menée et des personnages attachants. Le tout écrit avec ce petit quelque chose qui vous fait dire : "Allez, encore juste un chapitre..."
Trop tard.
Olivier ,
Librairie
(Cambrai)
4 personnes en parlent

Un Jo Nesbo un peu plus léger que d'habitude, voire humoristique par moment, avec moult clins d'œil. Le thème est classique, celui du chasseur pris à son propre piège, mais Nesbo montre dans ce thriller toute sa compétence à nous mener par le bout du nez, c'est haletant, très bien construit. Un très bon polar... laurence

laurence
28/09/11
 

J’aime beaucoup ce que fait Jo Nesbo et Harry Hole compte pour un de mes personnages favoris de la littérature.Chasseurs de têtes a une place un peu à part dans la bibliographie de Jo Nesbo car le narrateur n’est pas Harry Hole. Il s’agit de Roger Brown, le meilleur chasseur de tête de toute la Norvège. Alors que je suis en train de rédiger mon avis, je me demande si je ne suis pas un peu mitigée sur ce livre …Tout d’abord, j’ai passé un très bon moment là dessus, je l’ai aussi lu assez rapidement car l’intrigue est très amenante et il n’y a pas de temps mort. Mais je ne sais pas quoi dire d’autre de ce livre. Le fait est que bien qu’ayant pris du plaisir à la lecture, j’ai comme l’impression que ce n’est pas un livre qui me marquera ( Rouge Gorge du même auteur m’a touchée).Roger Brown fait partie de ces personnages auquels on ne s’attache pas mais qu’on ne déteste pas non plus. C’est un peu comme prendre les transports en commun en discutant avec quelqu’un. La plupart du temps, le voyage est agréable mais une fois arrivée à destination, on ne quitte pas avec des adieux larmoyants et c’est plutôt rare de se donner nos numéro de téléphone pour garder contact.Je ne sais pas si je dois vous conseiller ce livre ou pas. Il a certes des qualités mais je me demande si ce n’est pas Harry Hole qui fait que j’aime les livres de Jo Nesbo. Vous pouvez toujours tenter, il se lit assez vite et vous vous ferez une idée du style de Jo Nesbo si vous ne connaissez pas mais pour moi les Harry Hole sont bien au dessus et j’espère pouvoir me pencher sur son dernier Le Léopard.Sinon pour conclure sur Chasseurs de têtes, je dirai que c’est un policier très sympa sur le moment mais qu’il ne marque pas vraiment.

BambiSlaughter
29/05/11
 

Par le bout du nez Un Jo Nesbo un peu plus léger que d'habitude, voire humoristique par moment, avec moult clins d'oeil. Le thème est classique, celui du chasseur pris à son propre piège, mais Nasbo montre dans ce thriller toute sa compétence à nous mener par le bout du nez, c'est haletant, très bien construit. Un très bon polar...

Roger Brown est le meilleur chasseur de têtes de Norvège. C’est lui qui le dit : Je suis chasseur de têtes. Ce n’est pas très difficile. Mais je suis le meilleur. Et il n’a pas tord. Tout les DRH des grandes sociétés attendent qu’il fébrilement qu’il leur trouve le meilleur employé. Roger à sa méthode pour parvenir à sonder les candidats : le schéma d’interrogatoire en neuf étapes du FBI. C’est une arme automatique dans un monde de pois sauteurs, un outil qui fait activer les choses, qui ne fait pas de prisonniers, mais donne des résultats aussi rapides que concrets.Roger conduit une belle voiture, une Volvo S 80, neuve bien sûr. Roger habite une belle maison, grande, évidement. Roger aime une belle femme, Diana, et ne lui refuse rien.Roger a donc toujours besoin de beaucoup d’argent.Roger a donc un autre travail : voleur. Plus précisément cambrioleur. Ses proies sont les candidats qu’il sélectionne en fonction des tableaux qu’ils possèdent.Si l’idée est assez originale il n’y a pas de quoi faire un polar captivant. Il faut pour cela introduire un grain de sable. Il s’appelle Clas Greve et risque de ruiner Roger, de le tuer et pire : de lui ravir Diane.Le tableau posé Nesbo ne cesse de jouer avec nos nerfs. Tout d’abord il rend sympathique son personnage principal puis ouvre des portes ouvertes pour mieux les refermer et nous laisser dans l’expectative.Jo Nesbø délaisse son héros habituel, l’inspecteur Harry Hole. Je partage le jugement de JM Laherrére (blog actu-du-noir) : Qu’en dire ? Pas grand-chose de très original. Pour un thriller, c’est du haut de gamme. Pour un Nesbø, c’est un poil décevant.Presque en même temps Gallimard sort en Folio policier Le sauveur où l’on retrouve Harry Hole, ses problèmes d’alcool, ses doutes et son regard pertinent et (presque) désabusé sur la société.Alors il suffit de déguster Chasseurs de têtes, avant de réveillonner en tête à tête avec Harry, en guise de mise en bouche car on ne s’ennuie pas une seconde : Roger n’est-il pas le meilleur ?

opoto
03/12/09
 

Format

  • Hauteur : 22.50 cm
  • Largeur : 15.50 cm
  • Poids : 0.38 kg