Chocola et vanilla t.7

ANNO, MOYOCO

livre chocola et vanilla t.7
EDITEUR : KUROKAWA
DATE DE PARUTION : 13/02/08
LES NOTES :

à partir de
6,60 €

SYNOPSIS :

Duke, le serviteur magique de Chocola, était donc en réalité un beau sorcier ! Par sa bouche, et celle de son grand-père, Chocola apprendra non sans étonnement
toute la vérité sur sa naissance. Son amour pour Pierre en sera-t-il encore renforcé ?! Un septième volume plein de romance et de mystères !
1 personne en parle

Le septième et avant dernier tome est d'une grande richesse, les révélations sont inattendues et même si j'ai chroniqué les trois derniers tomes sur une même chronique, je tenais à donner mon avis sur celui-ci.Les cinq chapitres (runes) exploitent le passé d'un nouveau personnage, ou plutôt d'une connaissance sous sa vraie forme. On en apprend tellement sur Canelle, son combat, ses choix qu'elle devient un personnage clé et super intrigant. Nous poursuivons l'histoire avec des combats, le pays des ogres ainsi que des dernières pages totalement gigantesques pour le scénario. Cet avant-dernier tome nous réserve de belles surprises et annonce un dernier tome du tonnerre. C'est l'un de mes chouchous et un véritable plaisir de le relire.Le texte est fluide, les répliques sont bien construites, on cerne de mieux en mieux les personnages en suivant leurs dialogues. Le scénario est bien mené, les révélations autour de Chocola sont aussi inattendues que très jolies. Au fond, Canelle est une grande sorcière et son discours sur sa fille est très touchant. Les illustrations sont superbes, le style de Moyoco Anno est certes atypique, mais il lui appartient et quel joie d'admirer les décors, les personnages, les vêtements, les scènes de magies, les émotions sont bien rendus... La couverture est très jolie et démontre une belle partie du talent de la mangaka.Quant aux personnages, je pense que le meilleur, c'est de les voir, d'aller à leur rencontre. En parler ce serait gâcher les belles surprises concoctées par Moyoco Anno. Il faut juste retenir que tous ont un rôle important dans le scénario, en bien ou en mal et qu'ils soient principaux ou secondaires. Ils sont particuliers, hauts en couleur, attachants et on aime voir leurs secrets percés. Chocola et Vanilla sont fortes d'une amitié extraordinaire qui les lie, elles sont bien sympathiques à voir ; Houx, Saule, Poivre et Pierre sont super forts, j'ai adoré leurs rôles dans ce tome... Alchimie révèle enfin ses plans, c'est un méchant charismatique et bien machiavélique.En conclusion, comme pour le tome 6, ce septième tome est fort d'un univers riche et sympathique, de protagonistes géniaux et attachants, d'un scénario bien construit et d'illustrations somptueuses. Du début jusqu'à la fin, on reste tenu en haleine par toutes les péripéties vécues par nos héros et le final nous pousse à en savoir toujours plus sur cette série. Une saga très attractive, un shojo réussi et un magical girl culte, l'originalité dont fait preuve la mangaka m'a de suite séduite et me plaît toujours et encore, même après toutes ces années.

Ewylyn
09/09/14
 

Format

  • Hauteur : 17.80 cm
  • Largeur : 11.80 cm
  • Poids : 0.16 kg
  • Langage original : JAPONAIS

Dans la même catégorie