Chronique d'un scandale

HELLER-Z

livre chronique d'un scandale
EDITEUR : CALMANN-LEVY
DATE DE PARUTION : 31/08/05
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
22,40 €

SYNOPSIS :

Le coeur de ce roman cruel est l'histoire d'une liaison entre Sheba, professeur de poterie, et un de ses élèves, âgé de quinze ans. Mais le récit est raconté par Barbara, qui a recueilli chez elle Sheba, obligée de fuir son mari et ses enfants alors que sa liaison défraie la chronique anglaise. Barbara l'a recueillie car Sheba est sa "meilleure amie". Meilleure amie ? En vérité, Barbara est rongée par une jalousie mortelle pour Sheba, plus jeune, plus jolie, plus bourgeoise. Le poison de la jalousie, l'amitié féminine trop ambiguë, la relation professeur-élève,
la sensation de perte de soi entraînée par la passion interdite : tout est dit avec une perspicacité, une profondeur rares. Zoë Heller révèle une immense intelligence des rapports humains, non sans un certain humour noir. Et le roman se dévore comme un thriller psychologique. "L'histoire inspirée de deux femmes, l'une vue à travers le regard de l'autre, "voyeuse" qui se révèle malgré elle. De la première à la dernière phrase, le récit et le style dégagent une intensité captivante et retiennent toute l'attention du lecteur." Paula Fox
1 personne en parle

Ce récit, facile à lire, d'une liaison entre une femme et un tout jeune homme est vue et racontée au lecteur par un témoin bien particulier, la collègue, l'"amie" de Sheba. Les guillemets soulignent la duplicité de Barbara qui se pose en confidente et soutien de Sheba mais qui de fait n'a aucune compréhension ni approbation de la conduite de celle-ci. Barbara est une femme inquiétante, trouble (il y aurait à dire sur la nature exacte de son attirance pour Sheba), malade de solitude, de jalousie et d'envie. Les scènes où elle se retrouve seule dans son appartement ou bien lorsqu'elle rend visite à sa soeur mariée suggèrent avec force le mal être de cette personne. Exclusive, manipulatrice, elle met à profit la découverte de la liaison pour prendre un ascendant sur Sheba, Sheba qui, en raison de sa vulnérabilité de circonstance, nous fait penser à un animal pris au piège. Ce roman démonte habilement le mécanisme psychologique d'une femme malheureuse et malveillante, et comme c'est Barbara la narratrice principale, celle qui tient la chronique de cette histoire, le fait d'être contraint, pour le lecteur, à une "proximité" avec ce personnage détestable est assez oppressant et le laisse entre pitié et dégoût (et avec un souhait : ne jamais rencontrer un tel personnage sur sa route !) Comité romans adultes, bibliothèque municipale de Brest

Format

  • Hauteur : 21.50 cm
  • Largeur : 14.00 cm
  • Poids : 0.34 kg
  • Langage original : ANGLAIS
  • Traducteur : PIERRE CHARRAS

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition