Cinquante Nuances Plus Sombres

JAMES, E.L.

livre cinquante nuances plus sombres
EDITEUR : LATTES
DATE DE PARUTION : 03/01/13
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
7,99 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Aprés avoir accepté un nouvel arrangement avec Christian Grey, Anastasia est confrontée aux tourments de la jalousie tandis que celui-ci tente de vaincre ses démons intérieurs.

12 personnes en parlent
j ai tout bonnement adorer j ai fini le premier tome hier soir je viends d aller me chercher le deux et le trois!!!!!!!
lalapasta

Mais pourquoi on en a fait un tel scoop ? C'est répétitif au premier tome. IN-TER-MI-NAAABLLLEEE !!!Impossible de s'identifier à Ana qui est d'une niaiserie sans pareille !Et pourtant...Je vais lire le tome 3 : espérer comprendre peut-être pourquoi ce livre a un tel succès.

vtourrel
11/06/14
 

On m’avait prévenu que cette suite s’immisçait sur un terrain miné. J’étais donc préparé au navet que j’allais lire. Cependant, je n’aurai jamais cru que ce tome 2 serait aussi "inter-minable" !Car oui, je l’affirme à nouveau, j’ai trouvé le premier tome plutôt sympathique. Ce n’est pas de la grande littérature bien sûr, mais le plaisir de lire et de se détendre est là. Forcément, j’ai donc eu envie de continuer mon exploration dans l’univers de Fifty Shades en enchaînant immédiatement avec la suite.Mais, dès les premiers chapitres, le ton est donné : EL James a vomi de la guimauve. Si Ana n’a rien de changé : toujours aussi cruche, toujours aussi énervante, Christian, le seul atout de cette série a bien évolué. Mais pas dans le bon sens. Comment, d’un dominateur né, autoritaire, froid, distant, peut-on passer à un nounours gaga, chouinard et accro à l’amour ?Idem pour Ana. Elle qui refusait les cadeaux de Christian, ayant l’impression de passer pour une "****", là voilà exigeant une décapotable à la place de la voiture premier choix, acceptant une maison et un dressing équivalent à plusieurs années de salaire pour une personne lambda. L’amour est-il une raison pour piétiner son amour propre ? Il semblerait.Même le scénario en pâtit. On passe plus de temps à suivre l’histoire d’amour pour ados puceaux de Christian et d’Ana qu’à vivre des moments de tensions. Il y en a, mais pas assez pour réellement en profiter (espérons que le dernier tome mette un poil plus l’accent dessus même si on y croit pas trop). Quant aux scènes de cul, elles se réduisent comme peau de chagrin. Passant de quatre à cinq pages pour le premier tome à une page voire moins pour cette suite. Ceci dit, pour ma part, gonflée par une plume aussi pourrave, j’ai fini par sauter les passages de sexe, devenus sans intérêt (quand on en a lu un, on les a tous lu).En résumé, si le premier tome avait un tout petit peu d’attrait, cette suite minable ne garde que les défauts d’une pseudo-auteur qui, au lieu de retoucher sa fan-fiction, s’est décidé à la publier telle qu’elle (sans déconner, vous me laissez retoucher ça, je vous fait un truc de malade). Je lirai le dernier tome par curiosité (et parce que je n’aime pas laisser une série inachevée) mais, clairement, Cinquante nuances est aussi mauvais qu’on le dit ! http://miawka.wordpress.com

Miawka
23/03/14
 

Quand j’ai découvert dans ma BAL le petit paquet de ma meilleure amie, je ne m’attendais certainement à y trouver ce fameux livre en compagnie d’un thriller que je voulais depuis un moment. Alors bien évidemment, je me suis jetée dessus pour le plaisir de retrouver Christian & Ana et savoir ENFIN comment leur histoire va évoluer ! Je t’aime, moi non plus.A la fin de Cinquante Nuances de Grey, nous laissions une Ana et un Christian dévastés par une rupture brutale. Et c’est plus « froid » l’un envers l’autre que jamais que nous retrouvons nos deux protagonistes dans ce second tome. Pourtant, Christian a changé et semble prêt à évoluer dans sa relation avec Ana qui, quant à elle, semble plus mûre, plus sûre d’elle. Ils ont l’air prêt à faire des concessions et c’est vraiment plaisant.C’est donc dans ce contexte que les révélations arrivent, que leur relation évolue vers quelque chose de positif, de plus « sain » presque. Plus amoureux que jamais, ils ont tout pour eux malgré que leur relation soit encore fragile. Nouveau contrat ou nouvelle relation ?Mais cette relation fragile est difficile à gérer pour les deux parties. Entre Mrs Robinson et Leila (une ex-soumise de Christian), Ana sera mise à rude épreuve et devra apprendre à faire confiance pleinement à Christian afin que leur histoire puisse perdurer. Cela nous permet donc de découvrir un Christian fragile, un Christian qui se dévoile au lecteur dans toute sa sensibilité. Ici, il n’est plus question du Christian froid, calculateur et dominant.Et tout au long du roman, on sent que cette nouvelle relation fait du bien aux deux parties, ils ont l’air plus sereins face à leur avenir, plus heureux. Et c’est vraiment touchant de voir cela puisqu’il n’est plus forcément compte de sexe pour le sexe. Non, derrière, une histoire d’amour se dévoile…Un deuxième opus qui se suffit à lui-même. Et cette histoire d’amour qui se dévoile, finira sur une note heureuse qui m’a poussé à me dire que sans la dernière page, on n’aurait pas de troisième tome. Ce deuxième opus se suffit amplement à lui-même à mes yeux bien que j’ai hâte de lire le 3e (qui traîne quelque part dans ma PAL…). Du coup, la barre de mes exigences pour ce 3e et dernier tome est très haute et j’ai vraiment peur d’être déçue vu que le 2e est une agréable surprise bien que ce ne soit toujours pas un coup de cœur… Il ne reste plus qu’à le lire pour savoir !

Blondillon
02/03/14
 

Ca y est, j'ai enfin lu le tome 2 de cette série. Avec tout le battage médiatique qu'il y avait autour, je n'avais pas envie de le lire de suite. Alors j'ai patienté, même si du coup j'ai eu un peu de mal à me rappeler certains évènements du tome 1. Cela étant, ça ne m'a pas du tout gâché ma lecture, j'ai adoré ce tome.On retrouve Ana trois jours après la fin du tome 1, après sa rupture avec Christian, une Ana qui a commencé son nouveau travail en tant qu'assistante de l'éditeur Jack Hyde. Mais elle a du mal à oublier Christian, il lui manque. Bien évidemment, ils se revoient bien vite, sinon il n'y aurait pas d'histoire, et ils ne se quittent plus, suite à une nouvelle proposition que fait Christian : une histoire romantique jusqu'à ce qu'ils se fassent mutuellement vraiment confiance pour passer à ses goûts à lui.Christian a toujours sa fixette sur la nourriture, une obsession bien étrange mais qui peut s'expliquer par son passé. Il est toujours aussi possessif, lunatique et jaloux, mais également plus tendre. Ana lui a cruellement manqué, il en a souffert, et il sait que, pour lui, elle est bien différentes des autres femmes qui ont été dans sa vie. Malgré les apparences, il n'a pas confiance en lui, il a peur que son passé ne fasse fuir Ana de nouveau. Il se hait, se considère comme un monstre sadique, comme quelqu'un de mauvais, et sa nouvelle relation avec Ana l'angoisse, lui fait peur, en même temps que cela le guérit.Ana est toujours la même, amoureuse, insouciante, et prête à tout pour ne pas perdre de nouveau Christian. Elle s'épanouit, fait des concessions, est taquine, bien que Christian ne comprenne pas toujours ses plaisanteries. Elle doit prendre des décisions dans ce tome, des décisions importantes, comme savoir si elle sera capable de rester avec Christian malgré son passé, si elle est prête à vivre avec lui, à faire des concessions concernant ses goûts SM, etc.Leur histoire prend peu à peu un tour totalement différent, les bases d'une belle histoire s'installent et ils sont vraiment attendrissants du coup.Dans ce tome, on a beaucoup plus d'émotions que dans le premier je trouve. Il y a de l'humour, de l'amour, de la colère, de la peur, bref, beaucoup de sentiments divers. La passion est également très présente. Le danger entre également en scène, venant de diverses sources, tel que Leila, une ancienne soumise de Christian, Mrs Robinson ou encore Jack Hyde, le patron d'Ana. Si certaines situations semblent se résoudre dans ce tome-ci, je pense que le danger se poursuivra dans le tome suivant, surtout concernant l'accident d'hélicoptère.Une chose essentielle qui m'a énormément plu, c'est le côté sombre de ce tome, à l'instar du titre, du fait des démons de Christian. Son passé entre nettement en scène, et il doit lutter contre (les zones de son torse à ne pas toucher, son passé qui ressurgit, ses cauchemars, etc.). J'ai vraiment apprécié cet aspect, annoncé dès le prologue, qui donne beaucoup plus de profondeur, de tension, et ensorcelle le lecteur.Concernant les mentions de la déesse intérieure sont vraiment ridicules et ne servent pas à grand-chose. Franchement, je pense que ce genre de mention aurait pu être évité, ça gâche la lecture. De même, il est dommage qu'il y ait des répétitions dans les pensées d'Ana et dans ses dialogues avec Christian. C'est redondant, vite casse-pied et ça brise la fluidité du récit. Ce sont les deux seuls points qui m'ont gênée dans le tome.Enfin, le dernier paragraphe met vraiment la pression et instaure un climat de danger pour le couple dans le dernier tome, alors qu'ils s'approchent du bonheur. Tout cela donne envie de lire la suite, ce que je ferais sans tarder.

Emyline
05/12/13
 

Vous connaissez l' histoire du jeune fille pauvre mais intelligente qui rencontre un beau prince charmant, riche et séduisant mais tourmentés, je vais m'arrêter là pour ne rien dévoiler si t'en est que vous n'aillez pas déjà deviner la suite.Littéralement, c'est de pire en pire, le vocabulaire est de plus en plus limités avec quelques fulgurances de mots complexe histoire de faire genre et des erreurs monumentales lorsqu'elle tente de donner des détails sur des sujets où manifestement elle n' y connaît rien et n'a même pas pris la peine de s' y renseigner.Après et malgré tous ça c'est mieux passer, le romantisme à l'excès dorant la pilule. (1, le zéro n'étant hélas pas disponible)

Lacazavent
27/06/13
 

Ce livre me rend dingue !!!Si on m'avait dit, il y a quelques semaines, que j'aurais apprécié ce genre de littérature, j'aurais rigolé. Mais c'est le cas ! Lorsque j'ai eu terminé le premier tome, j'ai été agréablement surprise, car oui, ça parle de sexe, oui c'est plutôt chaud mais pas vulgaire.Et puis il y a une histoire, une histoire poignante qui se cache derrière le personnage principal. Qui nous pousse à finir le livre, à découvrir la vérité. Pas question de m’arrêter là, il me fallait le deuxième tome d'urgence ! Je me le suis procuré le jour de sa sortie, ma curiosité piquée au vif, il me fallait des réponses aux questions qui me taraudaient depuis la fin de ma lecture du premier volet. J'ai une fois de plus été surprise. Ce deuxième tome est bien meilleur. Il ne manque pas de rebondissements...L'histoire est profonde, ce livre déborde d'amour.Dans ce tome, on apprend les secrets de Christian, les raisons de son malaise. Il devient plus attachant, son côté protecteur est attendrissant et en même temps intrigant... Nous découvrons également certains personnages comme Leila (ex de Christian), Jack (le patron tordu d'Ana).Nous faisons plus ample connaissance avec Madame Robinson (qui se dévoile enfin sous son vrai jour^^), Mia la petite sœur de Christian, Ethan, Madame Jones, les parents de Christian, Kate, José...Quant à Ana, elle est époustouflante, elle a un degré de compréhension et une patience hors du commun. Elle est incroyable ! Pour les personnes, comme moi, septique de ce style de lecture, je vous promets que vous pouvez être agréablement surprises et aimer cette saga mais faites attention : ce livre a un pouvoir d'addiction élevé !!! http://leslecturesdelily.overblog.com/

LeslecturesdeLily
16/06/13
 

Je dois vous avouer que j'ai eu un peu plus de mal à le lire que le premier tome. Pourquoi ? Eh bien, en fait, je ne saurai réellement vous l'expliquer. Il y avait un malaise dans ma lecture. Un petit truc au fond de moi qui me donner, finalement, l'impression de me forcer à le lire.Malgré tout, je suis assez contente de la tournure que prend l'histoire entre Ana et Christian. La fin augure un troisième tome un peu plus intense encore.

Ematt
15/06/13
 

J'avais beaucoup aimé le premier volet de la trilogie et je me souviens combien j'avais presque été frustrée de devoir attendre la suite. Au final, j'ai attendu pour la lire, j'avais d'autres lectures à faire avant et puis je m'étais dit que je n'avais qu'à attendre la sortie même du final pour lire les deux volumes à la suite. Pas de frustration à prévoir ainsi… Oui, mais voilà, entre temps, j'ai lu d'autres ouvrages dont "Dévoile-moi" de Sylvia Day (chroniqué également sur ce blog) qui appartient au même registre littéraire et même si je n'ai pas fait ce que j'avais dit, à savoir lire d'autres livres qui surferaient sur cette vague du succès de la mode éditoriale du moment, j'ai été faible, j'ai craqué devant les sirènes du markéting. Force est de constater qu'après cette autre lecture, le retour à "Cinquante nuances…" a été plus difficile que prévu.En effet, les lacunes stylistiques m'ont encore plus sauté à la figure et cette fois, cela m'a un peu gêné. Non pas que la trilogie de Sylvia Day soit d'un haut niveau, mais c'est un cran au-dessus quand même, c'est vous dire même si elle est capable de dire une chose et son contraire sur la même page ! Et oui, Gidéon m'a fait plus d'effet que Christian… Honte à moi ?! Si vous voulez… Eva et Ana, c'est plus que des copies… Elles me donnent envie de les gifler par moment autant l'une que l'autre. Les décors et les autres protagonistes, c'est du vu et revu. On ne risque pas l'accident cérébrale !Cet étalage du luxe ne me fait pas rêver… On tourne les pages comme on regarde une mauvaise série TV. C'est parfait pour décompresser, pour se détendre et penser à rien… C'est trop répétitif et cela devient long. Après, je lirai le dernier volet des aventures de Christian et d'Anastasia, mais mon engouement n'aura pas résisté si longtemps que cela. Un feu de paille cette passion éphémère. (Pas mal cette redondance, lol) http://espace-temps-libre.blogspot.com/

emeralda
15/03/13
 

J'ai très envie de retrouver Christian et Ana ! Dans ce second tome, on en découvre plus sur ce fameux Christian, qui il est, son passé, sa famille. J'ai apprécié découvrir toutes ses nouvelles facettes. On comprend ainsi mieux le personnage en lui-même, Ana reste relativement fidèle à elle-même, toujours un peu nunuche mais bon on l'aime bien quand même.Ce tome est plein de rebondissements, pour ma part j'ai eu un petit peu de mal à me replonger dans cet univers mais une fois les premiers chapitres passés j'ai été lancée et je n'ai pas pu le lâcher. J'ai vraiment très envie de lire le tome 3 pour savoir comment toute cette histoire va se terminer.

Bookinwoman
09/03/13
 

Suite du très passionnant Cinquante nuances de Grey ! Cette fois on va en apprendre plus sur le passé particulièrement dramatique de Christian Grey et l’accent sera mis sur l’aspect psychologique de la relation fusionnelle qu’il entretient avec Ana… Ana a donc rompu avec Christian Grey car son dernier « petit jeu » un peu douloureux à son goût l’a effrayé et l’a poussé à une décision radicale. Mais le jeune femme est perdue et se sent très mal malgré son nouveau travail…Elle revoit Christian environ une semaine après leur rupture et Grey la surprend en faisant son mea culpa et en lui proposant une toute autre relation… Réalisant que la vie est dénuée de couleur et de joie sans lui, Ana accepte et voici donc notre couple hors norme à nouveau ensemble ! Pour le meilleur et pour le pire… ? Tout semble prendre une tournure romantique dès le départ mais assez vite on est replongé dans le comportement trouble de Grey qui n’arrive pas à se débarasser des fantômes du passé. Ana va le pousser dans ses derniers retranchements pour découvrir une vérité très douloureuse mais qui exorcisera enfin les vieux démons de Christian. La jeune femme ne sera pas en reste côté problèmes incongrus car son nouvel employeur va lui réserver une bien mauvaise surprise… On découvrira également ce que devient la meilleure amie d’Ana et si sa relation avec le frère de Christian fait toujours autant d’étincelles et également la famille de Grey, José et une partie passionnante avec la fameuse « Mrs Robinson », l’initiatrice de Grey, devenue sa meilleure amie… Après avoir été conquise par le premier opus, je dois avouer que celui-ci m’a encore une fois séduite par la complexité de la relation entre Christian et Ana, leur passé chaotique et leur improbable coup de foudre ! Car malgré tout c’est bien de cela qu’il s’agit et malgré les multiples difficultés sentimentales et psychologiques, on ne peut qu’être touché aussi bien par Grey que par Ana. Ici l’auteure réserve toutefois bien des surprises et des chausse-trapes au lecteur ! Un nouvel élément qui au début ne paraissait pas tirer à conséquences va avoir des répercussions sur tout le récit et surtout apparemment dans le troisième tome ! J’attends maintenant le dernier tome avec beaucoup d’impatience et je me demande s’il y aura une fin heureuse pour Grey et Ana… Réponse en février !

madoka
07/02/13
 

J’ai lu il y a quelques temps le tome 1 que je n’avais pas aimé. Vous devez donc vous demandez pourquoi j’ai lu le second ? Bonne question, parce que cette série fait un tel carton et provoque pas mal de réactions (positives comme négatives) que je le lis pour savoir de quoi on parle et pouvoir donner mon avis.C’est donc pour ça que je me suis procurée l’ebook de ce tome. Non je n’allais pas dépenser 17€ pour ça. J’avais commencé Inventaire après rupture et finalement je l’ai mis en pause pour me débarrasser de celui là.Au niveau style, je dois dire que ce livre est un peu meilleur que le précédent, même si pour moi le style reste toujours désagréable.Par contre, il est deux fois plus agaçant notamment à cause de répétions trop présentes. Ou alors je ne me rappelle pas que le premier l’était autant.Ana est un peu moins niaise que dans le précédent mais ce n’est pas pour autant que j’ai changé d’avis sur elle. De même pour Christian, toujours aussi énervant.Comme dit un peu plus haut, ce qui m’a le plus agacé reste quand même les répétitions. Je dois dire que là on atteint le summum.Si je dois résumer le livre en quelques mots ça serait : M. cinquante nuances, je t’aime, il est beau, ma déesse intérieure, exploser autour de lui, tu es belle. Ces mots là sont présent un nombre incalculable de fois dans toute l’histoire que j’ai finis par ne voir plus que ça. Ça m’a vraiment gêné dans ma lecture, d’autant plus que je ne partais pas très motivée pour le lire.Y’a également toujours cette vulgarité mais j’ai eu l’impression qu’elle était moins présente que dans le premier, ou bien je m’y suis habituée.Je pense que ce n’est pas trop la peine d’en dire plus, tout le monde aura compris que je n’aime pas cette série. Rendez-vous quand même pour le prochain et dernier tome !

lilou1339
20/01/13
  • Auteur : JAMES, E.L.
  • Éditeur : LATTES
  • Distributeur : HACHETTE
  • ISBN : 9782709642538
  • Date de parution : 03/01/13

Format

  • Hauteur : 20.50 cm
  • Largeur : 13.00 cm
  • Poids : 0.56 kg
  • Langage original : ANGLAIS
  • Traducteur : AURELIE TRONCHET

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition