Coffret : chaque jour est un adieu, un jeune homme est passe, comme une chanson dans la nuit

REMOND, ALAIN

livre coffret : chaque jour est un adieu, un jeune homme est passe, comme une chanson dans la nuit
EDITEUR : SEUIL
DATE DE PARUTION : 28/10/03
LES NOTES : Laissez une critique sur ce livre
à partir de
28,30 €
1 personne en parle

Chaque jour est un adieu : « Je sursaute à cette seule idée : d'autres gens y habitent, dans notre maison. Et ça reste complètement insupportable: Combien de temps a-t-elle été à nous ? J'avais six ans quand on s'y est installés. J'en avais vingt-cinq à la mort de ma mère, quand elle a été vendue. Pourtant, je n'arriverai jamais à en parler autrement que de notre maison. On y a été tellement heureux et parfois, aussi, si totalement désespérés, nous tous, les dix enfants. Et nos parents. J'habite loin de Trans, maintenant, depuis longtemps, mais il m'arrive de repasser devant la maison, en tremblant. Et c'est comme si je me brûlais, en approchant de la fenêtre. Parce qu'en même temps que ce bonheur, il y a eu trop de malheur. » (A.R.)Un jeune homme est passé : Alain Rémond découvre une volumineuse enveloppe kraft enceinte d'une centaine de lettres écrites par son père à ses parents alors qu’il faisait son service militaire au Maroc entre 1930 et 1931. La lecture de ces lettres fait revivre son père trop tôt disparu mais est également l’occasion pour l’auteur de revenir sur sa propre jeunesse dans les années 60-70.Comme une chanson dans la nuit : Cette fois Alain Rémond écrit au présent, raconte comment lui, l’ancien rédacteur en chef de Télérama et chroniqueur vedette pendant tant d’années, s’en va pointer au chômage. Mais cette confession est toute lestée de flash-back, éclairs de mémoire, où reviennent l’enfance, l’amour conjugal, l’étrangeté des bifurcations qui semblent n’être qu’un accident dans une vie et qui, finalement, forment cette vie même.J’ai été très touchée par ces petits livres (le plus épais compte 141 pages) qui, bien que personnels, ont une tonalité universelle. L’auteur a reçu des montagnes de courriers de lecteurs reconnaissant leurs parcours dans ses propos suite à la parution du premier livre. Cela ne m’étonne guère puisque, moi aussi, j’ai cru par moments qu’il parlait de moi alors qu’Alain Rémond pourrait être mon père. Cela est dû, à mon avis, à deux principales raisons. Tout d’abord, l’écriture de Rémond est très équilibrée : ni trop émotive, ni trop froide. Il nous implique dans son histoire tout en laissant suffisamment d’espace au lecteur pour trouver sa place. D’où la seconde raison de cette appropriation : l’auteur évoque les diverses étapes de la vie : enfance et rapports avec les parents et la fratrie, jeunesse et orientation professionnelle, vie d’étudiant, chômage, vie professionnelle. On se retrouve toujours dans ses propos à un moment ou un autre.Alain Rémond alterne humour et gravité avec facilité ; on y ressent aussi beaucoup de sincérité. Très agréables à lire, ces trois petits recueils méritent d’être connus et lus.

mycupoftea
13/01/14

Format

  • Hauteur : 19.40 cm
  • Largeur : 11.10 cm
  • Poids : 0.35 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition