Colline

GIONO, JEAN

EDITEUR : GRASSET ET FASQUELLE
DATE DE PARUTION : 18/04/02
LES NOTES :

à partir de
4,49 €
EXISTE EN
Ebook

SYNOPSIS :

Un hameau provençal cerné de blé, de lavande, de genièvre. Le père Janet contemple cette nature depuis des années, il en connaît les sortilèges, et les secrets qui bruissent sur la colline. En montrant jadis où il fallait creuser pour capter l'eau, il a donné une fontaine, la vie, au village. Mais aujourd'hui Janet est vieux, couché près de l'âtre,
il attend la mort en délirant. Ses paroles mystérieuses, menaçantes, inquiètent ses proches : c'est peut-être le signe qu'un danger plane sur le village. La fontaine tarit, une fillette tombe gravement malade, un incendie détruit les terres... Et si le vieux sorcier, se sentant finir, avait décidé de précipiter le village avec lui dans la mort ?
1 personne en parle

Cruel est le dilemme : faire ou ne pas faire de critique. Quand un livre plait, ou au contraire ne passe pas, la question ne se pose pas ; il y a à dire quelle que soit l’option. Mais quand un livre laisse indifférente, quand une fois le livre fermé, les yeux sont grands ouverts en voulant dire "oui, et alors que vais-je faire de tout cela maintenant que j’ai terminé ?"C’est à peu près l’état d’esprit qui était le mien, au beau milieu de mes vacances, alors que j’étais détendue, heureuse, libérée de pensées parasites qui m’encombre l’année durant, et que j’ai refermé ce livre.L’écriture de Giono est belle, les mots sont bien choisis. Il y a un fond d’histoire, qui appelait plutôt à humer une ambiance, à ressentir un terroir.Je pensais y sentir la garrigue, le romarin. Je comptais entendre chanter les cigales. Je me réjouissais comme avec Pagnol de cet accent provençal qui sent les vacances et le soleil…..J’ai eu beau ouvrir en grand mes narines, pas d’odeur flatteuse.J’ai eu beau ouvrir mes oreilles, et là c’est sur, je sais faire, pas de cigales pour bercer les fins de soiréesJ’ai eu beau d’essayer, pas d’accent Provençal à la Pagnol.Rien, un livre que l’on ferme comme on éteint une lampe derrière soi pour aller ailleurs…….Giono, que je ne connaissais pas, ne m’a pas touchée. Je n’ai pas aimé, je n’ai pas détesté ; j’ai simplement été impassible devant tout cela.

mimipinson
10/06/11
 

Format

  • Hauteur : 19.00 cm
  • Largeur : 13.00 cm
  • Poids : 0.12 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition