Les constructeurs et le risque du sol

CATZ-J

livre les constructeurs et le risque du sol
EDITEUR : LE MONITEUR
DATE DE PARUTION : 01/03/13
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
60,00 €

SYNOPSIS :

Tout constructeur, qu'il s'agisse de bâtiment ou de génie civil, doit se préoccuper de la nature du sol sur lequel il va édifier son ouvrage. La solidité de ce dernier en dépend. Aussi le constructeur doit-il toujours avoir une connaissance suffisante du sol d'assise de la construction projetée, afin d'adapter les fondations aux caractéristiques du terrain. Pour avoir méconnu cette règle, nombre de constructeurs ont éprouvé des difficultés, aussi importantes qu'imprévues, entraînant modifications au projet, travaux supplémentaires, désordres dans l'ouvrage réalisé ou dans les immeubles voisins. Qui devra supporter les excédents de coûts de construction qu'entraînent les aléas géologiques ? Qui sera tenu pour responsable des dommages traditionnellement attribués au « vice du sol » ? Pour répondre à ces
questions et à bien d'autres, aucune étude juridique d'ensemble n'avait été entreprise jusqu'à présent, en dépit des nombreux litiges qui auraient justifié une telle publication. Rédigé par un praticien qui allie la formation du juriste à une longue expérience d'entrepreneur, ce livre arrive ainsi à point nommé pour analyser l'abondante jurisprudence relative aux multiples aspects du risque du sol et établir la synthèse du droit positif français, tant public que privé. Ce livre intéresse donc tous les constructeurs : maîtres d'ouvrages publics, promoteurs privés, architectes, ingénieurs-conseils et BET, géotechniciens, entrepreneurs. Pour les magistrats, les avocats, les juristes, les enseignants et les étudiants en droit de la construction, ce livre se révèlera une source incomparable de références.
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 26.00 cm
  • Largeur : 19.00 cm
  • Poids : 0.70 kg

Mes garanties furet.com

5% sur tous les livres, Paiement Sécurisé, Réservation gratuite, Satisfait ou remboursé, Débit carte bancaire à l'expédition