Therese d'avila. correspondance

PREVOST-M+THERESE D

livre therese d'avila. correspondance
EDITEUR : DESCLEE DE BROUWER
DATE DE PARUTION : 07/10/92
LES NOTES : Donnez votre avis
à partir de
43,30 €

SYNOPSIS :

"Traduire la correspondance de sainte Thérèse est un travail délicat. Une nouvelle version était-elle nécessaire ? Oui. Car la plupart des traducteurs ont hésité à transmettre, dans sa vivacité, sa familiarité, sa verdeur, le style de l'étonnante épistolière qu'était la sainte espagnole. Jamais elle ne se donnait la peine de polir une phrase; elle écrit "chose" chaque fois que le mot propre ne lui vient pas immédiatement à l'esprit, et c'est souvent; elle ne s'embarrasse pas de formules conventionnelles, son style n'est pas "coulant", mais abrupt. J'ai tenu à garder les heurts et les cahots de l'improvisation, sans jamais adoucir, ni enjoliver. Dans ma traduction comme dans l'original, les répétitions s'entrechoquent. Car le vocabulaire thérésien n'est pas riche; on peut se demander
s'il n'est pas aussi pauvre que celui de Racine : cela suffit à faire un grand écrivain. Cela dit, quand elle veut séduire, avec quel art de plaire elle donne à sa phrase un ton de voix ! Ses lettres à Philippe II, au Supérieur général du Carmel, Rubeo, sont des chefs-d'oeuvre d'ardeur et de grandeur, sans qu'elle perde rien de sa spontanéité. Elle résume un jour pour le P. Gracian une lettre écrite à un grand personnage et ajoute : "C'était mieux tourné...". "...Tourner" une lettre, elle savait le faire, même lorsqu'elle ne s'en donnait pas la peine, et que le messager s'impatientait à la porte du couvent : elle bénissait en hâte, et apposait sa signature énergique sans prendre le temps de se relire. Qu'importe ? Chez elle, tout est dans le mouvement." Marcelle Auclair
0 personne en parle

Format

  • Hauteur : 18.50 cm
  • Largeur : 11.80 cm
  • Poids : 0.39 kg